Statut, reglement et instructions applicables


Download 4.99 Mb.

bet2/51
Sana13.10.2018
Hajmi4.99 Mb.
1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   51

ANNEXE VII - REGLEMENT DES AGENTS EN POSTE A TOKYO ......................................................................... 229 

ANNEXE VIII - REGLEMENT DES AGENTS EN POSTE A WASHINGTON .......................................................... 229 

ANNEXE IX - REGLEMENT DES AGENTS EN POSTE A BONN .............................................................................. 229 

ANNEXE X - REGLEMENT DE PENSIONS ................................................................................................................... 230 

ANNEXE X bis - REGLEMENT DE PENSIONS - NOUVEAU REGIME DE PENSIONS "NRP" ............................ 309 

ANNEXE XI - REGLEMENT APPLICABLE AUX AGENTS AFFECTES A DES POSTES DANS LES PAYS 

D'EUROPE CENTRALE ET ORIENTALE ..................................................................................................................... 365 

ANNEXE XII - DECISIONS DU SECRETAIRE GENERAL RELATIVES AUX PRINCIPES REGISSANT LES 

TRAITEMENTS INFORMATISES DE DONNEES A CARACTERE PERSONNEL ET A LA COMMISSION 

INFORMATIQUE ET VIE PRIVEE ................................................................................................................................. 366 

ANNEXE XIII - REGLEMENTATION RELATIVE AU SYSTEME DE LA COORDINATION .............................. 374 

ANNEXE XIV - PRISE EN CHARGE DES DEPENSES DE SANTE AU TITRE DE L'ARTICLE 17 a) DU STATUT 

................................................................................................................................................................................................         379 

ANNEXE XV - TAUX DE COTISATION APPLICABLES AUX AFFILIES AU SYSTEME MEDICAL ET SOCIAL 

................................................................................................................................................................................................         398 

ANNEXE XVI - DECISION DU SECRETAIRE GENERAL RELATIVE A LA MÉDIATION ................................. 399 

ANNEXE XVII - DISTINCTION DU ROLE DES MEDECINS ..................................................................................... 403 

ANNEXE XVIII - CONGE SPECIAL ................................................................................................................................ 404 

ANNEXE XIX - INDEMNITE DE LOGEMENT ............................................................................................................. 407 

ANNEXE XX - DECISION DU SECRETAIRE GENERAL RELATIVE A LA POLITIQUE DE PREVENTION ET 

DE LUTTE CONTRE LE HARCELEMENT ................................................................................................................... 409 

ANNEXE XXI - POSITION DE CESSATION ANTICIPEE VOLONTAIRE D’ACTIVITE POUR LES AGENTS DE 

MAINTENANCE.................................................................................................................................................................. 412 

ANNEXE XXII - DECISION DU SECRETAIRE GENERAL SUR LES DROITS DE PROPRIETE 

INTELLECTUELLE ........................................................................................................................................................... 415 

ANNEXE XXIII - REGLEMENT APPLICABLE AUX AGENTS AFFECTES HORS DU SIÈGE ............................ 416 

AUTRES ELEMENTS DE LA REMUNERATION ......................................................................................................... 425 

INDEMNITE DE LOGEMENT ......................................................................................................................................... 425 

ANNEXE XXIV – DECISION DU SECRETAIRE GENERAL SUR LE TELETRAVAIL.......................................... 426 

ANNEXE XXV – DECISION DU SECRETAIRE GENERAL RELATIVE A LA PROCEDURE D’ENQUETE AU 

SEIN DE L’ORGANISATION ............................................................................................................................................ 431 

ANNEXE XXVI – DECISION DU SECRETAIRE GENERAL SUR LES MODALITES DU SYSTÈME DE  

GESTION DE PERFORMANCE ....................................................................................................................................... 435 


 

STATUT, REGLEMENT ET INSTRUCTIONS APPLICABLES AUX AGENTS 



PREAMBULE 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Instruction 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

top 


100/1  Les  instructions  fixent  les  conditions  de  service  qui  ne  figurent,  ni  dans  le  statut,  ni  dans  le 

règlement  du  personnel;  elles  définissent  certaines  modalités  d'application desdits  statut  et  règlement, 

établissent  certaines  procédures  d'administration  du  personnel  et  précisent  certains  aspects  de  la 

politique du personnel que le Secrétaire général a décidé de suivre.

