L’activité physique est préventive des cancers du sein et du colon. L’activité physique est préventive des cancers du sein et du colon


Download 7.92 Mb.
Sana14.05.2019
Hajmi7.92 Mb.



L’activité physique est préventive des cancers du sein et du colon.

  • L’activité physique est préventive des cancers du sein et du colon.

  • Une initiation à la marche nordique est offerte aux médecins, principaux relais auprès de la population.















































93 982 Mammographies

  • 93 982 Mammographies

  • 2 238 en ACR3 = 2,38%

  • Normes Européennes < 1%

  • Normes Françaises admises < 3%

  • 1 322 examens complémentaires

  • 658 cancers = 0,70%

  • Prévalence <0,5%

  • Incidence < 0,3%



Quelle conduite à tenir

  • Quelle conduite à tenir

  • devant une image radiologique et/ou une anomalie clinique positive ?















  • il faut démontrer son efficacité et son bénéfice

  • par un essai d'intervention contrôlé et randomisé

  • utilisant la mortalité comme principal indicateur











  • 6°) Il faut inscrire les principes éthiques au coeur du dépistage





La prévention affecte des groupes de personnes :

  • La prévention affecte des groupes de personnes :

  • à priori en bonne santé et qui souvent ne demandent rien

  • ayant une représentation très variable de la santé (appartenance culturelle, environnement socio-économique ...)



- La prévention est de nature probabiliste (argumentation solide pour un groupe, beaucoup plus incertaine pour un individu)

  • - La prévention est de nature probabiliste (argumentation solide pour un groupe, beaucoup plus incertaine pour un individu)

  • - Les décisions sont prises par plusieurs acteurs pas toujours en contact direct, individuel avec le sujet (dilution de la responsabilité)



  • L'asymétrie de l'information entre le médecin et son patient est délicate à gérer en prévention : le médecin doit à la personne l'ensemble des informations disponibles ce qui n'est pas évident pour expliquer les choix de nature probabiliste



  • L‘évaluation scientifique de l'ensemble des conséquences positives ou négatives est un principe absolu

  • Obligation de résultats (non pas de moyens comme en pratique individuelle)

  • Toute action appliquée à grande échelle démultiplie les effets délétères



  • Ne pas exclure les populations les plus défavorisées ou les plus exposées









  • Médecin

  • ►espère ne pas passer à côté

  • ►satisfait d'extirper un cancer



ACR3 et délai : effet psychologique de l’attente

  • ACR3 et délai : effet psychologique de l’attente

  • CTI: doute sur la qualification du radiologue

  • ACR4 et 5: biopsie négative (1/2)

  • Diagnostic d’annonce: radiologue? Médecin traitant? Gynécologue?

  • Surdiagnostic?

  • Surtraitement?

  • Coût du dépistage et des traitements



320 000 nouveau cancer par an

  • 320 000 nouveau cancer par an

  • 146 000 décès par cancer

  • 50 000 décès par cancer du sein







Une diminution de la mortalité non remise en cause

  • Une diminution de la mortalité non remise en cause

  • Un chaine de qualité

  • Des filières de soins qui s’organisent depuis la mammo

  • Une évolution de la thérapeutique

  • Une contamination de la qualité imposée par le dépistage à l’ensemble aux pratiques hors dépistage.





Do'stlaringiz bilan baham:


Ma'lumotlar bazasi mualliflik huquqi bilan himoyalangan ©fayllar.org 2019
ma'muriyatiga murojaat qiling