Lors des élections municipales de 2014, vous nous avez fait confiance en nous remettant les clés de la commune. De


Download 88.3 Kb.

Sana14.06.2018
Hajmi88.3 Kb.

Lors des élections municipales de 2014, vous nous avez fait 

confiance en nous remettant les clés de la commune. De-

puis 3 ans, nous mettons tout en œuvre pour mener à bien 

les différentes tâches qui nous incombent afin de ne pas 

décevoir cette confiance que vous nous avez accordée. Il 

nous est apparu important, au bout de 3 années d’activité, 

de vous présenter un premier bilan des opérations menées 

par l’équipe municipale ainsi que les mises en chantier à 

venir qui devraient voir le jour d’ici la fin de notre mandat. 

Parnans est une petite commune. Nous devons chaque an-

née budgétiser au plus juste les actions à réaliser en hiérar-

chisant les priorités. Certaines d’entre-elles sont d’ordre 

administratives et incontournables telles que les mises en 

accessibilité des bâtiments recevant du public, d’autres con-

cernent l’entretien des bâtiments communaux, d’autres en-

core touchent à la sécurité, sans oublier les projets d’embel-

lissement de la commune. A toutes ces actions viennent 

s’ajouter chaque année des travaux de voirie nécessaires à 

l’entretien de nos routes et chemins communaux. Pour faire 

face à ces investissements, nous devons en permanence 

rechercher des subventions à tous les niveaux (l’état, le dé-

partement, la région, les politiques) sans quoi nous ne pour-

rions pas faire autant de choses. Nous vous présentons ci-

après 3 tableaux résumant les axes importants de nos ac-

tions ainsi que les budgets votés par l’actuelle municipalité. 

Pour l’année 2017, le budget de fonctionnement a été réduit 

de 10% et le budget d’investissement multiplié par 2,5. Cer-

tains projets ayant pris du retard pour des raisons adminis-

tratives, ils glisseront sur 2018. Si quelques uns d’entre 

vous désirent des précisions sur ce bilan que nous vous 

présentons, nous les invitons à venir rencontrer les élus lors 

des permanences ou sur rendez-vous. Soucieux de remplir 

nos engagements pour lesquels vous nous avez élus, nous 

avons à ce jour la satisfaction de croire que nous sommes 

sur le bon chemin pour accomplir entièrement cette mission 

d’ici la fin de notre mandat, en 2020 et participer ainsi au 

développement de notre commune. Je vous souhaite à 

toutes et à tous un très bel été.                                         

Pascal BANDE, Maire. 

