Saint hyacinthe


leur radiante de se répandre quand on le désire


Download 4.64 Mb.
Pdf просмотр
bet25/38
Sana23.11.2017
Hajmi4.64 Mb.
1   ...   21   22   23   24   25   26   27   28   ...   38

leur radiante de se répandre quand on le désire.

•  Eventail de circulation é deux vitesses (facultatif) faisant 

circuler l'air chaud vers les planchers et les coins difficiles 

à chauffer.

•  Splendide fini belge.

•  le tuyau est fixé sur le dessus de l'enveloppe, en sorte que 

la fournaise occupe moins d'espece.

;V.>


1

reres



M

LIVRAISON GRATUITE

EN TOUT TEMPS

SANS EGARD A NOS PRIX DE VENTE

OUVERTS JEUDI ET VENDREDI SOIRS

FERMES A MIDI LE SAMEDI DURANT AOUT

M E U B L E S

1214 EST, MT-ROYAL

8 EST, BEAUBIEN 

CR. 7-4113

913 EST, BEAUBIEN 

CR. 7-4149

3690 EST, ONTARIO 

LA. 6-2845

- LA. 3-2169

2371 O., N.-DAME 

WE. 3-7395

6014 BOUL. MONK 

PO. 6-8553

5035 AV. VERDUN 

PO. 6-2323

M

I

SG***»»* 

yem mm

 

-«o»:



zm,mm.xmz*.



Pour L repri

ïmenmrme

 .»> ■:♦> 



me -

x

 

x

- x-

 •* mwai 



i

3KK8K 2flBQBK7XB2HBCOK29K2H£ZK



de



%



m

4

,—

MM»,  '----'-'■-'■T, 



..Uv,...,. .fc-rrr,

lôe des cours... «

Ü

ammeatm mKmsamrmecxm

\

mm

*•1


m

I

JEUX DE COMPAS "ALPHA"

A.  Boite contenant un compas de 4W# 

«vtc plume, crayon et pointe sèche 

interchangeables no 2.

B.  Boîte contenant un compas de 4’,i" avec 

plume, crayon et point# sèche inter, 

changeable* -- 1 point# sèche de 4V:j", 

tire-ligne de 41V' et accessoire et 3 com­

pas de 3W' (encre, crayon et point# 

sèche) no. 5

C.  REGLES A CALCULS. Pour soustraire,

multiplier, diviser. 

A partir de

CHEVALETS

D'ARTISTES

$395

En érable teint brun. Se re­

plie de la moitié. Tablette 

ajustable.

ST DENIS, ST HUBERT ET WILDERTON

$| 40

$575

$400

PLANCHES A DESSIN

$5°o

Se pose sur les genoux 

• De pin blanchi — 

Grandeurs s 18” x 24"



BOITES DE PEINTURES 

A L'HUILE "GRUMBACHER"

*26

75

Boita de méral 12" x 16" comprend 13 



tube» da couleur» assortie» e» un tube 

de blanc — huile de lin, térébenthine, 

•patule, godet, pinceaux et palette no. 285

mate

LAMPES FLUORESCENTES 

"LUXO"

*

37



Pour le

1 V DESSINATEUR 

V L’INGENIEUR 

\ L’ARCHITECTE

•  2 tube* fluorescent» 15 watt».

•  Légère 6 manier — se déplace eu plus simple 

toucher.


•  S» précision mécanique assure un éqv libre parfait.

•  Bras extensibles, longueur totale 45".

•  Support sa cramponnent eu bord da le table eu 

toute autre surface horizontale. "Gris colombe".

•  Modèle FL-1.

ASSORTIMENT de LIVRES 

ILLUSTRES "FOSTER" sur

TOUS LES SUJETS dans 

les ARTS.

Plus de 50 livres 

de technique

TABLES A DESSIN

$

Chacun



25

•  De contre-plaqué, 3i" 

d'épaisseur

•  Dimensions de la tabla 

32" x 48".

•  Angle ajustable i 60*



35

TABOURETS S/00

• De bois franc, hauteur 30".

ST DENIS, ST HUB[PT ET WUDFRTON

•  REGIES D'ARCHITECTE 

et D INGENIEUR

De bois 


50C

D# bois et plastique* coins

da métal, 

*445


•  TÇ$ fabrication da bois - 

longueur 24",

$170

Pour le trajet A l'école ...

