Saint hyacinthe


Download 4.64 Mb.

bet10/38
Sana23.11.2017
Hajmi4.64 Mb.
1   ...   6   7   8   9   10   11   12   13   ...   38

Un record

WASHINGTON. (PA) — Le 

gouvernement vient d'annoncer 

que l’augmentation des salaires 

et traitements, en juillet, a por­

té le revenu personnel des Amé­

ricains à un niveau sans précé­

dent. Le taux annuel s’est éta­

bli, le mois dernier, à quel­

que $419,200,000,000, soit une 

augmentation de $1.900,000,000 

en regard du mois précédent.





Rivière-du-Loup

La commission scolaire demande 

le changement du régime horaire

Cinéma

Bienville: “Repris de justice’* avec 

Eddie Constantine et Richard Base- 

hart. 7 h. 15. Nouvelles: 8 h. 40; 

“L’homme de nulle part” avec 

Glcnn Ford «en cinémascope): 8 h. 

55: Fin: 10 h 35.

Capitol : “Ring of Fire”, avec 

David Jan«*en et Jovce Tavlor: 2 h. 

45. 8 h 05. 9 h. 25; “The Secret 

Partner" avec Stewart Granger et 

lla.va Harareet: 1 h., 4 h. 20. 7 h. 

40 Dernier programme complet à

7  h. 35.

Cartier: 

Nouvelles: 1 h. 05.

4  h. 55. 8 h 50 Sujets courts : 

1 h. 10. 5 h. 05. 9 h.; “Anastasia" 

avec Jngrid Bergman : 1 h. 30, 5 h. 

25. 9 h. 20 : "Qu’est-ce qui fait cou­

rir les filles”, avec Clifton Webb ; 

3 h 15, 7 h. 10. Fin : il h. 05

Cinéma de Lévis : “La fureur de 

vivre” avec James Dean et Natalie 

Wood.: 7 h. 15; Nouvelles; 9 b.; 'Té­

moin dans la ville” avec Lino Ven­

tura et Sandra Milo: 9 h. 15

Cinéma de Paris “Le pay* d’où 

Je viens" avec Gilbert Béeaud et 

Françoise Arnoul : 12 h. 15. 4 h.,

8  h. , “Le passage du Rhin" avec 

Charles Aznavour et Nicole Courcel:

I

  h. 40. 5 h. 30, 9 h. 30; Actualités 



françaises : 3 h. 55, 7 h. 54. Fin :

II  h. 35.

Classic : “Les feux de la batail­

lé” : 1 h. 15. 4 h. 05. 6 h. 45. 9 h. 

40: “La femme au fouet", en cou­

leur et en cinémascope 2 h. 45,

5  h. 25. 8 h. Représentations con­

tinuelle de 1 h 15 à 11 h.

Empire: Nouvelles et sujets 

courts : 1 h., 3 h. 30. 6 h., 8 h. 35 : 

“Fanny” avec Maurice Chevalier 

et Leslie Caron : 1 h. 20, 3 h. 50,

8  h. 20. 8 h. 55.

Etchemin : "L’homme de l’ouest", 

avec Gary Cooper et Julie London, 

7 !.. 30 ; "Tous peuvent me tuer", 

avec François Périer et Eleonora 

Rosai-Drago 9 h 15.

Imperial : "Je veux vivre” avec 

Suran Hayworth et Theodore Bikel : 

1 h . 

5 h 07. 9 h 14 Sujets



courts : 2 h. 57. 7 h. 04 : "Noblesse 

oblige" avec Alex G u i n e s s et 

Valerie Hobson : 3 h. 24. 7 h. 31.

Lalret : Nouvelles : 1 h. 05. 4 h. 

55. 8 h 50. Sujets courts : 1 h. 10, 

5 h. 05. 9 h. ; "Anastasia”, avec 

Ingrid Bergman : 1 h. 30. 5 h. 25,

9  h. 20 ”Qu'est-ce qui fait courir 

les filles”, avec Clifton Webb : 

3 h 15. 7 h. 10 Fin : Il h. 04

Laurier: Pour les enfants de 10 

ans et plus: "Les fils de Mademoi­

selle” avec Grcer Garson et Robert 

R van 2 h ; "Sa dernière nuit 

ri amour'' «ver Amadeo Nazzari et 

Marta Toren.v 8 h 15.  9 h 30:

Nouvelles 9 h. 10; “l’n Témoin 

dans la ville" avec Lino Ventura et 

Sandra Milo 9 h 30. Fin 11 h.