TRAVAUX REALISES DEPUIS LE DEBUT DE MANDAT A CE JOUR 

TRAVAUX REALISES 

MONTANT 

SUBVENTIONS 

Remplacement des plexis Espace du Citoyen 

12 900,00 € 

6 450,00 € 

Réfection de 2 salles de classe 

20 936,00 € 

11 638,00 € 

Peinture et étanchéité de la toiture Espace du Citoyen 

10 210,00 € 

7 682,00 € 

Réfection des salles à l'étage de l'Espace du Citoyen 

16 714,00 € 

7 942,00 € 

Mises en accessibilité de l’école de Parnans 

14 102,00 € 

9 075,00 € 

Mise en place d'un radar pédagogique dans la traversée de la commune 

2 662,00 € 

2 589,00 € 

Travaux de voirie et régularisation cadastrale 

113 724,00 € 

43 443,00 € 



Montant total   

191 248,00 € 

88 819,00 € 

TRAVAUX PREVISIONNELS 2017 - 2018  

TRAVAUX A REALISER 

MONTANT 

SUBVENTIONS 

Réfection du mur de soutènement de la montée de l'église 

29 244,00 € 

18 353,00 € 

Remplacement de l’escalier de la cour de l'école 

38 500,00 € 

14 625,00 € 

Réparation de l'horloge du clocher 

10 532,00 € 

4 233,00 € 

Rafraîchissement des locaux de la Mairie 

19 889,00 € 

8 677,00 € 

Mise en accessibilité de l'église et aménagement de la montée de l'église  

249 760,00 € 

188 706,00 € 

Mise en accessibilité et agrandissement des vestiaires du foot 

289 988,00 € 

232 543,00 € 

Travaux de voirie prévisionnels 2017 

29 583,00 € 

19 665,00 € 



Montant total   

667 496,00 € 

486 802,00 € 

BUDGETS DE FONCTIONNEMENT VOTES DEPUIS 2014 

ANNEES 

FONCTIONNEMENT 

INVESTISSEMENT 

2014 


499 897 € 

245 547 € 

2015 

593 300 € 



264 787 € 

2016 


529 575 € 

255 271 € 

2017 

482 212 € 



643 924 € 

 

 

 

Mairie            

de              

PARNANS 


Bulletin Municipal   juin 2017— www.parnans.fr 

P

@



rn

@

ns.com 



Comme chaque année, la commune de PARNANS a commémoré la victoire du 

8 mai 1945. Un cortège, parti de la place de la Mairie, s’est rendu au cimetière 

où Pascal BANDE, Maire, accompagné de Roger BRET, Président de l’Asso-

ciation des Anciens Combattants de la commune, ont déposé une gerbe de 

fleurs au monument aux morts à la mémoire des nombreux soldats disparus 

durant cette terrible guerre. Pascal BANDE a ensuite lu un message du secré-

taire d’État auprès du ministre de la défense chargé des anciens combattants, 

rendant ainsi hommage à toutes les femmes et les hommes, Français ou étran-

gers, de toute origine et de toute culture, qui contribuèrent à libérer le territoire 

national du joug de l’oppresseur, et dont un grand nombre payèrent de leur vie cette liberté retrouvée. Une minute de si-

lence fut observée en leur mémoire. 

Lors de la séance du conseil municipal du 15 mai dernier, les élus ont décidé 

d’effectuer une matinée « bitume » en bouchant eux-mêmes un maximum de 

trous en formation sur nos routes communales. C’est ainsi que samedi 17 

juin, un commando composé de Pascal BANDE, Maire, Bernard SALIN, ad-

joint, responsable de la voirie et des bâtiments communaux, Frédéric RE-

GACHE, Jacky CHOMEL, Sébastien MOURRAT et Alain ROBIN, conseillers 

municipaux, équipe renforcée par la présence de deux Parnanais, Christian 

DE HARO et Alain LAMBERT, s’est mis en route dès 6 heures du matin. Sur 

les instructions de Bernard qui avait fait un repérage quelques jours aupara-

vant, deux équipes se sont constituées et sont parties « chasser les trous »  

Deux véhicules transportaient l’enrobé à froid (le tracteur de Frédéric et un 

camion de l’entreprise DE HARO) et c’est à grands coups de pioche, de pelle, 

de binette, de râteau et autre dameuse manuelle que les trous ont été vain-

cus. Après la pause 

bien méritée de 9 

heures, les 2 équipes 

n’ont fait qu’une et tout 

le monde est reparti pour achever la mission. C’est avec la satisfac-

tion du travail accompli que les valeureux apprentis « constructeurs 

de routes » se sont retrouvés un peu plus tard autour d’une table 

avec leurs épouses pour déguster le « gigot-bitume » (saucisses, 

merguez, grillades en guise de gigot) traditionnel qui signifie la fin 

d’un chantier routier. Les économies, si minimes soient-elles, réalisées par ce type d’intervention contribuent au bon équi-

libre budgétaire d’une petite commune comme Parnans et renforcent la cohésion de l’équipe municipale qui pourrait envi-

sager d’autres actions ces prochains mois. 

 

 

 



 

LES ELECTIONS A PARNANS 

Le 23 avril et le 8 mai, vous avez été nombreux à vous déplacer pour venir voter 

à la Mairie de PARNANS. La forte participation enregistrée dans notre commune 

(plus de 82% de votants, supérieure à la moyenne nationale) montre votre intérêt 

pour ce scrutin qui a désigné notre nouveau Président de la République : Emma-

nuel MACRON. En revanche, pour les élections législatives qui se sont déroulées 

les 11 et 18 juin, votre mobilisation a fortement chuté (43% de participation, taux 

sensiblement égal à la moyenne nationale) Emmanuelle ANTHOINE est arrivée 

largement en tête à Parnans.  