BICYCLETTES C.C.M.

3 VITESSES STURMEY ARCHER

Modèle Rambler 1961

•  Acier tubulaire

•  Pédalier C.C.M.

•  Fngrenag* à 3 vite**»*

•  Guidon réglabe, poignée* d# 

caoutchouc

•  Avec ActeMoirts : garda chaîna, 

réflecteur arriéra et compartiment 

à outil*

Pour filles et garçons

AU PRIX CPAQC 

POPULAIRE

ST DENIS. ST HUBERT. WTEDFRTON 

ET ROCKLAND

De S erres

mtex


 

blanc


wHtt*

A PRIX REDUITS

ECHELLES A COULISSE

Pin de Colombie (B.C. Fir) — Chaque montant est renforce

16' 

22* 

24' 

26' 

28'

rég $16 rég $21 rég $23 rég $25 rég $27 

SPECIAL 


SPECIAL SPECIAL SPECIAL 

SPECIAL


$

1360

*

1680

*

1840

*

2000

$

2160

PEINTURE B-H 

A BAS PRIX!

DE BONNE QUALITE

Pour EXTERIEUR

Pour INTERIEUR dans les ( inii : Mat — Semi-îuitra 

Email et latex (à base de caoutchouc).

BLANC ef en GALLONS SEULEMENT 

SPECIAL

32' 

* 38' 

40'

rég $33 

rég $40 

rég $44

SPECIAL 


SPECIAL 

SPECIAL


*

26

‘,

0

*

3200

*

3520

ESCABEAUX

Boit de Colombie 18 C. Fir) — Tige do 

fer sous chaque marche.

«' 


5’ 

6'

rég $4 



rég $$ 

rég $6

SPECIAL SPECIAL SPECIAL



$

3

2° 

$400

 

$480


81 DENIS. ST HUBERT 

[T 

WILDERTON

1404 ST-DENIS, angle Sls falherin*

Command#* téléphonique*

4955 ST HUBERT, angle Belanger

AV. 8-0251

(ENTRE D ACHATS WILDERTON

Facilité* d# paiement

STATIONNEMENT GRATUIT

(ENTRE D ACHATS ROCKLAND (Sport seul.)



TOUS NOS MAGASINS

nu m


OUVERTS LE VENDREDI SOIR 

JUSQU'A 9 30

St-Huberf, Wilderton, Rockland 

OUVERTS LE JEUDI SOIR

600 PRIMES DE *10.°° CHACUNE

(100 gagnants chaque semaine) 

Toutes les participations donnent une chance a la

GRANDE PRIME DE $1,000



LE 16 SEPTEMBRE

ACHETEZ 


LES 

A LA 


BOITE!

V:

& ;V.



Vw'W

-

MM.



mm

mm

:

COMMENT PARTICIPER



E.i classe ou au repos - imprimés élégants et tons unis. Variété de modèles, tissus faciles 

è entretenir. Très beaux chemisiers simples, plus de 100 modèles à choisir è partir de 



98 1 6.9S dans votre magasin favori. Modèles pour pré adolescentes et pour demoiselles 

également. Exigez un seul nom i London Lassie.



1

.

  Découpez la partie intérieure de l’empaquetage NUCOA qui porte le numéro 

de la “preuve de fraîcheur’’ (ou faitea-en un fac-similé raisonnable). Résolvez 

le problème posé et postez le tout, ainsi que vos nom, adresse et numéro de 

téléphone, à NUCOA, Case postale 6.133, Montréal, P.Q.

2

.

  Voua pouvez participer autant de fois que vous le désirez pendant les six semaines 

du concours. Postez chaque envoi séparément. Dates limites: les samedis 12 août, 

19 août, 26 août, 2 septembre, 9 septembre et 16 septembre, à minuit.



3

.

  Chaque semaine, pendant six semaines, on distribuera 100 primes de $10.00 

h des participants choisis parmi ceux dont les envois auront été reçus avant la 

date limite. Les envois reçus trop tard seront versés au concours suivant. Pour 

participer, il suffît de remettre en ordre les mots suivants: “contient végétales 

la pures Nucoa huiles des”. Si deux participants arrivent ex aequo, les juges 

tiendront compte de l’habileté et de la netteté dans leur décision finale.

4

.

