Saint hyacinthe


Download 4.64 Mb.

bet18/38
Sana23.11.2017
Hajmi4.64 Mb.
1   ...   14   15   16   17   18   19   20   21   ...   38

$26995

GENERAL ELECTRIC

Modèle VOA-870 — Nouveau séchoir* 

conditionneur 0 1 — Système de sé- 

chag* automatique Ht-Speed 



con­


trôle automatique — 

un

 simple réglage 

et le séchoir s'arrête d# lui-même lor*. 

que le linge est tes • système de 

séchage ultra rapide • éclairage inté- 

neu- • dèfroisseur de tissu* 



séchage 


semi-sec 

trappe de métal intercep­

tant la moussa ouverture de la porte 

par pédale 



interrupteur de sûreté 



dessus et panier en émail porce­

laine.

Prix régulier $329.95 



PRIX JEAN GERVAIS

$20995

CONDITIONS 

FACILES DE 

PAIEMENT

JEAN GERVAIS

5270 HENRI-JUIIEN

(ANOlf BOUÇHI»)



CR. 7-4103

1145 est, MONT-ROYAL — LA. 4-6817

PRES 01 LA RUI DI LAROCHI



OUVERT

LE VENDREDI SOIR 

JUSQU’A 10 HEURES 

ET LE SAMEDI 

JUSQU'A S HEURES

18 

IA PRESSE, MONTREAL, JEUDI 17 AOUT 1961

DRUMMONDVILLE__ BOIS-FRANCS THETFORD MINES



BUREAU DE VICTORIAVILLE :

316A

RUE HERIOT

TEL: GR. 8-2589

68 OUEST, RUE NOTRE-DAME - TEL. : PL. 2-4579

St-Paul-de-Chester fêtera son 

centenaire en fin de semaine

, : :s:


REDACTION: Tél. FE. 5-2345 

ABONNEMENT: Tél. FE. 5-5477

mmmm

V1CTORIAVILLK. —Dans 

quelques jours, la localité de 

St-Paul-de-Chester, dans la ré­

gion des Bois-Francs, souligne­

ra par de grandes manifesta­

tions le centenaire de sa fon­

dation.


Pour mettre en relief un tel 

événement, dans l'histoire d'une 

municipalité, une quarantaine 

de personnes, comprenant hom­

mes et femmes, font partie 

d'un comité d’organisation, qui 

travaille sans relâche depuis 

quelques mois pour mettre au 

point un grand nombre de pro­

jets, dont la réalisation doit 

avoir lieu en fin de semaine 

a l'occasion des fêtes commé­

moratives.

Samedi


Parmi les faits saillants du 

programme, q u i promettent 

d'emprunter un caractère par­

ticulier d’intérêt, une messe 

pontificale sera célébrée same­

di après-midi, à 4 heures, dans

l'église paroissiale, par Son 

Exe. Mgr Roméo Gagnon, évê­

que d'Edmundston et ancien vi­

caire de St-Paul. Le distingué 

visiteur prononcera également 

le sermon de circonstance. Plus 

tard, dans la veillée, une soirée 

canadienne commencera a 8 

heures. Au milieu des réjouis­

sances, une cérémonie majes­

tueuse se déroulera alors que la 

reine du centenaire sera cou­

ronnée „u milieu de sa cour 

d'honneur et de ses nombreux 

sujets.

Dimanche


Le lendemain matin, à 10 

heures, une autre messe ponti­

ficale sera célébrée cette fois 

par Son. Exc. Mgr Albertus 

Martin, évêque de Nicolet, qui 

donnera également le sermon 

du jour. Par la suite, dans la 

journée, il y aura banquet à la 

salle de l’école neuve, concerts 

donnés par la fanfare et les 

cadets de Victoria ville, une pa-

A la suite d'un accident

Le R.P. Marcel de la Sablonnière 

demeure sous l'effet d'un choc

DRUMMONDVILLE < A B. ' 

— A la suite rie son accident 

de circulation survenu diman­

che soir près rie Drummond- 

ville, et dans lequel deux per­

sonnes ont perdu la vie, le R. 

P. Marcel de la Sablonnière, 

directeur du centre des loi­

sirs de l'Immaculée-Conception 

de Montréal, est toujours sous 

l’effet d’un choc à l'hôpital 

Sainte-Croix de notre ville.

Toute visite est interdite à 

la chambre du blessé et seuls 

des confrères en religion et 

quelques rares amis intimes 

ont pu rendre visite au direc­

teur des loisirs de I.-C. Le Pè­

re de. la Sablonnière devait su­

bir une intervention chirurgi­

cale lundi matin mais les mé­

decins qui le traitent ont pré­

féré différer l'opération.

Selon des informations re­

çues, le pere souffre de multi­

ples fractures aux côtes mais 

son état de santé s'améliore, 

considérablement de jour en 

jour. Le moral du blessé de­

meure toutefois très affecté 

par la sévérité de l'accident,

A Sainte-Monique

Dans i'entre-temps, les fu­

nérailles de Mlle Hélène Gi­

rard, infirmière de 23 ans, dé. 

cédée 'inns cet accident, au­

ront lieu ce matin à 10 h. a m. 

à l'église paroissiale de Sain­

te-Monique. Un père jésuite du 

centre de l'Immacuièe-Concep-

tion chantera le service fune 

bre et il sera assisté à l'autel 

du curé de la paroisse, l’abbé 

Antonio Morin, et d'un autre 

prêtre

De l’oeuvre des terrains de 



jeux de. Drummondvilie, on 

apprend qu’une délégation as­

sistera aux funérailles. On se 

souvient que l’accident est 

survenu quelques heures apres

un tournoi invitation de ten­

nis entre Montréal et Drum­

mondvilie.