COMMEMORATION DU 8 MAI 

OPERATION BITUMAGE DE ROUTES  AU CONSEIL MUNICIPAL 


La 4

ème


 édition du Rallye des Grands-

mères s’est déroulée samedi 10 juin. 

Cette manifestation, organisée par 

l’Association des Guenilles de Parnans 

au profit de l’ADAPEI, a réuni plus 

d’une centaine de voitures anciennes 

venues des quatre coins de la région 

Rhône-Alpes-Auvergne. De nombreux 

modèles des années 60/70 étaient re-

présentés, mais on pouvait également 

admirer des voitures plus anciennes 

comme une Citroën C4 ou une Renault 

Nona 4 des années 30 en parfait état 

de marche. Les équipages étaient at-

tendus entre 8h00 et 9h00 du matin à 

Parnans pour un café d’accueil et la 

distribution des « road book » Cette 

année, les organisateurs avaient tracé 

2 circuits différents afin de ne pas trop 

perturber la circulation sur les petites 

routes empruntées par le Rallye. Aux 

alentours de 9h30, les 2 cortèges se 

sont mis en route pour rallier chacun à 

leur tour le magnifique village de Saint-

Antoine- l’Abbaye où une pause café 

les attendait dans la grande cour, au 

pied de l’Abbaye, dans un décor gran-

diose. Le parcours les emmenait en-

suite à SaintMichel sur Savasse pour 

une sympathique dégustation à la fro-

magerie Maison Cardot. C’est là qu’une 

dizaine de tracteurs anciens venant du 

club d’Alixan ont rejoint le cortège en 

fin de matinée. Retour ensuite sur Par-

nans où tous les équipages se sont 

retrouvés à l’heure de l’apéritif à l’Es-

pace du Citoyen, puis autour d’une 

bonne table pour déguster un excellent 

repas préparé et servi par les membres 

de l’Association des Guenilles de Par-

nans aidés par quelques bénévoles. Au 

dessert, les convives ont eu droit à une 

démonstration de danses folkloriques 

réalisée par le groupe AWS country. En 

fin d’après-midi les équipages ont re-

pris le chemin du retour, enchantés par 

cette magnifique journée passée sur 

les routes de la Drôme des collines, 

parcourant une campagne magnifique 

sous un radieux soleil d‘été. Tous les 

participants se sont accordés à recon-

naître la parfaite organisation de cette 

manifestation où rien n’a été laissé au 

hasard  (23 motos ont assuré la sécuri-

té du parcours en se positionnant aux 

carrefours stratégiques, Une voiture de 

l’organisation en tête et en queue de 

chaque cortège, un véhicule de dépan-

nage prêt à intervenir au cas où.., les 

autorisations officielles, un repas suc-

culent) Un grand bravo à l’Association 

des Guenilles de Parnans qui s’est im-

pliquée sans compter et qui, depuis la 

création du Rallye il y a 4 ans, reverse 

intégralement les bénéfices de cette 

manifestation à l’ADAPEI de Romans. 

,  

Un  Président heureux 



Lors d’une séance du conseil municipal, nous avions évoqué la mise en place d’un radar 

pédagogique dans la commune, projet motivé par le nombre croissant de véhicules qui 

traversent le village à vive allure. Aussitôt dit, aussitôt fait, la décision fut prise de l’installer 

dans le centre du village, à la hauteur de l’école, dans le sens MONTAGNE vers CHATIL-

LON. Nous espérons ainsi que cette initiative sera de nature à freiner les ardeurs des 

chauffards.  