Pigalle : Actualités : 

12 h. 40.

3 h 47. 8 h. 16; "Serment d’amour" 

avec Marta Toren et Maasino 

Serato 12 h. 50. 3 h. 57. 6 h 41. 

9 h 48; “Le monde sera nAtre" 

avec Georges Mestral et Marisa 

de Leza : 2 h. 12 5 h. 19. 8 h. 26.

Princes» ; Sujets courts 1 h . 

5 h . 9 h.; "Les racines du ciel" 

en cinémascope, «vec Errol Flynn 

et Juliette Gréco : 1 h. 13, 5 h 13. 

9 h 13. •Houdlnl le grand masi 

rien" avec Tony Curtis et Janet 

Leigh : 3 h. 15. 7 h. 15

Rialto : Nouvelles : 

3 h. 20,


5 h 50. 8 h. 25; "La déesse de la 

jungle" avec Johnny Wessmuller

RIVIERE-DU-LOUP. (PC) — 

La question de l’heure norma­

le de l’est et de l'heure avan­

cée à l’année longue est reve­

nue sur le tapis à la dernière 

séance régulière du conseil 

municipal de Rivière-du-Loup, 

lorsque le greffier a lu la co­

pie d'une résolution adoptée 

récemment par la commission 

scolaire de Rivière-du-Loup, 

demandant au gouvernement 

provincial de permettre à la 

cité de Rivière-du-Loup de vi­

vre sous le même régime ho­

raire que Québec et Montréal, 

à cause du nombre toujours 

plus grand d’étudiants du com­

té de Kamouraska qui fré­

quentent les institutions d'en­

seignement de Rivière-du-Loup.

Présentement, au point de 

vue de l’heure, le comté de 

Kamouraska suit Québec et 

Montréal tandis que Rivière- 

du-Loup est, à longueur d'an­

née, à l'heure avancée. Avant 

la deuxième grande guerre, 

c’est le régime de l’heure nor­

male de l’est qui prévalait 

dans cette ville, La commis­

sion scolaire, en faisant part au 

conseil de cette résolution, le 

priait de bien vouloir l'ap­

puyer.

VOICI LORRAINE



OUVERT POUR INSPECTION VENDREDI

VIVENT LIS ARBRES

A ville de Lorraine,  cité modèle, les  bulldozers  affectés  à la

construction des rues  cèdent toujours le pas aux  arbres. Cette

ville remarquable est  située tout juste  à l'est de Rosemcre, à

’25 minutes à peine de Montréal. Vous y trouverez tous les 

agréments de la vie urbaine, dans un décor enchanteur. Vous 

réussirez vos plus beaux coups au club de golf, dont le parcours

piraits de3?,ripohn,'05iv5rh’pîûi He” de championnat a déjà été mis en jeu. Vous avez le choix de 15 

ried: a h. îo. « h. 40. 7 h. is. maisons-types. Financées par la SCHL, avec un paiement initial

particulièrement bas.  elles valent de $12,250 à 

$18.500.  Vous

pouvez aussi acheter un terrain et construire selon vos propres 

plans. Visitez Lorraine bientôt — venez jouir de tous les avantages 

de la ville dans un cadre élégant et .sain.

9 h 50. Fin

Sllltry : “Fenêtre *ur 1* cour", 

en couleurs: 8 h. 05, 9 h. 35; Un 

magnifique salaud i 7 h. 40. Fin ; 

11 h. 25.

Théâtre de Is Ftnlèrt : “De doux 

dingue*-’ ou "Les bonheur* de So­

phie”, de Michel André tou» le» 

soirs A 9 h , sauf le lundi et le 

v*"dredi. Le théâtre est situo rue 

St-P<"l A l’Ancienne LorcHe

Théâtre de l'Estoc “La cor­

de ". de Patrick Hamilton Repré­

sentation é 9 h. tou* le» soir*, sauf 

le jeudi et le vendredi. Situe rue 

St-Loui*. à Québec.

