Extrait du registre des deliberations du conseil municipal


Download 55.66 Kb.

Sana25.08.2017
Hajmi55.66 Kb.

MAIRIE D’ESTANDEUIL (63520)

EXTRAIT DU REGISTRE 

DES DELIBERATIONS DU CONSEIL MUNICIPAL

L’an   deux   mil   douze,   le   4   octobre   à   20   heures   30,   le   Conseil   municipal 

d’ESTANDEUIL, dûment convoqué, s’est réuni en session ordinaire, à la mairie, 

sous la présidence de Madame Laurence CABARET, Maire.

Date de convocation du Conseil municipal : 20 septembre 2012

Nombre de Conseillers en exercice : 10 - Présents : 6  - Votants : 9

Présents : Mmes : BLANC - BROSSEL – CABARET – Mrs BOUDOIRE - ROUX – 

TRAVERS -  

Absent : Mr DAUMIN

Procuration : Mme BUSSIERE à Mr BOUDOIRE – Mr DEBAYLE à Mme BLANC – 

Mr POYET à Mme CABARET

Secrétaire de séance : Véronique BROSSEL

Délibération n° 04.10.2012/01

Objet :  



Travaux   d’extension   de   la   salle   des   fêtes   –   demande   de  

subventions

Madame le Maire rappelle la décision de cette assemblée portant le projet d’extension, de 

rénovation et de réaménagement du bar, de l’office ainsi que des sanitaires de la salle des 

loisirs, avec mise en accessibilité pour personnes handicapées. 

Elle expose que suite à la consultation de Maîtrise d’œuvre, Mr FAGET, Architecte a établi le 

dossier technique et estimatif dont le dossier a été vu en commission des travaux, le 28 

juillet 2012 et qui se décompose comme suit :

TRAVAUX PREVUS

MONTANT H.T

Aménagement et extension de l’office et du bar

88 400,00 H.T.

SOUS-TOTAL Travaux

88 400,00 H.T.

HONORAIRES ARCHITECTE

8 840,00 H.T.

TOTAL GENERAL

97 240,00 H.T.

Elle informe alors l’assemblée que ce type de travaux peut faire l’objet d’une subvention :

du Conseil Général dans le cadre du F.I.C au taux de 35 %



de l’Etat dans le cadre de la D.E.T.R. au taux de 30 % pour les communes de moins 

de 500 habitants.

Soit le plan de financement suivant :

Montant des travaux et honoraires H.T.

97 240.00 H.T.



Conseil Général – F.I.C. 35 %

34 034.00 H.T.

D.E.T.R. 30 %

29 172.00 H.T.

Participation communale

34 034.00 H.T.

Total recettes

97 240,00 H.T.

Le préfinancement de la T.V.A sera assuré par le budget communal.

Le Maire entendu, l’assemblée à l’unanimité des membres présents :

1)

approuve sans réserve le dossier technique et estimatif tel qu’il est présenté



2)

approuve le plan de financement

3)

charge le Maire de faire  les démarches nécessaires pour obtenir les subventions 



prévues pour aider au financement d’opérations de ce type

4)

dit que les crédits nécessaires seront inscrits au budget de l’exercice 2013.



Délibération n° 04.10.2012/02

Objet : Enfouissement des réseaux France Télécom au lieu-dit 



« Jalatogne »

Madame le Maire expose aux Membres du Conseil municipal qu’il y a lieu de prévoir 

l’enfouissement des réseaux de télécommunications cités ci-dessus en coordination 

avec les réseaux électriques au lieu-dit « Jalatogne ».

Un avant-projet des travaux a été réalisé par le Syndicat Intercommunal d’Electricité 

et de Gaz du Puy-de-Dôme, auquel la commune est adhérente.

En application de la convention cadre relative à l’enfouissement des réseaux Télécom 

signée le 7 juin 2005 entre le SIEG – le Conseil Général et France Télécom, les 

dispositions suivantes sont à envisager :

 La tranchée commune en domaine public et en domaine privé est à la charge 

du SIEG

 L’étude,   la   fourniture   et   la   pose   du   matériel   du   génie   civil   nécessaire   à 



l’opération, réalisées par le SIEG en coordination avec les travaux de réseau 

électrique, sont à la charge de la commune pour un montant de 9 328.80 € 

TTC

 France   Télécom   réalise   et   prend   en   charge   l’esquisse   de   l’étude 



d’enfouissement, l’étude et la réalisation du câblage, la dépose de ses propres 

appuis.