Sainte - Monique est située 

dans la région de Nicolet a 2fi 

milles de Drummondvilie. Les 

funérailles de R. Lamoureux, 

autre victime de cet accident 

de la route, doivent avoir lieu 

aujourd’hui à Laval-des-Rapi- 

des.


Le championnat aux équipes 

Côté-Poulin et Royer

Fin d'un intéressant tournoi 

de tennis au Petit-Lac Magog

SHERBROOKE — Huguelte 

Côté et Louise Poulin, ont rem­

porté le championnat en dou­

ble du Petit-Lac Magog en 

triomphant de. Anne Giroux et 

Mme Gadbois au compte de 

6-2

 

6

-

2

.

Dans le double masculin les 



frères Richard et Raymond 

Royer ont remporté pour la 

cinquième année consécutive le 

trophée mémorial Chevalier, 

en remportant une victoire 

contre l’équipe Bryson-Métras, 

qui avait atteint la finale, pour 

la deuxième année consécuti­

ve.

CANTONS DE LEST



Chez les dames, les échanges 

furent nombreux mais les deux 

jeunes partenaires Huguette 

Côté et Louise Poulin devaient 

finalement donner le coup de 

grâce au moment opportun et 

remporter la majorité des par­

ties, malgré un pointage ser­

ré.

Huguette en est à son cin­



quième championnat l’ayant 

remporté l’année dernière avec 

sa soeur Jeannine, ex-cham­

pionne senior, et maintenant 

résidente de Québec. Louise 

Poulin qui a fait scs débuts 

dans le tennis junior il y a 

trois ans a très bien secondé 

la championne pour remporter 

le trophée Chevalier.

Richard Royer s’est surpas­

sé dans son service et a sûre­

ment contribué à la victoire, le 

match devait se terminer au 

compte de 6-1 6-3 6-4. Les 

échanges rapides et précis ont 

évité que le match traîne en 

longueur. Le tournoi s’est dé­

roulé sur les courts de Mme 

Groleau et M. Yvon Lanctôt.



Chronique sportive

Franc succès du tournoi 

de golf des voyageurs

l*i voyageurs qui s'arrêtent 

a l’hôtel Wellington de Sher­

brooke ont tenu leur premier 

tournoi de golf, hier après-mi­

di, eu Sherbrooke Country end 

Golf Club, Malgré une tempé­

rature maussade mais sans 

pluie, tes inscriptions ont été 

nombreusos et lo tout a con­

nu un franc succès.

L’instigateur de cette com­

pétition sportive — qui devien­

dra maintenant annuelle — 

est nul autre que le propriétai­

re de l'hôtel et sportif bien con­

nu, Roger Bourgault, qui s’est 

révélé un hôte parfait. Plu­

sieurs des concurrents en 

étaient à leurs premières ar­

mes dans ce sport et rien ne 

sert de divulguer les pointa­

ges dans les trois chiffres.

La semaine prochaine, soit 

le 23 août, ce sera au tour des 

courtiers en assurance do se 

délasser sur un parcours de 

golf et M. Alphonse Turgeon, 

un des organisateurs, nous dé­

clarait, hiar oprês-midi, que 

trois ou quatre agents d’assu­

rance de chaque compagnie 

invitee y participeront. L# suc­

cès est donc assuré.

Ce sera ensuite le tournoi an­

nuel des hôteliers, et là enco­

re un autre succès est attendu 

d'après les déclarations de M. 

Jules Hogue, l'instigateur de 

cette compétition annuelle. 

Comme on peut le constater, la 

majorité des organismes trou­

vent dans le golf le meilleur 

moyen d« se détendre et d'ou­

blier les tracas journaliers.

Chaque club do golf de Sher­

brooke et do la région aura 

plusieurs représentants au 

grand tournoi pour lo cham­

pionnat amateur dos Cantons 

de l’Est qui aura lieu, en fin 

de semaine, 



i 

Drummondvilie. 

Les classes B et C joueront 36 

trous, soit 18 samedi et 18 di­

manche, tandis que les golfeurs 

de la classe A jo eront 18 

trous samedi et 34 dimanche. 

La température aidant, ce 

tournoi établira sans douta un 

rocord d'inscriptions pour los 

tournoi*' disputé* 

i

 ce club


qui, nous a-t-on dit, ost en par­

faite condition.

Les amateurs de football de 

Sherbrooke et de la région ne 

suivent peut-être pas les acti­

vités des Alouettes de la ligue 

du "Big Four" d’aussi prés 

que les Montréalais, mais ils 

les suivent quand même et ils 

ont peut-être l’esprit un peu 

plus large en ce sens qu’ils ne 

'‘descendent’’ pas ce pauvre 

Perry Moss et qu’ils n’oseront 

certainement pas le ‘‘pendre’’ 

en effigie avant au moins 

qu’il ait été prouvé qu'il n'est 

pas de taille.

Le» Alouettes, comme certai­

nes revues sportives montréa­

laises le déclarent, n'ont pas 

été déclassées 

*

 ce point et la 

marga n'a été que de six points 

contre les Blue Bombers de 

Winnipeg et non do troiio com­

me plusieurs l'avaient prédit. 

Etcheverry et Patterson étaient 

et sont ancoro de très bons 

jouours, mais en fin de comp­

te, ce n'était pas la fin du 

monde. Tout hommo s# rem­

place, même dans le sport. Ce 

sont des humains comme d'ail­

leurs Perry Moss, et non des 

dieux devant lesquels trop 

d'amateurs aiment s'agenouil­

ler.