Victoria : “Les feux de la 

bataille" : 1 h. 15. 4 h 05. 9 h 40 

"La femme au fouet" en couleur 

et en cinemascope 2 h 45. 

5 h 23, 8 h 15. Representation 

continuelle de 1 h. 15 à 11 h.

LORRAINE

DEVELOPMENT CORPORATION

10 ( IllMIN DE I.A MEUSE-LORRAINE. P.Q.



NA 5-0705

pSPWWüWMP«W 

v/VAWA-V,...

1 *.,.,.WWAWAWMW.» • • 

•• • WW.WWHT-W/r.’.W,1

>

LA REGION DE QUEBEC ET LA RIVE SUD

REDACTION : 1026. rue 5T-JEAN (QUEBEC) TEL. : 52^^027'— ABONNEMENTS : 720 



^

LA PRESSE, MONTREAL, JEUDI 17 AOUT 196)/* 

3

a

:^WO:::::W'/::.^T;.KAX.;.



wwa

:«.


v

.;

aa



«.

x

.



vaa

.-.-.


tava

-.-


ava

- •.v.v.-.-.-.-A.-.-AA-.- • V VAV • ■ ■ V



tiÊËÈËËÊÈMÊÈ Wl S Nü

I i 9


'vkàtàü&Zi&SSja&l

rue ST-JEAN (QUEBEC) TEL. : 52-9-8487

■MNHMMMI


•.v.Wî-.v . 

t

w?yy.*y.iXr?!?vvtprFn

Ce que j'en pense

par JEAN P0ULI0T 

LA COUPE RIVERMEAD

Stan Leonard a remporté huit fois la coupe Rivermead 

depuis sa mise à l’enjeu en 1935.

Ce sera toutefois la premiere fois qu’il prend part à une 

éliminatoire spéciale pour la disputer.

Al Balding, même s’il est considéré avec Leonard comme 

le meilleur professionnel canadien par suite de ses succès 

sur le circuit de la PGA, n’a jamais mérité cette coupe. En 

1958, il réussit une excellente ronde de 271 pour voir Leonard 

1 emporter avec 270. L’an dernier, il termina égal avec Alan 

Johnston, mais ce dernier gagna la ronde spéciale de 18 trous 

pour se mériter avec Bill Kerr, vainqueur de la CPGA, une 

tournée dans les Caraïbes.

La coupe n’a pas toujours eu la même importance. Depuis 

le premier triomphe de Jules Huot en 1935, on a vu des années 

sans compétition, comme en 1943 et 1944. Oi, a même assisté 

en 1937 à un tirage à pile ou face, gagné par R. T. Alston 

contre Stan Horne.

La liste des vainqueurs comprend R. T. Gray Jr à quatre 

reprises, Pat Fletcher et Gord Brydson 2 fois, Lex Rodson 

Stan Horne, Johnny Henrick, Fred Wood et Bill Kerr. Verra- 

t-on le nom de Balding s’ajouter à cette liste où il mérite sûre­

ment une place ? Quel que soit le résultat du match de cet 

après-midi, les fervents de golf de la vieille capitale sont as­

surés de voir à l’oeuvre les deux meilleurs golfeurs canadiens 

de la dernière décennie.

LES PHILLIES S'EXILENT

Chassés de leur stade municipal par l’exposition régionale, 

les Phillies de Trois-Rivièrps ont choisi Québec comme leur 

terrain pour le reste de la série. Les protégés de Fernand 

Bédard se sentent à leur aise au parc Victoria où ils ont rem­

porté les deux premières parties de la série. Aussi en sont-ils 

venus très vite à une entente avec Hugues Beaudoin, une 

fois quelques détails financiers réglés. Un vrai joueur de 

baseball donne toujours un meilleur rendement devant une 

estrade remplie.

Pour les amateurs locaux, ce sera une nouvelle optique 

du baseball ce soir. Les Phillies recevront en effet les Indiens 

et ils auront le dernier tour au bâton. Personnellement, nous 

avons assisté à toutes les parties des Indiens à Plessisville et 

à Thetford Mines et à la majorité de celles à Trois-Rivières. 