 

 



100/2 a)  Dans  les  statut,  règlement  et  instructions,  le  terme  « agent »  s’applique  indifféremment  aux 

hommes  et  aux  femmes,  sauf  s’il  ressort  clairement  du  contexte  qu’il  ne  s’agit  que  des  uns  ou  des 

autres.

 

 



b)  Afin de  promouvoir  l’égalité  des genres, les  agents sont encouragés à  :  i)  prendre  en 

considération  le  genre  d’une  personne  quand  ils  s’adressent  à  elle  ou  qu’ils  la  mentionnent  et ;  ii) 

utiliser la forme féminine ou masculine pertinente des titres ou fonctions quand une telle forme existe.

 

STATUT 



Le  statut  du  personnel  fixe  les  principales  conditions  de  service, 

c'est-à-dire les devoirs et obligations ainsi que les droits essentiels 

du  personnel  de  l'Organisation  approuvés  par  le  Conseil 

conformément  à  l'article  11.1  de  la  convention  relative  à 

l'Organisation  de  coopération  et  de  développement  économiques. 

Le  statut  énonce  les  grandes  lignes  d'une  politique  du  personnel 

destinée à permettre aux agents, dans toute la mesure du possible, 

de faire carrière dans l'Organisation. Les modalités d'application 

du statut seront déterminées par des règlements et instructions du 

Secrétaire général, soumis à l'approbation du Conseil dans les cas 

prévus par le statut. 

 

Titre I - DOMAINE D'APPLICATION ET 



GENERALITES 

 

 

 



Instructions 

top 


101/1        Les pouvoirs dont le Secrétaire général est investi en vertu des dispositions de l'article 11.1 

de  la  Convention  relative  à  l'Organisation  de  Coopération  et  de  Développement  économiques  ou  des 

dispositions  des  statut,  règlement  et  instructions  du  personnel  peuvent  être  exercés  par  un  Secrétaire 

général adjoint désigné par le Secrétaire général.

 

101/2      Tous les agents auquels sont conférés, en vertu des présentes instructions, un pouvoir dans  des 



domaines déterminés sont réputés agir au nom du Secrétaire général dans l'exercice de ce pouvoir.

 

101/2.0  En cas d'absence ou d'empêchement des délégataires ou d'autres agents à qui des fonctions  sont 



confiées  par  les  instructions  du  personnel,  le  Secrétaire  général  peut  désigner  d’autres  agents  pour 

exercer ces fonctions.

 

101/2.1   En cas d'absence ou d'empêchement du Directeur exécutif, les fonctions qui lui sont confiées  par 



les instructions du personnel sont exercées par le chef de la gestion des ressources humaines.

 

101/2.2  En  cas  d'absence  ou  d'empêchement  du  Chef  de  la  gestion  des  ressources  humaines,  les 



fonctions qui lui sont confiées par les instructions du personnel sont exercées par les agents qu'il aura 

désignés à cet effet.

 

101/2.2 bis Dans l'exercice des pouvoirs visés ci-dessus, les délégataires sont réputés agir au nom des 



délégants.  En  cas d'absence  ou  d'empêchement  des  délégants,  leurs  pouvoirs  peuvent  être  exercés  par 

les délégataires.

 

101/2.3  Afin  de  renforcer  la  coopération  en  termes  de  substance  et  en  matière  administrative  entre 



l’Agence Internationale de l’Energie (AIE) et l’Organisation, qui est prévue par la Décision du Conseil 

portant création d’une AIE de l’Organisation en date du 15 novembre 1974, et étant entendu que cette 

coopération  doit  être  mutuellement  bénéfique,  le  Secrétaire  général  délègue  au  Directeur  exécutif  de 

l’AIE  son  autorité en matière  de décisions relatives  à  la sélection  des agents  affectés  à l’Agence, à  la 

durée  et  au  renouvellement  de  leur  engagement,  et  à  leurs  promotion  et  réaffectation  au  sein  de 

l’Agence.  Les  décisions  du  Directeur  exécutif  de  l’AIE  dans  ces  matières  doivent  être  prises  dans  le 

respect des présents statut, règlement et instructions.