PARNANS SOUS CONTRÔLE….RADAR 

TOURNOI INTER-ASSOCIATIONS DU F.C.M.P 

Comme chaque année, le club de football de PARNANS a organisé son tradition-

nel tournoi inter-associations qui s’est déroulé le samedi 17 juin au stade de foot 

du FCMP. Placé sous le signe du faire Play et de la convivialité 13 équipes com-

posées de jeunes des villages alentour étaient engagées dans l’aventure et se 

sont affrontées. Les organismes ont été mis à rude épreuve par la chaleur qui a 

régné tout au long de la journée. Ce tournoi, qui n’a rien d’officiel, a une particu-

larité : composée de 7 joueurs, chaque équipe se doit d’inclure dans son effectif 

au moins un enfant de moins de 12 ans et une joueuse féminine. Il est ouvert à 

tous et nul n’est besoin d’être licencié pour y participer. L’organisation parfaite tant au 

niveau de l’accueil des équipes que du déroulement des parties a largement contribué à son succès. 

CLUB DE L’AMITIE 

Mardi 9 mai le club de l’Amitié de Parnans a convié ses homo-

logues de Chatillon-Saint-Jean, Triors, Montmiral et Geyssans à 

participer à son traditionnel concours de coinche à l’Espace du Ci-

toyen à Parnans. Après un tirage à la mêlée, 24 équipes se sont 

affrontées amicalement durant tout l’après-midi. Lorsqu’une équipe 

gagnait 3 parties, elle remportait un lot symbolique. Un concours de 

pétanque était également programmé mais seulement 2 équipes 

ont concouru car le temps n’était pas de la partie. La journée fut 

conviviale et chaleureuse.  

Un nombreux public s’était donné rendez-vous 

La lutte fut âpre sur le terrain  

Le Président à l’heure des récompenses 

L’équipe vainqueur 

Katia et Laurent BOURGEOIS, propriétaires de la pépinière   

AROM’ANTIQUE à PARNANS, ont accueilli les participants à l’opé-

ration « de ferme en ferme » Etaient présents à cette réunion : Em-

manuelle ANTHOINE et Aimé CHALEON, Conseillers Départemen-

taux, David ROBERT, Conseiller Municipal de Romans et Véronique 

LAMBERT, Adjointe à la Mairie de PARNANS. Les 9 fermes inté-

grées au circuit ROMANS-HERMITAGE ont présenté leur exploita-

tion et ont dévoilé les surprises réservées aux visiteurs. Pascal 

BRENIER, propriétaire de la ferme « Les Cactées de Saint Jean » a 

rappelé que « cette opération a vu le jour en 1993, ici même, dans 

la Drôme des collines, à l’initiative de quelques agriculteurs sou-

cieux de faire connaître la qualité de leurs produits et leur savoir 

faire aux gens de la ville » Aujourd’hui, c’est plus de 800 fermes, réparties sur une vingtaine de départements, qui partici-

pent à cet événement afin de promouvoir une agriculture durable et le maintien d’une campagne vivante.  



OPERATION DE FERME EN FERME 

C’est sous une pluie battante que la 

25

ème



 édition de la Vogue du Cabri de 

PARNANS a débuté samedi 6 mai. Le 

concours de boules prévu l’après-midi 

a dû être annulé, au grand dam des 

organisateurs. Les animations à desti-

nation des enfants qui devaient se 

passer à l’extérieur ont également été 

abandonnées, à l’exception du lâcher 

de ballons qui a pu avoir lieu entre 

deux averses. Les enfants (et les 

adultes) ont pu cependant s’adonner à 

des jeux d’adresse installés à l’inté-

rieur de l’Espace du Citoyen. En fin 

d’après-midi un apéritif a clôturé cette 

première journée. Par bonheur, le di-

manche 7 mai, le temps plus clément 

a permis le déroulement normal des 

festivités prévues. Durant toute la ma-

tinée, les visiteurs ont pu déambuler 

autour des stands d’un marché où l’ar-

tisanat était à l’honneur, et ont ainsi pu 

admirer les différentes réalisations des 

exposants. En fin de matinée l’Harmo-

nie « Les Enfants de la Joyeuse » de 

Châtillon Saint Jean a interprété avec 

brio quelques morceaux de leur réper-

toire au moment de l’apéritif. Puis, ce 

fut l’heure de passer à table pour les 

nombreux convives inscrits au repas 

traditionnel servi à l’occasion de la fête 

du cabri, repas accompagné d’un or-

chestre qui anima ce fort sympathique 

après-midi de fête.  