Quant au combat Cleroux- 



Chuvalo, plusieurs amateurs 

de boxe de Sherbrooke y ont 

assisté, et la majorité d’entre 

eux ont déclaré que ce combat 

avait vraiment été ennuyant 

et monotone. Que ce soit la 

faute de l’un ou de l’autre, 

cela ne change rien. Nous 

sommes également de l’avis 

que ces amateurs et connais­

seurs qui ont déclaré que de­

vant le champion mondial 

Floyd Patterson, CTéroux ne 

verrait que du feu el ce serait 

la fin de sa carrière. Il n’esl 

pas de la même classe, n'en 

déplaise à ces nombreux admi­

rateurs, aveuglés par ses quel­

ques succès contre des adver­

saires qui ne vont même pas 

à la cheville du champion mon­

dial.


Tableau sportif

Baieball


Ligue provincial* d«s Cantons 

do l'Est


Sherbrooke 4. Granby 5. 

Drummondvilie 4. Waterloo 2. 

Coaticook 1, Acton Vale 4.

Balla-moll*

Ligue senior d» la Cité

Hôtel Albert 5, Lamontagne 

Shell Service 4

Pour Vous Mesiseurs 3. Manoir 

de l'Estrie 24

L'hôtel Albert a remporté la 

semi-finale en trois joutes con­

sécutives. L’autre série, entre 

1e Manoir de l’Estrie et le Pour 

Vous Messieurs se poursuivra 

lundi soir prochain au parc Du­

fresne. Le Manoir de l'Estrie 

mène 2 à 1.

Drummondvilie en bref

rade de chars allégoriques, un 

buffet froid. Après le souper, 

vers 8 heures, il y aura présen­

tation d'un spectacle portant 

sur l'histoire de la paroisse en 

liesse, chants de folklore et une 

pièce dramatique. Cette célé­

bration prendra fin vers 11 h. 

15, le soir, par un magnifique 

feu d'artifice.

Grande foule attendu*

Dès milliers de personnes 

sont attendue* pour grandir la 

joie de ces citoyens de ia clas­

se agricole, qui veulent mani­

fester leur satisfaction pour les 

100 ans passés et leur espoir 

sur le prochain siècle. Les or­

ganisateurs, qui sont prêts à 

faire face a la réception d'une 

grande foule, invitent toutes les 

populations environnantes a 

participer aclivement aux fêtes 

de St-Paul et précisent que tous 

les chemins mènent à cette lo­

calité. 11 n'y a qu’à les em­

prunter.


DRUMMONDVILLE 

{A.B.)— 

La ligue de pétanque indépen­

dante de Drummondvilie a 

communiqué deux importante» 

nouvelles hier soir. La ligue est 

maintenant affiliée a l'oeuvre 

des terrains de jeux de la ville.

De plus, la ligue s'est affiliée 

à la Fédération canadienne 

bouliste. Cette association de 

mouvements facilitera la parti­

cipation de nos membres aux 

manifestations et tournois à 

travers le pays.

• * *

Le dernier souper des mem­



bres du Rotary a été servi dans 

un chalet de Samt-Nicéphore 

pour apporter un changement 

aux manifestations du club. M. 

Paul Meubus, chimiste de La 

Sylvania, était le conférencier 

invité. Il a parlé de son pays 

natal, la Belgique,

Il a été présenté par M. Do­

nald Gauthier et remercié par 

M. John Webster.

* * *

Le stade municipal a été la 

scène hier soir de la première 

partie du quart de finale entre 

les Canadiens de Coaticook et 

les joueurs d'Acton Vale.

C'est la première fois depuis 

quelques années que le stade 

municipal est le théâtre d'une 

compétition sportive entre deux 

équipes étrangères. Pendant ce 

temps, les Royaux disputaient 

la premiere partie du quart de 

finale a Waterloo,

La prochaine partie au stade 

de la rue Cockbum sera pré­

sentée ce soir ou samedi en 

cas de mauvaise température.

* * *


Me Roger Parenteau, de 

Drummondvilie - Sud, vient 

d'être nommé président de 

l'exécutif de l'organisation de 

l'Union nationale pour le comté 

de Drummond. Me André Bi­

ron, de Drummondvilie, a été 

élu secrétaire, tandis que cinq 

directeurs ont été élus : MM. 

Jules Boileau, Frank Gougeon, 

Jos-A. Prince. Gérard Berge- 

ront, de St-Germain, et Gélaa 

Courchesne, de St-Cyrille

La prochaine manifestation 

aura lieu au Manoir Drum­

mond. mardi prochain, et grou­

pera des délégations de 14 com­

tés.


* *


Les résultats des jeux olym­

piques aux terrains de jeux de 

Drummondvilie seront connus 

aujourd’hui. C'est ce qu'a ré­

vélé, hier soir. M. Serge Guay, 

secrétaire de l’OTJ.





* *

La JOC de la paroisse Saint- 

Joseph revient sur la carte de 

la ville en se lançant dans une 

nouvelle activité. Le "Chapeau- 

parade’’ aura lieu jeudi le 24 

août prochain, à la salle Dom­

rémy.


D'autres détails parviendront 

plus tard en marge de cette 

manifestation et de la réorga­

nisation de la JOC dans cette 

paroisse.

La centralisation scolaire force 

Princevilie à vendre onze écoles

PRINCEV1LLE. (DNC) - 

Par suite de la centralisation du 

système scolaire qui sera en vi­

gueur dès cet automne à Prin- 

ceville, les membres de la com­

mission scolaire ont décidé de 

procéder a la vente de onze éco­

les rurales. Cette vente se fera 

à l’enchère et débutera a 9 h. 

a m. samedi le 26 août pour se 

poursuivre samedi le 2 septem­

bre.

La plupart des terrains sur 



lesquels sont bâües les écoles 

seront vendus avec les cons­

tructions qui y sont érigées. 

Tous les détails seront fournis 

par des avis publics qui seront 

publiés a ce sujet. Les respon­

sables de la commission sco­

laire ont décidé que les condi­

tions de paiements seraient de 

1 5 comptant, le solde paya­

ble en 8 versements semi-an­

nuels égaux et avec intérêt au 

taux de 6%.