 

Dernière révision : janvier 2011 



ARTICLE 1 

 

a)

 Le présent statut s’applique à toutes les personnes employées 

par  l’Organisation  dont  la  lettre  d’engagement  prévoit  qu’elles 

sont agents de l’Organisation (ci-après désignées « agents »). 

 

b)

  Sous  réserve  de  l’approbation  du  Conseil,  le  Secrétaire 

général  peut  adapter  le  présent  statut  pour  l’appliquer  aux 

agents exerçant leurs fonctions hors du siège de l’Organisation. 

 

c)

 Le présent statut n’est pas applicable aux autres catégories de 

personnel employées par l’Organisation, à moins que  et dans la 

mesure où le Conseil en décide autrement. 

 

Dernière révision : janvier 2011 



 

101/2.4       Un directeur auquel les présents statut, règlement et instructions confèrent des pouvoirs ou 



 

des fonctions peut déléguer tout ou partie de ces pouvoirs ou fonctions à des agents qu’il désigne à cet 



effet. En l’absence ou en cas d’empêchement du directeur, les pouvoirs et fonctions qui lui sont conférés 

par les présents statut, règlement et instructions sont exercés par ses adjoints ou par les agents désignés 

à cet effet.

 

Dernière révision : janvier 2011 



101/2.5      Dans les cas où une structure administrative n’est pas dirigée par un directeur, les pouvoirs 

et fonctions conférés à un directeur par les présents statut, règlement et instructions sont exercés par le 

chef de cette structure.

 

Dernière révision : janvier 2011 



101/3     Toute demande ou réclamation au sujet de l'application ou de l'interprétation de ces textes  doit 

être adressée au Chef de la gestion des ressources humaines.

 

101/4  Les décisions du Secrétaire général relatives aux principes régissant les traitements  informatisés 



de  données  de  caractère  personnel  et  à  la  commission  informatique  et  vie  privée  sont  annexées aux 

présentes instructions dont elles font partie intégrante.

 

Dernière révision : septembre 2001 



1

 



Titre II - PRINCIPES FONDAMENTAUX, 

DROITS ET OBLIGATIONS 

INDEPENDANCE ET CARACTERE INTERNATIONAL 

 

 

 

 



 

Instructions 

Acceptation de rémunérations et autres avantages de sources extérieures 

 

102/1  Les agents sont autorisés à recevoir : 

a)

 des retraites ou pensions ; 

b)

 des honoraires  perçus  dans  le cadre  d’apparitions  en  public  ou  de publications  qui 

sont  reversés  soit  à  l’Organisation  pour  financer  les  activités  des  directions  dont  font 

partie les agents, soit à une œuvre de bienfaisance reconnue ;

 

c)



 des marques courantes d’hospitalité, ainsi que des présents protocolaires ; et 

d)

 des distinctions honorifiques au titre de travaux accomplis avant leur engagement ou 

n’ayant aucun lien avec leurs fonctions dans l’Organisation, à condition que le Chef de 

la gestion des ressources humaines en ait été informé et n’ait pas émis d’objection dans 

les quinze jours.

 

top 



ARTICLE 2 

 

a)

 Les fonctions que remplissent les agents de l'Organisation ont 

un  caractère  international.  Les  agents  sont  soumis  à  l'autorité 

du  Secrétaire  général  et  sont  responsables  envers  lui  de 

l’exécution de leurs fonctions. 

 

b)

 Les agents remplissent leurs fonctions et règlent leur conduite 

en  ayant  toujours  en  vue  les  intérêts  de  l'Organisation  et  le 

caractère international de leurs fonctions. 

 

c)

 Les  agents  ne  sollicitent  ni  n’acceptent  de  directives  d'aucun 

pays Membre de l'Organisation ni d’aucune source extérieure à 

l'Organisation.  Sauf  s’ils y  ont  été  autorisés,  ils  ne  sollicitent  ni 

n’acceptent aucune : 

 

i)

 gratification ou avantage en raison de l'exercice de leurs 

fonctions ou de leur statut d'agent de l'Organisation ; 

ii)

 distinction honorifique ; ou 

iii)

 rémunération. 