  Ia> gagnant de le prime de $1,000 sera choisi parmi tous les envois reçus avant le 

16 septembre. Ceux qui auront déjà gagné des primes de $10.00 auront également 

la chance de gagner la grande prime de $1,000.



5

.

  On enverra une liste complète des gagnants aux partieipanta qui auront fait 

parvenir une enveloppe adressée et affranchie. On n’échangera aucune corres­

pondance au suie», du concours, lx's employés de The Best Foods (Canadian', 

l.td., de ses filiales et de scs agents sont exclus du concours.

P&rticifief choque &e*ruU*tc

POSTEZ A:

PRIME “PREUVE DE FRAICHEUR" NUCOA 

CASE POSTALE 6333, MONTRÉAL, P.Q.

Veuillez inclure la partie intérieure de l'empaquetage NUCOA qui porte 

le numéro de la “preuve de fraîcheur”. Remettez en ordre les mots suivants: 

“contient végétales la pures Nucoa huiles des”. Puis, postez le tout avec 

vos nom et adresse (EN LETTRES MOULEES).

LA REPONSE EST:

NOM.........

ADRESSE

VILLE OU R. R.................................................................No DE TEL.



DÉGUSTEZ TOUS LES JOURS IH DÉLICIEUSE ET MOURRISSRHTE

32 TA PRESSE, MONTREAL, JEUDI 17 AOUT 1961

Chaque envoi est une 

occasion de plus de gagner 

la grande prime de $1,000, 

ainsi que l’une des 

600 primes de $10.00 

chacune.

Pas de sens unique 

avant un mois rues 

St-Denis et Berri



LA VILLE

Avant que les rues St-Denis 

el Berri puissent être décrétées 

à sens unique, la première 

vers le sud et la seconde vers 

le nord, entre les rues Roy et 

Craig, le service des travaux 

public doit effectuer différents 

travaux.

Il faudra encore quatre ou 

cinq semaines avant qu’ils 

soient terminés.

La ville doit en effet installer 

de nouveaux signaux de circu­

lation aux intersections des rues 

Berri et Ste-Catherine, Berri et 

Dorchester, et modifier les si­

gnaux existant a 12 intersec­

tions.

Les travaux publics devront 



installer des enseignes de sens

unique et changer les ensei­

gnes réglementant actuellement 

la circulation dans ce secteur.

On devra enfin fabriquer et 

installer six enseigne» aériennes 

comme le requiert le service de 

la circulation

Dans les deux derniers cas, 

les crédits de $14,000 et $2,500 

respectivement ont déjà été vo­

tés au service des travaux pu­

blics; dans le 3e cas, l’exécu­

tif a voté hier un crédit de 

$18.000 pour la fabrication et 

l’installation des enseignes.



MOYENS

"La dolce vita"

Il n'y avait pas 

de faux billets

par Jean SISTO



Malheureusement il n’y 

avait pas de faux billets pour 

“La dolce vita”, hier soir

.., 

malheureusement, ear votre 

humble serviteur aurait pu 

voir le film en entier, en étant 

payé par dessus le marché.

Mars le sort était contre 

vous, car tout s’est passé 

comme les choses se passent 

entre gens bien, chacun arri­

vant. avec son bon billet, et se 

dépêchant, d’aller voir son film 

“non censuré". Le cinéma 

Loew’s était rempli à pleine 

capacité, et quelques dizaines 

de spectateurs en puissance, 

sur le trottoir, demandaient à 

tout venant “s’il avait des bil­

lets à vendre". On ne sait pas 

si les faux auraient fait l’af­

faire ...

Un des publicities de la re 

présentation nous “révéla” 

que des “détectives

” 

avaient 

fait enquête et que la rumeur 

des faux billets était... fausse. 

D’ailleurs, il n'y a jamais eu 

d’enquête; la sûreté du poste 

10 fut mise au courant par les 

journaux. Trua publicitaire ? 

Vous voici donc satisfaits.

SUITE DE LA PAGE 3

EGOUTS PRIVES DEFEC­

TUEUX : Les rats circulent de 

leur gite aux habitations ou à 

la surface en empruntant les 

conduites d’égout publiques puis 

ensuite des puisards de trot­

toirs ou de rue brisés ou de 

tuyaux d’égout privés défec­

tueux. Les inspecteurs du ser­

vice de sanlé '“xaminent à l’an­

née longue 1 e s systèmes 

d’égouts et de puisards et s’as­

surent de leur réparation lors­

que la chose est nécessaire.