Le mobilier sera aussi vendu 

à l'enchère en même temps que 

les écoles. Ces articles devront 

être payés comptant par les 

acheteurs. Le matériel d’ensei­

gnement et les fournitures de 

classes ont été transportées a 

l'école Ste-Marie où le tout se­

ra inspecté, réparé et ce qui est 

en bonne condition sera utilisé

pour les deux grandes écoles de 

la ville.

Le bilan final de la commis­

sion scolaire rurale indique que 

la v aleur des biens transférés a 

l'unique commission scolaire 

actuelle se chiffre à *26,000 On 

y remarque une somme de *800, 

en banque, $800. en arrérages 

de taxes et de livres neufs pour 

une v aleur de $200. Les immeu­

bles et le mobilier forment le 

montant le plus élevé mais il 

a été établi que la vente rie ces 

valeurs ne rapporterait pas ce 

qui est indiqué au bilan con­

cernant ces item.

Par contre, un passif de près 

de $2.000 apparaît au bilan fi­

nal de la commission scolaire 

rurale qui a terminé ses opéra­

tions le 30 juin. Ces comptes 

sont : $1,200 pour fonds de pen­

sion du personnel enseignant et 

diverses factures reçues après

le 30 juin. Ces comptes sont 

maintenant payables par l'uni­

que commission scolaire de 

Princevilie.

Le président, M Gerard Ray­

mond. a propose que M. Andre 

Cloutier, secrétaire, tienne un 

régistre spécial pour les mon­

tants des recettes et des dé­

boursés de l'ancienne commis­

sion scolaire rurale et de pré­

senter un rapport dès que tou­

tes les transactions seront ter­

minées.


M. J.-Antonio Lacroix, com­

missaire. a été désigné pour pré­

sider aux enchères du 26 août et 

du 2 septembre. Des recherches 

ont été faites au bureau d’en­

registrement du comté d'Artha- 

baska et les intéressés à ache­

ter les propriétés pourront exa­

miner les titres des immeubles 

avant la mise en vente.



Ligue provinciale des Cantons de l'Est

Des victoires pour Granby, 

Acton Vale, ~

La campagne de reboisement 

prometteuse à Princevilie

PRINCEVILLE. (DNC> - 

Les voyageurs qui circulent sur 

la route Princeville-St-Louis-de- 

Blandford peuvent admirer une 

magnifique plantation qui fait 

honneur aux fervents du reboi­

sement. En effet, jeunes pins et 

vigoureuses épinettes se dres­

sent sur les deux côtés de la 

route sur la rive sud de la ri­

vière Bécancourt.

Le reboisement de ces ter­

rains a débuté en 1946 sous la 

direction de MM. Laeoursiere, 

rie la Manufacture de bois a 

plancher de Princevilie, qui 

étaient propriétaires de ces 

terres impropres à la culture. 

Des plants de deux ans, mesu­

rant environ 8 pouces de hau­

teur, y ont été placés a huit 

pieds de distance les uns ries 

autres. Le pin rouge, qui pousse 

un peu plus rapidement que 

lepinette, y est en majorilé. 

En J96I, certains de ces arbres 

ont un diamètre de 8 pouces 

et atteignent 15 à 18 pieds de 

hauteur.


Une superficie d’environ un 

mille carré a été consacrée à 

ce reboisement. Un total de 

32.000 arbres y ont déjà été 

plantés et il y a encore place

pour autant sur l'espace ré­

servé au projet de reboisement.

Depuis 1954, la plantation est 

sous la responsabilité de M. 

Léon Levasseur, représentant 

régional pour "La Solidarité”. 

M. Levasseur surveille lui- 

même le lopin boisé et dirige 

les travaux d'entretien qui se 

font régulièrement à l’automne. 

Des conseils appropriés sont 

donnés par M. Roch Delisle, 

ingénieur forestier pour le mi­

nistère provincial des Terres et 

Forêts.


Selon les prév isions, une pre­

mière coupe serait possible 

dans une vingtaine d’années. 

Un registre détaillé des dé­

penses de l’exploitation est 

tenu par M. Levasseur qui 

pourra établir ainsi le coût 

exact du bois qui sera alors 

coupé sur cette superficie re­

boisée et qui était presque sans 

valeur avant 1946.

Les Mineurs confiants 

de vaincre les Braves

THETFORD. (DNC) — Le pi­

lote Maurice Kirouac ne semble 

pas du tout nerveux de voir ses 

Mineurs en semi-finale contre 

les Braves de Plessisville. Mê­

me si ia premiere joute allait 

en faveur des joueurs de La 

Liberté, rien n'est perdu pour 

le club local.

Il est a peu près certain, pour 

le moment, que le3 Mineurs se 

rendront en après-midi à Ples­

sisville et qu'ils reviendront au 

stade Bellevue dans la soirée.

Plusieurs milliers de fidèles 

prient à la grotte de Lourdes

SHERBROOKE. — Une pro­

cession aux flambeaux organi­

sée en l'honneur de la fête de 

l'Assomption de la Ste-Vierge, 

a groupé hier soir quelques 

milliers de fidèles à la grotte 

de Lourdes, érigée au pied de 

la croix lumineuse de Sher­

brooke.


Un groupe considérable rie 

prêtres, religieux, religieuses 

ainsi que plusieurs autorités ci­

viles se sont mêlés à la foule 

des fidèles afin de prier pour 

la conversion des pécheurs, la 

paix et le concile.

Un contingent de Chevaliers 

de. Colomb du 4e degré, accom­

pagnait le char allégorique sur 

lequel avaient pris place des 

fillettes, habillées en anges, et 

qui entouraient une statue de la 

Ste-Vierge.