Droite comme un i, Odette REGACHE, 

104 ans, nous accueille, un grand sou-

rire aux lèvres, sur le pas de sa porte. 

Née le 10 octobre 1912, Odette RE-

GACHE habite seule dans sa maison 

de PARNANS, qu’elle occupe depuis 

son mariage, en 1933. Aucune aide 

auditive, une paire de lunettes qu’elle 

met de temps en temps pour lire ou 

regarder des photos, Odette est en 

pleine forme. Dans un coin de la pièce, 

un déambulateur, au cas où… car 

Odette se déplace en marchant à petits 

pas saccadés tout en s’appuyant sur 

les meubles de la pièce. Elle a eu 4 

enfants « un coup une fille, un coup un 

garçon … » et quand on lui demande 

combien de petits-enfants et d’arrière-

petits-enfants, elle vous répond : « je 

ne les compte plus, y’en a trop » A 

l’âge de 12 ans, elle quitte l’école pour 

aller travailler à la ferme. Odette se 

souvient de l’époque où elle menait la 

herse attelée au bœuf, pendant que 

son père semait. Puis, d’un sac en 

plastique posé sur la table, elle extrait 

une photo de classe de l’école de PAR-

NANS sur laquelle elle pose en compa-

gnie d’une quarantaine 

d’élèves qui ont entre 6 et 8 

ans. Bien que la photo date de 

cent ans, elle énumère un par 

un, sans grande hésitation, 

tous les noms de ses cama-

rades de classe et les métiers 

qu’ils ont exercés, faisant 

preuve d’une mémoire remar-

quable. Odette se plonge dans 

ses souvenirs de jeunesse, à 

l’époque où il y avait 3 vogues 

à PARNANS et où on dansait 

sur la route qui traversait le 

village. Les cafés faisaient les 

ravioles. J’allais aider la bou-

langère à faire les pognes, tout à la 

main…Des situations cocasses ressur-

gissent de sa mémoire, comme lors-

qu’elle allait au bal accompagnée de sa 

mère : « la première fois qu’un garçon 

m’invitait à danser, elle ne disait rien. 

S’il revenait une seconde fois, elle lui 

demandait son nom. La troisième fois 

elle voulait savoir son métier » Elle 

nous raconte de nombreuses anec-

dotes sur le village tout en nous met-

tant en garde : « attention, celle-là vous 

ne l’écrivez pas ! » « J’avais un bon 

coup de fourchette à l’époque, mainte-

nant je n’ai plus trop le goût de manger. 

Je prends des compléments alimen-

taires comme les sportifs ! » Elle re-

garde la télévision le soir, essentielle-

ment pour se tenir au courant de l’ac-

tualité. Les élections : « tous les 

mêmes, ils ne pensent qu’à eux » Elle 

ira quand même voter dimanche. Nous 

sommes restés en sa compagnie pen-

dant près d’une heure et demie à 

l’écouter parler sans jamais nous en-

nuyer une seconde. Avant de partir 

nous lui demandons son secret de lon-

gévité : « pas d’alcool, pas de cigarette, 

juste de temps en temps une goutte de 

chartreuse sur un morceau de sucre »  