Comme club visiteur, Hugues Beaudoin doit jouer pour la 

grosse manche, car il a toujours le spectre du tour au bâton 

de 1 adversaire après le sien. Seulement lorsqu’il a pris l’avan- 

ce, commence-t-il à utiliser le coup retenu pour ajouter un 

point à sa marge. Pour plusieurs amateurs qui n’ont pas eu 

le privilège de voir de joute à l’étranger, ce sera un angle 

nouveau et intéressant pour surveiller la partie.

Toutes les rencontres à date se sont décidées à la der- 

mere manche : les Phil^es ont gagné les deux à Québec, les 

Indiens celle à Trois-Rivières. Fernand Bédard était sérieux 

quand il commenta sa décision de terminer la série ici : ‘‘Nous 

ne faisons pas ces voyages pour le plaisir de la chose. Nous 

seront là pour gagner la série dans le plus bref délai possible’’. 

ICI ET LA

La seule suspension imposée hier matin par le président 

des juges Honorât Larochelle en est une de trois jours à Mau­

rice Carpentier pour interférence avec Pronto Dudley 

Maurice Gagné domine le classement des cyclistes provin­

ciaux, mais il est menacé par Jean Toulgoat 127. Jean Garon 

122, Richard Bossé 118, Claude Garon 104. Benito Quatela qui 

a 108 points est suspendu, pour le reste de la saison au moins, 

pour sa conduite préjudiciable au cyclisme canadien lors du 

Tour de l’Avenir ..,

Pit Mongrain est favori pour conserver à Trois-Rivières le 

championnat junior de baseball de la COP avec son champion 

frappeur Claude Blanchette et son as lanceur Gilles Chamber- 

land, qui ont tous deux été utilisés par les Phillies... La 

ligue junior de football de Charlesbourg se cherche une 4e 

équipe groupant des joueurs de 16 à 20 ans... Quand nous 

avons demandé à Jean-Paul Trudel quelle sorte de gants 

Tarzan Babin et Maurice Vachon avaient employé lors du 

dernier programme de lutte de Del Dugré, il a répondu • 

“Probablement des 22 onces” ... John Blanchard attribue 

ses succès comme frappeur, spécialement en relève, au départ 

de Casey Stengel... Le vainqueur de l’élimination pour la 

coupe Davis junior qui se déroule à Québec rencontrera 

probablement John Fraser de Vancouver, pour déterminer le 

meilleur junior canadien... Alors que Fred Palin a déclaré 

avant les éliminatoires que les parties seraient légales à 4’j 

manches, l’arbitre Brière prétendit mardi quelle devait durer 

neuf manches. Heureusement que le compte était nul à la 

5ème reprise... Un organiste viendra bientôt apaiser les 

parieurs malchanceux au club de courses Jacques-Cartier.. 

Jean Hamelin et Roger Leblanc, des Phillies, ont terminé 

respectivement 1er et 2e frappeurs de la ligue rurale...

Plusieurs personnes très rapprochées de l’organisation du 

tournoi professionnel des golfeurs canadiens ont craint jusqu'à 

la dernière minute que Stan Leonard brille par son absence...

Le vétéran entraîneur Paul Bisson souhaite ardemment le 

retour du baseball organisé dans la province. A l’entendre 

raconter ses souvenirs de la Canado-Américaine et de l’an­

cienne Provinciale, on réalise combien le sport professionnel 

lui manque... 11 y aura au moins 250 départs dans le 

tournoi pro-amateur à Boischatel cet après-midi, mais les 

organisateurs se disent quand même confiants que le match 

Leonard-Balding débutera à 3 h. 30... C'est Marchand et 

non Hamelin qui a commis l’erreur dans le champ gauche à 

la 2e partie Indiens-Phillies. L’arbitre Baril avait oublié 

d'avertir le marqueur officiel du changement.



Chez les jockeys québécois

«SX.*?


mm

i

AUX COUREURS BIEN NES..." — En parodiant Corneille, on pourrait af­

firmer qu aux coureurs bien nés, la valeur n’attend pas la longueur des pieds. 