Après une messe célébrée 

par l'abbé Hervé Noël, une 

prière d'action de grâce, diri­

gée par l'abbé Bruno Dande- 

nault, terminait cette soirée 

de prières, qui avait été orga­

nisée par MM. Gérard Pelle­

tier, Roland Lafleur, Gérard 

Poirier, Robert et Roger Dion­

ne, Guy Lessard et Donat Rou­

leau.

Tout de même, i! se pourrait 



bien que l’organisation du Ples­

sisville fasse des mains et des 

pieds pour qu’il n’y ait qu’une 

joute dimanche lorsqu'on sait 

qu’ils manquent de lanceurs.

En autant que le Thetford au­

ra un alignement au grand com­

plet il est peu probable qu’il y 

ait une autre victoire des Bra­

ves. La série est de 4 à 7 et 

les Mineurs ont maintenant l'oc­

casion de renverser les rôles en 

gagnant la semi-finale pour pas­

ser en compétition pour le 

championnat de la Ligue pro­

vinciale de baseball

Les Phillies de Trois Rivières 

mènent présentement 2-0 dans 

l’autre série semi-finale, ayant 

pris par surprise les champions 

de la saison même au terrain 

de Québec.



A la piste de Sherbrooke

Cinquième victoire de Sambee



Ouverture des tribunaux à 

Sherbrooke le 11 septembre

SHERBROOKE. — L'ouver­

ture officielle des tribunaux, 

pour le district judiciaire de 

Saint-François, se fera le lundi, 

11 septembre, au palais de jus­

tice de Sherbrooke.

La traditionnelle cérémonie, 

qui aura lieu à 3 b. de l'après- 

midi. sera présidée par Thon. 

William Mitchell, juge en chef 

de la Cour supérieur» du dis­

trict. Les juges Louis-Philippe 

Cliche et Gaston Desmarais, 

egalement de la Cour supérieu­

re, ainsi que MM. les juges Jo-



Nécrologie

Mm* Amédé* Dubé

MAGOG. — Mme Amédée Du­

bé, nee Aima Fortin, demeurant 

au 124 de la rue Stanley, à Ma­

gog. est décédée à l’âge de 62 

ans.

Les funérailles auront lieu 



demain.

Le convoi funèbre quittera les 

salons mortuaires Leo-Paul Le- 

doux, situés au 150 de la rue 

Sherbrooke a 9 h 45. et se ren­

dre a l eglise Sle-Marguerite- 

Marie, où le service sera chanté 

à 10 h.


L’inhumation suivra au cime- 

liete du même endroit.



4

seph Marier. Redmond Hayes, 

Edouard Boisvert et Roger 

Bouchard, doivent assister a la 

cérémonie, qui groupera la plu­

part des avocats du barreau de 

Saint-François.

Selon l’habitude, le bâton­

nier du district. Me Richard 

Crépeau, donnera l'adresse, qui 

est en quelque sorte un bref 

sommaire des éphemérides du 

Barreau pour la dernière année 

et des prévisions de l'annee 

suiv ante.

L'adresse contient habituelle­

ment l'éloge des avocats dispa­

rus au cours de l'année, et la 

presentation des nouveaux avo­

cats. Au chapitre des pertes, le 

district a été durement éprou­

vé. en mai dernier, par la mort 

presque soudaine du juge Jean- 

Charles Samson, de la Cour 

du Bien-Etre social, qui était 

en outre directeur des études 



à 

la faculté de Droit de l'univer­

sité de Sherbrooke.

Les nouveaux avocats sont 

Mes Guy Arsenault, Laurent 

Dubé, Raynald Frechelte, Gé­

rard Chapdclaine et Joseph ET 

Cassar.


La période dite des vacances 

de la Cour se terminera cette 

journée-là. Le matin, le proto­

notaire du district. Me Albert 

Pésilets, fera l'appel général du 

rôle, en presence des juge» de

SHERBROOKE. — Sambee, 

propriété de René Claing, de 

L'Epiphanie et conduit par son 

propriétaire, a remporté les 

honneurs d’une des deux clas­

ses principales, hier soir, à la 

piste de Sherbrooke, alors qu'il 

a couru le mille en 2.10, soit le 

mille le plus vite de la soirée. 

11 s’agissait d'un handicap (rot 

amble pour une bourse de $275. 

Sambee a ainsi remporté sa 

cinquième victoire en 18 dé­

parts depuis le début de la 

saison.

Le double a causé une certai­



ne surprise alors que la combi­

naison Linda B. Hall et Lise 

Directly, les vainqueurs res­

pectifs de la première et deuxiè­

me course, a rapporté la som­

me de $167. A ceux qui avaient 

misé leurs chances sur ces 

deux coursiers, Linda B. Hall 

a payé la somme de $16.80 pour 

$2 tandis que Lise Directly la 

somme de $22.30.

Une autre surprise a été la 

victoire de Argyle Lee dans la 

septième course. Cet ambleur 

a remporté sa troisième victoi­

re en 18 departs payant à mu­

tuel la somme de $24.70. Dans 

la répétition de la première 

course, soit à la quatrième. 

Fair View s'est classé bon pre­

mier et a payé la somme de 

$29 30 pour $3

La première quinella a payé 

$8 90, la deuxième $19 10 et la 

troisième, qui avait lieu dans 

la dixième course, la somme de 

$41 40.

MERCREDI SOIR



RREMIERE COURSE 

Ambl* O — 1300 Oiv.)

•—Unit» B Hall.

'G. Beauchamp»* 18 80 10 SO 4 TO 

5—Truly Void.

7 OO 3.50

4—Elxie Hanover,

Huckin»» 

3,30

Tempi : 2 15



Ont tutti couru r Wtust. Fair 

View. Hieland Grattan, Dickory 

Doc tt Queen Over.