3' SUGGESTIONS DIVER-

SES : le service de santé pré­

conise des fondations indivi­

duelles et en béton pour chaque 

bâtisse, des grillages aux sou­

piraux de cave, des portes fer­

mant bien au niveau du sol. 

l’élimination des hangars inu­

tiles, le nettoyage ries cours de 

tout amoncellement de rebuts 

susceptibles oe fournir un abri 

aux rats.

“Il est à noter, souligne M. 

Marier, que chaque fois que le 

propriétaire et les occupants 

d’une bâtisse prennent les me­

sures de prévention décrites 

ici, la bâtisse en question se 

libère des rats d une façon per­

manente sans qu’il soit néces­

saire de recourir aux trappes 

ou au poison.

“Pour que les rats diminuent 

et disparaissent, il faudrait que 

plus de gens prennent ces mê­

mes mesures rie prévention,” de 

conclure M. Marier.

LE

"SUPPER 


CLUB" LE PLUS 

CELEBRE AU CANADA

SUITE DE LA PAGE 3

pliquant 7.500 logis ou établis­

sements divers.

M. Marier souligne que dans 

95% des cas qui ont fait l’ob­

jet des enquêtes des inspecteurs 

sanitaires, il s’agit de défectuo­

sités à un système d’égout. 

Avant que le propriétaire ne 

soit forcé de faire des travaux 

de réparation, il est nécessaire 

de faire une vérification positi­

ve par de la fumée introduite 

dans le système. C’est le travail 

des équipes dites “équipes de 

la fumée” au service des permis 

et inspections. La ville augmen­

tera le nombre de ces équipes 

sous peu.

L’administration mettra en 

outre des crédits à la disposi­

tion du service de la Voie pu­

blique pour lui permettre d’ef­

fectuer la réparation de Aous 

les puissances qu’on lui signale 

comme brisés. Les plans de 

tous les puisards qui seront 

construits a l’avenir seront mo­

difiés pour constituer une bar­

rière plus permanente qu’à 

l’heure actuelle contre les rats 

en provenance des égouts pu­

blics.


Le Service de santé continue­

ra enfin, en s'autorisant de la 

Loi d'hygiène publique de Qué­

bec, à déclarer, à l'occasion, 

qu’un propriétaire ou qu’un oc­

cupant est responsable d’une 

nuisance ou d'une cause d’insa­

lubrité, quand sa bâtisse est in­

festée par les rats, et à l'obli­

ger â prendre les mesures né- , 

cessaires pour remédier a la 

situation.

11 est nécessaire, affirme M. 

Marier, que tous les efforts 

soient faits pour éliminer les 

rats, car ils constituent une me­

nace â la santé publique. Ils 

se promènent dans toutes sortes 

d'ordures, et ce faisant, trans­

portent une infinité de micro­

bes dont ils souillent les ali­

ments avec lesquels ils vien­

nent en contact.

Us font leur gite la plupart 



\ 

du temps autour des conduites 

publiques d’égout, et quelques 

fois à l’intérieur ries bâtisses et 

des hangars. Ils empruntent les 

conduites publiques d'égout 

pour quérir leur nourriture. Ils 

y circulent, et lorsqu’ils trou- ; 

vent un tuyau d’égout privé dé­

fectueux ou un puisard de trot­

toir ou de rue brisé, ils gagnent 

alors la surface du sol ou l’inté­

rieur des bâtisses.

La ville ne fait pas d’exter­

mination. sauf dans ses propres 

édifices. L’extermination muni­

cipale se pratique dans certai­

nes grandes villes. Elles provo­

quent temporairement une ré­

duction de 10'. parmi la popu­

lation des rats, mais c’est un 

travail trop coûteux en compa- 

rai»on des résultats obtenus.

Bonaventure Ca,gaison

DELTA RHYTHM BOVS

Musique de danse sans interruption 

avec BOB HARRINGTON et son orches­

tre, ainsi que le trio Louis Bannet,



) LE REINE ELIZABETH

■’ STATIONNEMtNTÀ L'tNTÉRIEUR.RÉSERVATIONS.UN.l-3511

Nouvelle démentie

Les autorités de la Gendar­

merie Royale ont démenti la 

nouvelle selon laquelle ils se­

raient a la recherche d’une au­

to qui aurait transporté une 

cargaison d'héroïne d’une va­

leur de près d'un million de 

dollars,

Une dépêche disait qu'une 

auto partie dp Montréal se diri­

geant vers Hamilton, avec des 

narcotiques, était l'objet d'in- 

tenses recherches dans la pro­

vince voisine.