Le jeune Yves Kirouac, du parc Bardy, a en effet besoin du piédestal du 

vainqueur pour atteindre la hauteur de ses rivaux pee-wee Denis Gagnon (à 

gauche), du parc Marguerite-Bourgeois, et André Mussely, du parc Ferland. 

11 n en a pas moins remporté la course de 75 verges en 9.8 secondes, lors des 

olympiades des terrains de jeux de Québec.



Les Indiens rencontrent les Phillies 

dans une 4e partie ce soir à Québec

QUEBEC. —• La quatrième 

partie de la série semi-finale 

entre les Indiens de Québec et 

les Phillies de Trois-Rivières 

sera disputée ce soir au stade

municipal de Québec. Cette 

partie commencée mardi soir 

à Trois-Rivières et arrêtée à 

la 5e manche à cause de la 

pluie sera reprise en entier,

Au collège St-Joseph, ce soir

Athlétiques vs Chicoutimi

ALMA. (G. P.) - Les Athlé­

tiques d’Alma joueront ce soir, 

si la température le veut bien, 

leur partie locale du calendrier 

régulier. Pour la circonstance, 

ils recevront nuis autres que 

les détenteurs de la première 

position du circuit Yvon Mar­

tel, le club de Chicoutimi.

Même si la température n’est 

pas tellement chaude, il faut 

s’attendre à une assistance dé­

bordante ce soir au stade du 

collège St-Joseph, pour cette 

importante partie. En effet les 

amateurs de baseball d’Alma 

sont toujours très intéressés 

par les matches Alma-Chicouti- 

mi, et il faut penser que celui 

de ce soir sera haut en cou­

leurs.

Selon toute apparence, c’est 



le droitier américain John Flu­

ke qui sera désigné pour cette 

partie que Gérard Duchesne 

veut gagner à tout prix. Du­

chesne est toujours confiant 

de placer son équipe en troisiè­

me position du circuit, en pré­

vision des séries éliminatoires 

qui approchent à grand pas.

Comme il reste très peu de 

parties à disputer durant cette

deuxième saison, les Athléti­

ques d’Alma n’ont aucune 

chance à prendre, et il leur 

faudra donner tout ce dont ils 

sont capables.

Il faudra surveiller encore 

une fois les gros frappeurs 

d’Alma. On sait que Jacques 

Allard est toujours en tête des 

cogneurs de la ligue, et il est 

bien certain que l’athlète de 

St-Jérôme n’est pas intéressé 

à perdre ce titre qu’il a détenu 

toute la saison, par un laisser- 

aller des dernières secondes. 

Allard est un frappeur natu­

rel, et il entend bien demeurer 

le “leader” dans ce départe­

ment.


Un fait est certain, depuis 

quelque temps, les Athlétiques 

de Raoul Harvey n’hésitent pas 

à recourir à l’arme redouta­

ble du circuit. Depuis les der­

nières semaines, en effet les 

protégés de Gérard Duchesne 

frappent presque régulièrement 

un quatre but, l'honneur se 

déplaçant d’un joueur à un 

autre.

La rencontre ce soir débute­



ra à 7.45 hrs, au stade du col­

lège St-Joseph.

Bôlanger

Thivierxe

Ouzilleau

Dompierre

Drouin

Pouliot


Samson

Laçasse


Guimont

Brunelle


Quintin

Carrier


Le me lin

S

15



14

13

14



15

15

16 



15

O

O



2

5

TROIS-RIVIERES

Chamberland

Houde


Hamelin

Despres


Guy

Béchard


Bésrin

Béliveau


Pleau

Bourque


Blanchette

St-Pierre

Page

Leblanc


Marchand

Marchand


Duvai

Boulard


1

1

14



14

15 


10

11



13

9



11

0





4

.800


.467

.357


.231

.214


.200

.200


.188

.133


.000

.000

.000


.000

1.000


1.000

.286


.214

.200


.200

.200


.182

.167


.154

.111

.091


.000

.000


.000

.000


.000

.000


Campbell Wannamaker, de (onsecon, 

est leader pour la saison 1961

QUEBEC. — Campbell Wan- 

namaker, le populaire vétéran 

de Consecon, Ont., est le nou­

veau leader dans la lutte pour 

le trophée “Carling Red Cap” 

et le championnat des conduc­

teurs pour la saison 1961 à la 

piste de courses sous harnais 

du parc de l’exposition.