DEUXIEME COURSE

Amble D 1 — $150

R—-T.lte Directly,



R—Janle Hutch,

M. Hauver)

3—Dream Direct,



<0 

Mathieu»


Tempt 2 15 3 

Double : <6 B> $147 

Ont aua&i couru Con! Rreere 

Vonlnan. Freeport. Hal \n|n. 

Wee Rutchie #1 Julius Hanover

la Cour supérieure et des avo­

cats.

A Sweetsburg, l'ouverture of­



ficielle des tribunaux se fera le 

lendemain, 12 septembre, sous 

ta présidence du juge Louis- 

Philippe Cliche.

TROISIEME COURSE 

Trot D-3 — 1100

1—I.ady Jersey Riti,

M Hauver) 

4 ,10 .1 00 2 RO

S—Prince Glow,



3 40 3 80

4—Count Key,

 Dagenais) 

S 70


Temps 2:19 4 

Quintll, : (1-5) *8 90 

Ont aussi couru . lust Byron. 

Rugged I.ee Volo, Centaur, Pre­

mium et Kali* Did.

QUATRIEME COURSE 

Ambl* D — S300 >Div.)

1—Pair View.

(G. Adamson)

S—Truly Voln.

( W. Mosher)

3—Wausa,


'O. Morim 

Temps 2:13 

Ont aussi couru

29 30 8.50 4 80 

3.50 3.30

4 30 


Elii, Hanover,

1— -Carroll Hanover, 



3—Curtl’s Flicka,

(F. St-Denis)

2— Stewart ,).,

(D. Savoie)

Temps : 2:18 4 

Ont ausat couru : 

Queen Spender.

4 00 2 80 2 50 

4.50 3 80 

3.10

*o, Lou Direct et Herbie Direct.



SIXIEME COURSE

1— Firebur*.

(R Jutrasl

2— Our Horse,

'R Clamai

8—Jerry Tally,



Temps 2.11 4 

Quinella : il 2) *19 10 

Ont aussi couru : Captain Mrkin 

net S Ifs, Maxwell Armstron» 

WUU* Lan* et Colonel Fleet.

SEPTIEME COURSE 

Amble 0 1 — «ISO

8—Argyl# Lee,

|R. Clainsi

1— Texas Blue.

'R Guertin)

7- ~Miss A P. Lou,

iR. Jutras)

Temps 2 15 

Ont aussi couru Birchton Boy. 

Belle Bichelleu, Zl* Zas et Pier­

re Cash


HUITIEME COURSE 

TROT DI — 1150

5—Prince Jerry C,

(C Bennett)

2- Guy Unaull.

» R. Cletn*)

8— Mtsj Baron Key,

(R Gin*raa>

Temps : 2 15 2 

Ont aussi couru : Lady Han, 

Grattan Riddell R, Kay's Demon.

NEUVIEME COURS* 

Handicap tret et Amble —

24 70 9 00 ,1 80 

8 10 2 70 

3.10


4 90 3 30 3 00 

* 30 4 10 

8 RO

*27»


22.10 9 2 0 3 50 

4 00 3.10 

3 80

4—Sambee.



iR. Cleingl 

1—Atnieoot,

(F. Desrochers) 

7—Le Marquis, 

iG. Beauchamps) 

Temps : 2:10 

On aussi couru 

croft. Suranné

Lass.

Carol.


8 10 4 80 4 10 

1530 8 40 

8 50

Laurina Rn»e- 



Clap. Mountsfn 

Marvin liai et Worthy

DIXIEME COURSE

Amble D


IPI

-Taylor Win,

(R Clain*>

-Chief Eden,

IM. Massé)

Mighty Stepper, 

it), Mortrv 

Temps 2.14 

Quintlla il l) *41 40 

Ont aussi couru Dewey Clau, 

William West Kver. Alwsva 

Mine, Admiral Alden el Trirke- 

too.

10 10 5 90 4 70 



11 40 4 40

no



SHERBROOKE. — Les 

Alouettes de Sherbrooke, pilotés 

par Roger Ellyson. ont subi hier 

soir une défaite de 5 à 4 aux 

mains des Chevaliers de Gran­

by. qui ont ainsi pris une avance 

d’une partie dans cette série 

quart-de-finale des éliminatoi- 

de la Ligue de baseball pro­

vinciale des Cantons de l’Est.

Les Castors d'Acton Vale et 

les Royaux de Drummondvilie 

ont également pris les devants 

dans les autres séries, en dispo­

sant respectivement des Cana­

diens de Coaticook, par 4 à 1, 

et du Seven Up de Waterloo, au 

compte de 4 à 2.

Alouettes

Malgré un ralliement de trois 

points à la dernière manche, 

les Alouettes n'ont pu vaincre 

les Chevaliers, champions de la 

Ligue. Ces derniers ont compté 

deux points à la troisième repri­

se, et. trois à la septième.

Elias, du Granby, a accordé 

6 coups sûrs aux Alouettes pour 

être crédité de la victoire. Ro- 

velt a encaissé la défaite, en 

allouant 7 coups en lieu sûr à 

ses adversaires.

Plus de 700 personnes 

s'étaient rendues au stade de 

Granby pour assister a cette 

première rencontre éliminatoi­

re entre les deux équipes.

Acton Vel*

Les Castors d'Acton Vale, ins­

pirés par la tenue sensationnelle 

du lanceur Corbeil, ont infligé 

une défaite de 4 a 1 aux Cana­

diens de Coaticook.

Corbeil, un export dans les re­

traits sur trois prises, a reti­

ré 20 hommes au bâton, et 

n'a alloué que deux coups sûrs 

aux Canadiens.

Pour Coaticook, le lanceur 

Pépin a failli a la tâche pour 

être remplacé par Marston, qui 

devait être débité de la dé­

faite. Les deux artilleurs ont 

accordé 9 coups sûrs aux Cas­

tors.