 Le   Conseil   Général   subventionne   à   hauteur   de   30%   du   coût   TTC,   le   coût 

restant à la charge de la commune pour l’enfouissement du réseau Télécom 

en coordination avec les réseaux électriques.

Après   en   avoir   délibéré,   les   membres   du   Conseil   municipal,   à   l’unanimité   des 

membres présents, décident :


 D’approuver   l’avant-projet   des   travaux   d’enfouissement   du   réseau   Télécom 

présenté par Madame le Maire.

 De confier la réalisation des travaux d’étude, de fourniture et pose du matériel 

de génie civil au S.I.E.G. du Puy-de-Dôme.

 De   fixer   la   participation   de   la   Commune   au  financement   des   dépenses   de 

génie civil à 9 328.80 € TTC et d’autoriser Mme le Maire à verser cette somme, 

après réajustement en fonction du relevé métré définitif, dans la caisse du 

receveur du SIEG.

 De solliciter l’aide du Conseil général à hauteur de 30 % du coût TTC des 

dépenses, soit 9 328.80 x 0.30 = 2 798.64 € TTC

 D’autoriser Mme le Maire à signer la convention particulière d’enfouissement 

des réseaux de télécommunications relative à ce chantier.



Dit que ces travaux seront réalisés et budgétés sur l’exercice 2014.

Délibération n° 04.10.2012/03

Objet : Travaux de dissimulation des réseaux BTA – Lieu-dit Jalatogne

Madame le Maire expose aux Membres du conseil municipal qu’il y a lieu de prévoir 

des   travaux   de   dissimulation   du   réseau   électrique   suivant :  

Dissimulation   du 

réseau basse tension au village de JALATOGNE. 

Un   avant-projet   de   ces   travaux   a   été   réalisé   par   le   Syndicat   Intercommunal 

d’Electricité et de Gaz du Puy-de-Dôme auquel la commune est adhérente pour un 

montant de 65 780 € TTC.

L’estimation des dépenses de génie civil pour le réseau basse tension sur le domaine 

public correspondant aux conditions économiques actuelles s’élève à :



24 937.61 € H.T.

Conformément   aux   décisions   prises   par   son   comité,   le   Syndicat   Intercommunal 

d’Electricité et de Gaz peut prendre en charge la réalisation de ces travaux en les 

finançant   dans   la   proportion   de   50   %   du   montant   H.T.   et   en   demandant   à   la 

commune une participation égale à 50 % de ce montant, soit :

24 937.61 € HT X 0.50 = 12 468.81 € HT.

Cette   participation   sera   revue   en   fin   de   travaux   pour   être   réajustée   suivant   le 

montant des dépenses résultant du décompte définitif.

Le Conseil municipal, après en avoir délibéré, décide :

1. D’approuver   l’avant-projet   des   travaux   de   dissimulation   du   réseau   BT   au 

village de JALATOGNE présenté par Madame le Maire

2. De confier la réalisation des travaux au Syndicat Intercommunal d’Electricité et 

de Gaz du Puy-de-Dôme



3. De fixer la participation de la commune au financement des dépenses à un 

montant de  12 468.81 € HT et d’autoriser Madame le Maire à verser cette 

somme, après réajustement du décompte définitif, dans la caisse du Receveur 

du Syndicat Intercommunal d’Electricité et de Gaz du Puy-de-Dôme.

4. Que les travaux seront réalisés sur l’exercice 2014

5. De prévoir à cet effet les inscriptions nécessaires sur le budget 2014.

Délibération n° 04.10.2012/04

Objet : Incorporation de délaissés départementaux dans le domaine 



communal

Mme le Maire rappelle au Conseil municipal le courrier adressé au Conseil Général du 

Puy-de-Dôme   concernant   le   souhait   de   la   collectivité   d’incorporer   dans   sa   voirie 

communale les délaissés du Creux du Loup, ainsi que du Pialoux situés sur la RD 

997, sous réserve de la remise en état préalable de ces voies par le Conseil Général.