Toutefois, Jules Giguère peut 

être considéré comme le favo­

ri dans cette lutte pour un tro­

phée et un prix en argent de

Campbell Wannamaker 

Demi Larochelle 

André St-Amuur 

Yvan Gamache 

Yvon Pelchat 

Edouard Dradetté 

I.éon St-Jacquea 

Victor Larose



i

enlf Beauchemln 

von Catellier 

harlea Poulin 

aul Grenkir 

arcel Cotn-no.ver 

Gilles Lachance 

Roland Bruyère 

Bruno Ferron 

Meddy Goguen

$200. Seule une technical it é 

l'empêche de se trouver en tête 

du tableau officiel après les 56 

premiers programmes. Il lui 

manque deux départs pour se 

conformer à l’exigence d’au 

moins un départ par program­

me.


Wannamaker figure en tête 

avec une moyenne de .372, 

ayant accumulé 256 points en

69 départs. Il a eu 16 premiè­

res positions, huit deuxièmes 

et douze troisièmes en se ba­

sant sur le système de 10 points 

pour une victoire, six pour une 

deuxième et quatre pour une 

troisième.

De son côté, Giguère après 54 

départs, conserve la formida­

ble moyenne de .444, grâce à 

240 points accumulés avec 14 

gains, 12 deuxièmes et 7 troi­

sièmes. Comme les chevaux de

voit ensuite Yvon Pelchat, .323 

et Edouard Bradette, .311 pour 

un “big six”, très intéressant.

Alexandre Pagé a été le plus 

actif avec 221 départs et a réus­

si à accumuler le plus de points 

avec 532, ramassant en cours

de route le plus de deuxièmes, 

30. Il est égal avec Marcel 

Cournoyer pour le plus de ga­

gnants avec 24, tandis que 

Yvon Catellier a fini troisième 

36 fois pour dominer dans ce 

domaine.


Alma aura son école 

normale pour filles

ALMA, (P.T.) — Mgr Ma­

rius Paré, évêqua du diocèsa, 

a confirmé Hier après-midi, à 

une délégation de la Commis­

sion scolaire d'Alma qu'il avait 

accordé une école normale 

pour filles à la Congrégation 

Notre - Dame. Cette congré­

gation dirigeait déjà un exter­

nat-école normale pour filles à 

Alma, depuis plusieurs années.

Selon la déclaration du pré­

sident de la Commission sco­

laire, M. Camille Lavoie, il est 

possible que cette école nor­

male soit construite é Naud- 

ville, pour répondre au désir 

de l'ancienne Commission sco­

laire de l'endroit, qui avait 

déjà fait des démarches à cet 

effet.


TROIS PILIERS DU CHICOUTIMI

Départs 1ère 

69 

16

81



100

111

73

113



57

131


75

174


69

97

189



78

106


61

180


16

19

17



15 

19

9



21

14

22



12

16 


24 

12 

13

8



22

2e

8



15

15

23



7

19

6



18

9

26



9

28



7

15

9



21

3e

12



6

14

15 



11 

12 

12 


20

8

38



8

14 


26 

12

15 



6

30

PU



256

274


336

368


236

352


174

398


226

520


200

270


512

210


280

158


466

Moy.


.372

.338


.336

.331


.323

.311


.305

.303


.301

.298


m

.278


.270

.269


.264

.259


.258

ses patrons figureront tout pro­

bablement assez souvent à 

Québec avant la reprise des ac­

tivités à Blue Bonnets, il y a 

lieu de croire que Giguère pour­

ra atteindre le nombre de dé­

parts requis pour être éligible.

Wannamaker est suivi de De­

nis Larochelle qui a .338, de­

vançant de justesse André S'- 

Amour qui a 336 et Yvan Ga­

mache qui suit avec .331. On



Do'stlaringiz bilan baham:
1   ...   6   7   8   9   10   11   12   13   ...   38


Ma'lumotlar bazasi mualliflik huquqi bilan himoyalangan ©fayllar.org 2017
ma'muriyatiga murojaat qiling