Les erreurs ont été nombreu­



ses des deux côtés. Les Cana­

diens en ont commis 6, contre 

3 pour leurs adversaires.

Cette joute avait lieu à Drum­

mondvilie. vu qu'il n’y a pas de 

système d’éclairage au terrain 

d'Acton Vale.

Waterloo


Les Royaux de Drummonri- 

ville, pour leur part, sont allés, 

battre le Seven Up de Water­

loo sur le terrain de ce dernier. 

Waterloo, tout en frappant 7 

coups surs de plus que Drum­

mondvilie, a dû s'avouer vaincu 

au compte de 4 à 2.

Paquette, le lanceur gagnant, 

a accordé 13 coups sûrs au 

Seven Up, alors que le perdant, 

Plourde, n'en allouait que 6 aux 

joueurs des Royaux.

Linda B Hall. Queen Over, Dic­

kory Doc et Hieland Grattan.

CINQUIEME COURS!

Amble D-3 — $100

8 30 4 30 3 30 

880 4,20 

3.10


Sir Royal Or, 

Champion Fin-



Débuf des travaux à 

l'école Jeanne-Mance

DRUMMONDVILLE. (A. B.) 

— Une cérémonie symbolique 

a marqué hier matin à Drum- 

mondvüle le début des travaux 

sur les chantiers de l'école se­

condaire Jeanne-Mance. Cette 

construction se chiffre dans les 

$895,000.00 et le contrat a été 

confié a l'entrepreneur J.-A. 

Michaud.

L'échevin Antonio Baril, re­

présentant du maire Marcel 

Marier, a soulevé la première 

pelletée de terre en présence 

d'un groupe de personnalités. 

Me Jacques Beaudoin, prési­

dent de la commission scolai­

re, s'est mis résolument au 

travail en abattant le premier 

arbre à l’endroit où s'élèvera 

l'institution de haut savoir.

Personnalité*

Le curé Ernest Poirier de la 

paroisse Sainte-Thérèse a béni 

le début des travaux en présen­

ce du représentant personnel du 

ministre, M. Jean-Marie Du­

bois.

Le conseil municipal était 



représenté par les échevins An­

tonio Baril. Raymond Luneau 

et André Cloutier. Le président 

de la commission scolaire était 

entouré d'un groupe de reli­

gieuses de la Présentation de 

Marie qui auront charge de 

l'école. On remarquait aussi 

M. Louis-Philippe Bédard, di­

recteur général des études et 

son assistant. M. Bruno Rou­

leau: les commissaires Paul 

Rousseau, Bernard Dionne et 

le secrétaire - trésorier Jean- 

Côme Jacob.

On remarquait aussi M. J -A. 

Michaud, l'entrepreneur et les 

sous-contracteurs de môme que 

les présidents de plusieurs clubs 

sociaux de la ville, des gérants 

de banque et de caisse.

Bessette a changé une défaite 

apparente en victoire, pour 

Drummnodville sur les sentiers.

,

Le "Rouet" dans 

une position 

avantageuse

PRINCEVILLE. 'DNC) — 

Le "Rouet" a remporté la vic­

toire lors de la première par­

tie de la deuxieme série semi- 

finale de la Ligue industrielle 

de balle molle de Princevilie. 

Les équipiers du "Rouet" ont 

écrasé les joueurs du "O'Keefe" 

par le compte de 16 à 2,

Michel Caouette a lancé pour 

le club vainqueur. 11 alloua 

trois coups sûrs et retira 2 frap­

peurs au bâton.

Paul-Emile Caron et Michel 

Caouette se sont signalés d'une 

façon particulière pour le 

"Rouet” en cognant chacun tin 

coup de circuit. Leur adresse 

a largement contribué à l'écla­

tante victoire du "Rouet".

Gilles Boisclair occupait le 

monticule pour le ‘‘O’Keefe ’. 

Les frappeurs de ce club n'ont 

pas été chanceux au cours 

de cette partie qui a été dis­

putée sur le terrain de l’OTJ 

de l'avenue Leclair.

Les responsables des quatre 

clubs de la ligue se réuniront 

sous la direction de M. Guy 

Cartier, président, pour déci­

der le nombre de parties qui 

seront jouées dans la série 

finale. Une invitation spéciale 

a été faite à la population pour 

assister aux parties de cette 

finale qui sera chaudement dis­

putée.

47 nouveaux titulaires dans 



les écoles de Drummondvilie

DRUMMONDVILLE. (A.BJ 

— Au bureau de la direction 

des etudes de Drummondvilie, 

M. Louis-Philippe Bédard vient 

de terminer l'organisation des 

245 classes qui seront, cette 

année, sous le contrôle de la 

Commission scolaire de la vil­

le.


Le directeur général des étu­

des nous informe que, sur les 

47 instituteurs et institutrices 

engagés cette année, 40 profes­

seurs sont de Drummondvilie. 

En effet, huit jeunes gens de 

Drummondvilie qui ont obtenu 

leur brevet "B" à Sherbrooke 

ont signé leur engagement pour 

enseigner dans les classes loca­

les en septembre. De plus, six 

autres professeurs ont été en­

gagés. Iis possèdent les titres 

de licencié en lettres baccalau­

réat es arts, brevet A et bre­

vet supérieur.

Chez les institutrices, les ser­

vices de 22 normaliennes ont 

ete retenus. Deux demoiselles 

qui ont terminé leurs études a 

l'Institut familial de notre vil­

le enseigneront aussi dans nos 

écoles.

Pour compléter les cadres du 



personnel, il a fallu retenir les 

services de deux professeurs de 

culture physique, trois profes­

seurs de langue anglaise et un 

de diction. Le personnel diri­

geant et enseignant de Drum­

mondvilie groupera 305 person­

nes et les salaires s’élèveront à 

plus d’un million deux cent 

mille dollars.