L’harmonie de Châtillon-Saint-Jean 



LA VOGUE DU CABRI 

UNE JEUNE FILLE DE 104 ANS 

Une foule très nombreuse est 

venue rendre un dernier hom-

mage à Madame Annie THO-

MASSET ce mardi 28 mars, à 

l’Espace du Citoyen à PAR-

NANS. Sa disparition sou-

daine a surpris tout le monde 

et laisse un grand vide dans 

le village tant elle était appré-

ciée de toutes et de tous. La 

cérémonie a donné lieu à des 

hommages très émouvants 

de la part de la famille et de 

ses amis proches. Née le 6 

mai 1937, Madame THO-

MASSET passe son enfance 

entre LORIOL et LA COU-

COURDE avec ses parents 

et sa sœur Françoise. En 1958 elle s’installe à PARNANS 

avec son mari JOSEPH. Tous deux jeunes  instituteurs 

âgés de 20 et 21 ans, ils prennent en charge l’école de 

PARNANS. Le couple s’intègre très rapidement dans la vie 

locale et associative du village en participant entre autre à la 

création du Foyer Culturel et sportif. Annie et enseignera à 

PARNANS jusqu’à l’heure de la retraite. Le couple aura trois 

enfants qui donneront naissance à trois petits-enfants et à 

deux arrières petits-enfants. La disparition de son mari en 

2011 fut une douloureuse épreuve à surmonter pour elle et 

sa famille. Toujours très active, Madame THOMASSET était 

membre des amis du Musée de ROMANS et a dispensé 

également des cours à l’Université Populaire de cette même 

ville. Responsable de la section scrabble du Foyer, elle est 

à l’origine de la création de la bibliothèque de PARNANS 

qu’elle elle a continué à animer jusqu’à ce jour avec compé-

tence et dévouement (elle assurait seule les permanences 

du mardi et du samedi 

matin) C’est pourquoi 

la municipalité de Par-

nans va proposer à sa 

famille de la baptiser 

« Bibliothèque Annie 

THOMASSET » 



ADIEU, MADAME L’INSTITUTRICE 

Dimanche 19 mars a eu lieu à PARNANS la journée nationale du souvenir 

et de recueillement à la mémoire des victimes civiles et militaires de la 

guerre d’Algérie et des combats en Tunisie et au Maroc. Cette cérémonie 

s’est déroulée dans l’enceinte du cimetière de la commune. Elle a débuté 

par le dépôt d’une gerbe de fleurs au pied du monument aux morts par le 

maire, Pascal BANDE, accompagné de Roger BRET, Président de l’Asso-

ciation des anciens combattants de PARNANS. Messieurs BRET et MAN-

DIER ont ensuite procédé à la lecture de 2 messages retraçant ces évène-

ments. Pascal BANDE a lu le message du Secrétaire d’état chargé des 

anciens combattants et de la mémoire, message adressé à toutes les 

Françaises et les Français. Plusieurs initiatives verront le jour cette année 

avec le concours de l’éducation nationale afin de panser les plaies qui demeurent encore vives entre la France et l’Algérie. 

COMMÉMORATION DE LA GUERRE D’ALGÉRIE 

Samedi 8 avril, le club de théâtre de PARNANS « les feux follets » donnait 

une représentation à l’Espace du Citoyen. Les actrices et acteurs de la 

troupe, assistés d’un régisseur son et lumière, ont interprété « l’affaire est 

dans le sac », une pièce réécrite par les comédiens. L’association, créée 

en 1999, compte 4 actrices et acteurs : Anne-Marie PATEL (qui est égale-

ment la présidente) Justine GRACE, Gérard BRISSET et Roland BRO-

CHIER. Le club a totalisé jusqu’à 8 comédiennes et comédiens il y a 5 

ans. Mais les obligations professionnelles des uns et des autres ont réduit 

sensiblement les effectifs. Les répétitions ont lieu tous les jeudi soir à l’Es-

pace du Citoyen. Les acteurs souffrent de l’absence d’un metteur en 

scène qui leur permettrait d’être plus performants encore dans leurs jeux 

de scène. Il faut compter environ une année pour monter une pièce de 

théâtre. La troupe donne en moyenne deux représentations chaque année. 11 pièces au total ont été montées et jouées 

par la troupe. Roland et Gérard participent également à des ateliers au théâtre de la Courte-Échelle à Romans.     