Elle   expose   alors   que   la   subdivision   d’Ambert   a   communiqué   les   éléments 

nécessaires relatifs aux délaissés concernés afin de délibérer, à savoir :

-

Le Pialoux



 

  : 


Longueur de 50 mètres – PR 18+0.38

-

Le Creux du Loup



 

  :


Longueur de 400 mètres – PR 20+340 au PR 21+0.60.

Ouï  l’exposé  de  Mme  le  Maire,  le  Conseil  municipal,  à l’unanimité  des membres 

présents, 

accepte l’incorporation des deux sections de la RD 997 dans son domaine 



communal

autorise   Mme   le   Maire   à   signer   tous   documents   nécessaires   à   cette 



incorporation.

Délibération n° 04.10.2012/05

Objet : Fusion des communautés de communes de Billom/St Dier et de la 

Vallée du Jauron

Mme le Maire informe l’assemblée du courrier émanant de Monsieur le Préfet du Puy-

de-Dôme concernant le schéma départemental de coopération intercommunale du 

Puy-de-Dôme   arrêté   le   22   décembre   2011   qui   prévoit   les   actions   concernant   le 

périmètre   des   EPCI   à   fiscalité   propre,   parmi   lesquelles   figure   la   fusion   des 

communautés de communes de Billom Saint-Dier et de la Vallée du Jauron.



Elle expose alors le projet de périmètre joint au dossier, en précisant que le conseil 

municipal doit se prononcer sur différents points, à savoir :

-

Avis sur le périmètre proposé avec fusion à compter du 1



er

 janvier 2013

-

Avis sur les statuts applicables à la future communauté de communes



-

Composition du conseil de la future communauté

-

Désignation   des   délégués   communaux   au   sein   du   futur   conseil 



communautaire.

Le Conseil municipal, après débat et échange de vues :

Donne un avis favorable à l’unanimité des membres présents au 



périmètre 

proposé tel que défini dans les statuts de l’article 2/paragraphe 1/point5/alinéa 2, 

dont plan annexé audits statuts joints à la présente délibération.

Donne un avis favorable, à l’unanimité des membres présents, sur les 



statuts 

applicables  à   la   future   communauté   de   communes   et   joints   à   la   présente 

délibération

Décide de choisir à la majorité des membres présents le nom de 



« BILLOM 

ST   DIER   VERTAIZON   COMMUNAUTE »  pour   la   dénomination   de   la   nouvelle 

communauté de communes (8 voix pour et 1 abstention) dont le siège sera situé à la 

mairie de BILLOM

Propose de désigner les 



délégués suivants pour représenter la commune au 

sein du futur conseil communautaire :

DELEGUES TITULAIRES

DELEGUES SUPPLEANTS

CABARET Laurence, Maire

BOUDOIRE David, Adjoint

BUSSIERE Martine, Conseillère

POYET Fred, Conseiller

Délibération n° 04.10.2012/06

Objet : Vente de terrain communal au lieu-dit « le Vert »

Madame le Maire fait part à l’assemblée de la demande de Mr Christophe CHAMBRIAS 

Jean, domicilié à ESTANDEUIL (Puy-de-Dôme) « Le Vert », concernant l’acquisition d’un 

de terrain communal d’environ 60 m2, attenant à sa propriété.

Après en avoir délibéré, le Conseil Municipal, à l’unanimité des membres présents,

1.

donne   son   accord   de   principe   à   cette   cession   de   terrain   au   profit   de   Mr 



Christophe CHAMBRIAS

2.

décide   de   soumettre   ce   projet   à  enquête   publique   conformément   à  l’arrêté 



ministériel du 20/08/1976 en vue de prononcer le déclassement nécessaire à toute 

cession de terrain du domaine public communal,

3.

de nommer Mme Christine MOUILLAUD, Maire de la commune d’ISSERTEAUX, 



Commissaire-Enquêteur, 

4.

de fixer le prix de cession à 6,50 euros le m2 et rappelle que les frais de 

géomètre et de notaire sont à la charge des acquéreurs,

5.

dit que si l’enquête aboutit à un avis favorable, l’acte authentique sera dressé 



par Maître MARION, notaire à Billom ou par un notaire au choix de l’acquéreur,

6.

charge Madame le Maire 



-

de procéder aux formalités nécessaires 

-

de signer tous documents utiles au règlement de cette affaire.