S septembre : 9 h. a.m.

Pour les étudiants de Drum­

mondvilie, l’heure "R" pour la 

rentrée aura lieu mardi le cinq 

septembre à 9 h. a.m. alors 

que les 13 écoles de la ville 

ouvriront leurs portes pour ac­

cueillir près de 7,500 élèves.

Le cours commercial donné 

à l'Ecole Garceau pour les fil­

les et à l'Ecole Saint-Louis-de- 

Gonzague pour les garçons 

groupera une classe de 12e an­

née, quatre classes de lie an­

née et cinq classes de 10e an­

née. Quant aux cours scientifi­

ques, à l'école Saint-Frédéric, 

il y aura une 12e année spé­

ciale scientifique, cinq classes 

de lie année, huit classes de 

10e année, trois classes de 9e 

année et trois classes de 8e 

année. A la section classique,

neuf classes seront à la dis­

position des élèves.

Pour présider au bon fonc­

tionnement des écoles et à leur 

administration pédagogique, les 

commissaires ont donné un ad­

joint au directeur des études.

Mutation dans la direction

M. Louis - Philippe Bédard 

nous communique aussi quel­

ques changements a la direc­

tion des écoles de la commis­

sion scolaire locale.

A l'ecole Sainte-Thérèse, la Sr 

Jeanne de l'Enfant-Jésus. d’Up- 

ton, vient remplacer Sr Sainto- 

Marie-Régina qui étudiera à 

l’Universilé de Sherbrooke.

En effet, quatre prêtres, 20 

frères, 47 religieuses, 154 ins­

titutrices et 77 professeurs be­

sogneront dans les 245 clas 

ses mises à la disposition de 

la jeunesse étudiante locale.

En plus des titulaires régu­

liers, plusieurs professeurs spé­

cialisés ont é'é engagés pour 

enseigner certaines matières 

ajoutées ces dernières années 

au programme d’études. Ainsi, 

la commission scolaire de 

Drummondvilie comptera dans 

son personnel trois professeurs 

d'éducation physique, deux pro­

fesseurs de diction française, 

un professeur rie musique, dix 

titulaires pour les sciences do­

mestiques et huit professeurs 

spécialisas pour l’enseignement 

de l'anglais.

A l'école Saint-Joseph, la Sr 

Caint-Claude, d'Acton Vale vient 

comme assistante de la direc­

tion actuelle, remplacer Sr 

Sainte-Anne de Beaupré nom­

mée directrice à Acton Vale. 

La Sr François de Jésus suc­

cédé a Sr Thérèse des Anges à 

l'Ecole Garceau. La Sr Rita de 

la Croix, directrice a Saint-Elie 

d'Orford. vien1 remplacer à 

l'école Saint-Pierre Sr Saint- 

Gérard nommée directrice à 

Coaticook.

M. Armand Lahaie. agira 

comme assistant du Frère Val- 

lier, directeur à Saint-Frédéric. 

M. Louis-Philippe Ally est nom­

me assistant de M. Pierre Pi­

card, directeur de l'école Saint- 

Louis de Gonzague tandis que 

M. François Marquis, profes­

seur en belles-lettres et en ver­

sification à la section classique, 

est nomme assistant de l'abbe 

Paul-Emile Gill, directeur.

Les amateurs de quilles 

à l'oeuvre à Princevilie

PRINCEVILLE. (D.N.C.) - 

Les amateurs de quilles sont 

de nouveau à l’oeuvre à Prince- 

ville. Sous la direction de M. 

Roland Croteau, président de la 

fédération des Ligues de quilles 

de Princevilie en 1960-61 et gé­

rant de la salle Poirier, les ac­

tivités ont été inaugurées et 

tous les intéressés à faire par­

tie d'équipes ont été priés de 

s'inscrire au plus tôt.

L’organisation complète de 

la saison 1961-62 se fera au début 

de l’automne et un soir de la 

semaine sera réservé pour les 

rencontres entre équipes mix­

tes. Plusieurs tournois spéciaux 

seront à la disposition des fer­

vents de ces sports, on promet 

des surprises.

Les locaux ont été améliores, 

les salles reconditionnées et 

l'ameublement remplacé pour 

assurer plus de confort aux 

joueurs et spectateurs. M Ro­

land Croteau sera cette année 

encore le responsable de l'or­

ganisation générale des activi­

tés.

Une grande assemblée ré­



gionale sera tenue sous peu a 

l’intention des présidents de li­

gues et des gérants de salle 

de quilles. Le principal but de 

cette réunion est d'uniformiser 

les règlements en vigueur dans 

les nombreuses salles de quilles 

de la région des Bois-Francs et 

de l'Estrie. Cette initiative per­

mettrait d'éviter des malenten­

dus à l'occasion de tournois de 

fins de saison entre les équipes 

de localités différentes. Cette 

importante réunion sera sous la 

présidence de M. Léo Lotsclle

de Drummondvilie et de M. Gé­

rard Raymond de Victoriaville 

et la date en sera déterminée 

sous peu ainsi que l'endroit.

Cinéma

VICTORIAVILLE

LAURIER — Aujourd’hui et demain- 

>.» folle escapade, avec June Mlv- 

»nn at Jack I.rmmon: Chef d* 

rraaau. av«c Jack Hawkim at Gla 

sr ils.

VICTORIA Aujourd'hui et demain- 



n •P0^’1"' *v,r s,



Do'stlaringiz bilan baham:
1   ...   14   15   16   17   18   19   20   21   ...   38


Ma'lumotlar bazasi mualliflik huquqi bilan himoyalangan ©fayllar.org 2017
ma'muriyatiga murojaat qiling