L’AFFAIRE EST DANS LE SAC 


Mardi matin 13 juin, 41 enfants de la Joyeuse école de PARNANS ont embarqué dans un car pour rejoindre LYON où un 

programme chargé les attendait. Le groupe d’enfants, encadré par Blandine et Céline et accompagné de 4 parents 

d’élève, a débuté les visites dès son arrivée dans la capitale des GAULES. Accompagnés d’un guide, les enfants ont pu 

ainsi découvrir tour à tour le Musée des Confluences, le Musée des Marionnettes, le Musée des Beaux Arts, La Basilique     

NOTRE-DAME de FOURVIERE, la Cathédrale SAINT-JEAN. Ils ont également déambulé dans les « trabouls » du vieux 

LYON et fait une petite croisière sur le RHÔNE. Le groupe était hébergé au Centre International de Séjour de LYON. Des 

visites libres étaient également au programme : le parc de la tête d’or avec un spectacle de Guignol, la célèbre marion-

nette Lyonnaise, le Musée des miniatures et du cinéma, des ballades dans LYON en tram et en métro, la montée à 

FOURVIERE en funiculaire. La parfaite organisation, la bonne ambiance et un temps clément ont largement contribué à la 

pleine réussite de ce séjour. 



VOYAGE SCOLAIRE A LYON POUR LA JOYEUSE ECOLE DE PARNANS 

Déjà en préretraite, la cabine téléphonique (qui ne fonctionnait 

plus depuis quelques années) a définitivement été mise à la re-

traite par ORANGE, qui est venu la récupérer vendredi 30 juin. 

Témoin du passé, une nouvelle page est tournée, en espérant que 

dans les mois à venir nous soyons mieux couverts en matière de 

télécommunication sur PARNANS.  

L’HEURE DE LA RETRAITE A SONNE ! 

Le groupe devant la fontaine des JACOBINS    

Le groupe devant la statue de LOUIS XIV, place Bellecour 

Les enfants de la classe de grande section-CP, trop petits pour un tel déplacement, ont également eu droit à leur voyage 

de fin d’année. Ils sont allés visiter l’aquarium d’ALLEX. 


LES INFORMATIONS UTILES 

 

LES RYTHMES SCOLAIRES (Courrier envoyé aux parents d’élèves de la Joyeuse  



école de Parnans le 27 juin) 

Comme vous le savez, le nouveau ministre de l’éducation propose la possibilité d’un retour à la 

semaine de 4 jours dès la rentrée scolaire de septembre 2017. Lors du conseil d’école du 9 juin 

et du conseil municipal du 19 juin, nous avons décidé de ne faire aucun changement pour la    

rentrée prochaine. Le décret n’étant toujours pas publié à ce jour, il nous parait impossible de   

modifier notre organisation actuelle. Nous restons donc sur la semaine de 4 jours et demi avec 

les mêmes horaires et la même organisation périscolaire. Nous mettrons à profit cette année 

scolaire pour nous informer, étudier et réfléchir à la meilleure organisation à mettre en œuvre 

dans le futur. 

 

La vente des tickets cantine, garderie, et les inscriptions aux TAP auront lieu le samedi 



2 septembre en Mairie de PARNANS de 10 heures à 12 heures. 

 

Le forum des associations se tiendra à l’Espace du Citoyen à PARNANS le samedi 2      



septembre de 9 heures à 12 heures. Cette manifestation regroupe les associations de       

Châtillon -Saint-Jean, Triors et Parnans. 

 

Des bennes pour les encombrants seront à votre disposition sur le parking de la lagune 



les samedi 8 juillet et 18 novembre de 9 heures à 12 heures. 

 

Nous sommes à la recherche de volontaires pour animer la bibliothèque. Toute     



personne intéressée est invitée à s’adresser à la Mairie. 

 

Le secrétariat de la Mairie sera fermé à partir du samedi 5 août 12 heure jusqu’au 



mardi 29 août 8 heures. Une permanence sera toutefois assurée le mardi 22 août de 

17 heures à 19 heures. 


Do'stlaringiz bilan baham:


Ma'lumotlar bazasi mualliflik huquqi bilan himoyalangan ©fayllar.org 2017
ma'muriyatiga murojaat qiling