Pour lire ce diaporama. Appuyez sur F5


Download 12.15 Mb.
Sana26.01.2020
Hajmi12.15 Mb.
  • Pour lire ce diaporama.
  • Appuyez sur F5.
  • Puis cliquez sur les points du plan
  • pour accéder directement au lieu.
  • Ou faites défiler le diaporama de
  • manière classique en cliquant
  • sur le bouton gauche de votre souris.
  • En cliquant sur les noms
  • soulignés, vous pourrez accéder
  • à d’autres sites.
  • Bonne visite.

Le château de Gannat.

  • Retour au plan.
  • Construit à partir du 12ème siècle, cette forteresse appartînt aux ducs de Bourbons avant de passer entre
  • les mains de nombreux autres propriétaires (le prince de Conti, François de Fontanges…). Cependant, sa
  • configuration en faisait davantage une place forte qu’une véritable demeure. Aussi servit-il longtemps de
  • prison. Pendant la guerre 39-45 il abrita même un tribunal d’exception. Il fut aussi le cadre de l’évasion de
  • Claude Hettier de Boislambert, compagnon fidèle du général de Gaulle dont le parcours est rappelé au
  • musée Machelon de Gannat, qu’abrite désormais le château…

L’évangéliaire de Gannat

  • L’évangéliaire avait bien sa place
  • Dans ce modeste diaporama.
  • Sa rareté, et sa beauté en font un
  • Monument à part dans la cité
  • élavérine.
  • Ce n’est pas seulement son
  • ancienneté (9ème siècle)
  • qui en fait un objet
  • précieux, c’est aussi sa reliure,
  • véritable pièce d’orfèvrerie,
  • décorée d’un camée antique et
  • d’une plaque d’ivoire
  • représentant la Passion et la
  • Résurrection du Christ.
  • Vous pouvez admirer l’évangéliaire
  • au musée Machelon de Gannat
  • (le château). Vous pouvez aussi le
  • feuilleter virtuellement en cliquant ici.
  • Retour au plan.

Rhinopolis.

  • Retour au plan.
  • Au 19ème siècle était découvert sur les hauteurs de Gannat un squelette de
  • Diaceratherium, nom
  • barbare, ou plutôt scientifique, d’un rhinocéros préhistorique.
  • De là, la passion des fossiles a fait le reste et un musée a ouvert
  • ses portes. Vous pouvez y découvrir des squelettes de dinosaures
  • reconstitués grandeur nature. Vous ferez un voyage dans le temps
  • depuis les origines de la vie jusqu’à l’apparition des
  • mammifères dont nous sommes.

L’église Sainte-Croix.

  • Retour au plan.
  • Résultant d’aménagements successifs
  • Depuis la fin du 12ème siècle, l’église
  • Sainte Croix domine la petite cité de sa
  • massive tour clocher carrée qu’élance,
  • le long de l’angle sud-est, une tour-flèche
  • qui semble vouloir filer
  • vers les nuages…
  • Mais l’église recèle de nombreuses autres
  • surprises. Des chapiteaux de l’époque
  • romane, des gargouilles intrigantes, des
  • vitraux du 19ème et surtout, une curieuse
  • harmonie entre art roman et art
  • gothique.
  • A visiter…

L’église Saint-Etienne.

  • Retour au plan.

Le four banal.

  • Témoignage médiéval, cette maison où se tenait le four banal
  • a été restaurée pour devenir aujourd’hui la maison des artistes
  • et artisans de Gannat.
  • Retour au plan.

La tour Calixte-Moulin.

  • Construite lors de la rénovation des
  • fortifications de la ville au 15ème siècle,
  • cette petite tour en fer à cheval est l’un
  • des plus romantiques et des mieux
  • conservés vestiges de la ville de Gannat.
  • Retour au plan.

La tour Larat.

  • Comme la tour Calixte-Moulin,
  • la tour Larat a été édifiée
  • lors de la rénovation des
  • fortifications de la ville au
  • 15ème siècle.
  • Ronde, plus massive, elle témoigne
  • au promeneur actuel de
  • l’importance des défenses du
  • petit bourg médiéval et par effet
  • de miroir des terribles dangers
  • qui ont poussé ses habitants
  • à les ériger.
  • Retour au plan.

Le parc Delarue.

  • Retour au plan.
  • Gabriel Delarue est l’un des
  • personnages les plus emblématiques
  • de Gannat. Député, maire, conseiller
  • Général de l’Allier, il reste le principal
  • bienfaiteur de Gannat.
  • Entre autres bienfaits, il légua aux Gannatois un terrain doté d’un petit
  • pavillon qui accueille, de nos jours encore, périodiquement des
  • expositions artistiques et artisanales.
  • On y trouvera également un charmant kiosque à musique et des jeux
  • pour enfants à l’ombre d’essences exotiques telles que le séquoia ou le
  • cèdre du Liban…

La lanterne aux morts.

  • L'oeuvre du sculpteur Coulon
  • représente
  • une allégorie de la patrie en pleurs
  • sur le visage de laquelle se devine
  • un voile de deuil. Erigée au début du
  • 20ème siècle, la lanterne rappelle
  • le sacrifice des soldats tombés
  • pendant la guerre franco-prussienne…
  • en attendant d’autres.
  • Retour au plan.

L’Hôtel de ville.

  • Retour au plan.

Quelques maisons…

  • Retour au plan.



Do'stlaringiz bilan baham:


Ma'lumotlar bazasi mualliflik huquqi bilan himoyalangan ©fayllar.org 2019
ma'muriyatiga murojaat qiling