Un officier de ce corps de po­

lice a déclaré: “Nous ne som­

mes pas au courant de cette 

affaire".

imaginez vous... de retour à i'ecole dans une

London Lassie



CAMIONNEUR

SUITE DE LA PAGE 3

jour-là un pantalon noir et un 

gilet brun. De plus, la jeune 

disparue a des taches de rous­

seur dans la figure.

Nous avons demandé à M. 

Boissy pourquoi il avait attendu 

jusqu'à lundi pour téléphoner 

a la police provinciale. 11 nous 

a répondu : “J'avais oublié cet­

te affaire, mais, dimanche soir, 

en travaillant, j’ai vu la photo 

de Mlle Denise Therrien dans 

un journal et j’ai ensuite lu un 

article qui disait que la police 

était toujours à sa recherche. 

Après avoir regardé longuement 

la photo, j’ai cru reconnaître 

l'une drs jeunes filles que 

j'avais fait monter dans mon 

auto”.


L'inspecteur Gauthier nous a 

déclaré hier soir, qu'il ne lais­

serait rien au hasard. C’est 

pourquoi il a demandé au capo­

ral Lucien Michaud, de Shawi- 

nigan, de faire venir la soeur 

de Denise, Micheline. Comme 

les deux soeurs se ressemblent, 

l’inspecteur Gauthier espère 

que M. Boissy pourra identifier 

plus sûrement sa passagère du 

8 août.


La disparition

On se souvient que Mlle De­

nise Therrien, âgée de 16 ans, 

dont les parents demeurent à 

Shawinigan-Sud, était partie le 

matin du 8 août pour aller ré­

pondre à une demande d’emploi

près du motel Caribou, dans 

cette ville.

On sait que le maire de 

Shawinigan-Sud, le Dr Philippe 

Demers, offre une récompense 

à toute personne qui serait en 

mesure de donner des rensei­

gnements permettant de retrou­

ver la jeune fille.

Voici une autre fois le signale­

ment de Mlle Denise Therrien : 

elle a les yeux et les cheveux 

brun foncé, elle mesure 5 pieds 

un pouce, et pèse 100 livres. 

Elle portait, au moment de sa 

disparition, une robe vert foncé 

à carreaux, des souliers de 

toile vert et des bas à mi- 

jambe.


La "Main"

Zone interdite aux moins de 16 ans?

"J’écrirai au maire Jean 

Drapeau pour lui demander de 

déclarer le bas de la rue St- 

Laurent “zone interdite” aux 

jeunes de moins de 16 ans", a 

déclaré hier le juge J.-J. Pen- 

verne de la Cour de Bien-Etre 

Social.

Le juge a fait cette déclara 



tion lors de la comparution 

d'Eugène Servant et de Fer­

nand Rioux, sous diverses accu­

sations. On se souvient qu’au 

mois de mai dernier. Servant 

avait été condamné a deux ans

de pénitencier par le même ju­

ge pour avoir vendu des “goof- 

balls" à quatre jeunes garçons 

de 14 et 15 ans, dans une taver­

ne de la rue St-Laurent.

Le capitaine-détective Russel 

Trépanier informa le tribunal 

que la peine exemplaire pro­

noncée contre Servant et la 

publicité faite au sujet des 

barbituriques le printemps der­

nier ont contribué à diminuer 

considérablement les ventes de 

ce produit.

Le juge Penverne a profité

de la circonstance pour félici­

ter M. Trépanier et deux de 

ses hommes, 1 e s détectives 

Maurice Masse et Jean Gobeil, 

de leurs efforts à faire dispa­

raître cette "plaie" que sont

les “goofballs”.

Eugene Servant et Fernand 

Rioux devront revenir devant 

la cour, leurs causes ayant été 

remise au 6 septembre pro­

chain.

EST-CE?*




Do'stlaringiz bilan baham:
1   ...   21   22   23   24   25   26   27   28   ...   38


Ma'lumotlar bazasi mualliflik huquqi bilan himoyalangan ©fayllar.org 2019
ma'muriyatiga murojaat qiling