Délibération n° 04.10.2012/07

Objet : Travaux d’éclairage public – Illuminations de Noël 

Madame   le  Maire   informe   le  Conseil   municipal  de   la  demande  d’inscription  au 

Programme 2012/2013 concernant l’acquisition d’illuminations de Noël.

Elle donne lecture du courrier émanant du S.I.E.G. du Puy-de-Dôme ainsi que du 

devis estimatif des travaux qui s’élève à cent dix euros H.T. (150 €). Elle précise 

alors que le syndicat prend en charge la réalisation de ces travaux en les finançant 

à 50 % du montant H.T. et en demandant à la commune un fonds de concours 

égal à 50 % de ce montant, soit cinquante-cinq euros (75 €).

Elle précise alors qu’une convention de financement de travaux d’Eclairage public 

d’intérêt communal devra être signée entre les parties.

Ouï l’exposé du Maire, le Conseil municipal à l’unanimité des membres présents :

Donne   son   accord   pour   l’acquisition   d’une   guirlande,   avec   un   fonds   de 



concours communal de 75 €

Autorise Mme le Maire à signer ladite convention.



Délibération n° 04.10.2012/08

Objet :  Instauration   de   la   Participation   à   l’Assainissement   Collectif  



(P.A.C.)

Madame le Maire ouvre la séance et expose que la participation pour raccordement à 

l’égout instituée par l’article L.1331-7 du Code de la Santé Publique pour financer le 

service   d’assainissement   collectif   et   perçue   auprès   des   propriétaires   d’immeubles 

achevés postérieurement à la mise en service du réseau public de collecte auquel ils 

sont raccordables, ne sera plus applicable pour les dossiers de permis de construire 

déposés à compter du 1

er

 juillet 2012.



Cette   participation   est   remplacée   par   une   participation   pour   le   financement   de 

l’assainissement   collectif   (PAC)   instaurée   par   l’article   30   de   la   loi   de   finances 

rectificative pour 2012 (n° 2012-254) et applicable aux propriétaires des immeubles 


neufs   ou   existants   soumis   à   obligation   de   raccordement.   Elle   précise   que   son 

montant ne doit pas dépasser 80 % du coût de l’assainissement autonome diminué 

du montant de la participation aux travaux due par le propriétaire prévu par l’article 

L.1331-2 du code de la santé publique. 

Madame le Maire propose d’instaurer cette nouvelle participation en application de 

l’article L1331-7 du Code de la Santé Publique (nouvelle rédaction).

L’exposé  entendu, le Conseil  municipal,  après avoir délibéré et à l’unanimité  des 

membres présents :

- décide d’instituer la Participation pour l’Assainissement Collectif à compter du 

16 juillet 2012

- décide   de   fixer pour   les   constructions   nouvelles   ainsi   que   pour   les 

constructions existantes à raccorder un montant forfaitaire unique de P.A.C. de 



mille cent euros (1 100 €).

Le   recouvrement   de   la   participation,   dont   le   fait   générateur   est   la   date   du 

raccordement au réseau d’assainissement des eaux usées, sera exigible à compter du 

raccordement effectif de la construction au réseau public. Il aura lieu par l’émission 

d’un titre de recette.

Questions diverses :

Travaux   supplémentaires   au   lieu-dit   « les   Côtes/les   Plaines »   suite   aux 



orages pour un montant de 12 282 euros HT dont 2250 € seront pris en 

charge par le Syndicat de l’eau.



Changement   de   la   bouche   à   incendie   à   Fénérol   pour   un   montant   de 



2 138.40 euros TTC.


Do'stlaringiz bilan baham:


Ma'lumotlar bazasi mualliflik huquqi bilan himoyalangan ©fayllar.org 2017
ma'muriyatiga murojaat qiling