 

Dernière révision : octobre 2002 



10 

 

102/1.1  Les  agents  informent  le  Chef  de  la  gestion  des  ressources  humaines  de  la  réception  de  tout 



présent  protocolaire  d’une  valeur  supérieure  à  100  euros.  Lorsqu’ils  ont  un  doute  sur  la  valeur  d’un 

présent  qui  pourrait  ou  non  être  supérieure  à  100  euros,  ils  en  informent  également  le  Chef  de  la 

gestion des ressources humaines.

 

 



102/1.2  Tout  présent  que  l’Organisation  juge  sortir  des  usages  et  des  pratiques  courantes  est  la 

propriété de l’Organisation. Les agents concernés peuvent être autorisés à acheter le présent à sa juste 

valeur.

 

 



102/1.3  Toute demande d’autorisation visée au paragraphe  c)  de  l’article  2  autre  que  celles  prévues 

à l’Instruction 102/1 doit être adressée par écrit au Chef de la gestion des ressources humaines  (1).

 

 



Règlement des différends individuels 

 

102/2 Eu  égard  à  l’indépendance  et  au  caractère  international  des  fonctions des agents,  ces  derniers 

règlent  les  litiges  individuels  qu’ils  pourraient  avoir  avec  l’Organisation  exclusivement  par  les  voies 

internes prévues dans le présent statut.

 

 

Dernière révision : octobre 2002 

 

 



 

(1). 

Une   rémunération   versée   par   un   pays   Membre   peut   être   exceptionnellement   autorisée, 

conformément à l’article 15 b) du présent statut. 


11 

 

INTEGRITE ET LOYAUTE 



 

 

 

 



 

Instructions 

 

Utilisation personnelle des ressources de l’Organisation 

 

103/0 Les  agents  doivent  gérer  avec  soin  les  ressources  de  l’Organisation  en  gardant  toujours  à 

l’esprit l’optimisation de leur emploi en vue d’améliorer l’efficience et l’efficacité de l’Organisation.

 

 

Dernière révision : octobre 2015 

 

103/1 Les équipements, fournitures et systèmes informatiques et téléphoniques sont mis à la  disposition 



des  agents  pour  l’exercice  de  leurs  fonctions.  Toutefois,  les  agents  peuvent  occasionnellement 

téléphoner,  envoyer  un  message électronique  ou  visiter  un  site  internet  pour  des  raisons personnelles 

en faisant preuve de bon sens et de discernement, en payant leurs communications  longue distance et 

autres communications interurbaines et en respectant toutes règles ou lignes  directrices que le Directeur 

exécutif pourrait promulguer.

 

ARTICLE 3 



 

a)

 Les agents : 

i)

  remplissent  leurs  fonctions  avec  la  plus  haute  intégrité  et 

loyauté ; 

ii)

 se comportent avec objectivité et impartialité et évitent tout 

conflit  d’intérêts,  ou  apparence  de  conflit  d’intérêts,  dans 

l’accomplissement de leurs fonctions ; 

iii)

 gèrent  avec  soin  les  ressources  de  l’Organisation  dont  ils 

sont responsables ; 

iv)

  n’utilisent  pas  les  ressources  de  l’Organisation  à  leur 

profit personnel ou à celui de tiers ; 

v)

 divulguent toute fraude, corruption et mauvaise utilisation 

des ressources de l’Organisation ; 

vi)

  ne  font  pas  valoir  la  position  qu’ils  occupent  au  sein  de 

l’Organisation,  ses  nom,  logo  ou  tout  renseignement  obtenu 

dans  l’exercice  de  leurs  fonctions  pour  obtenir  un  avantage 

indu à leur profit ou à celui de tiers, ou pour toute autre fin 

inappropriée. 

 

b)

 Les  agents  ne  doivent  subir  aucune  forme  de  représailles  ou 

aucun  préjudice  en  raison  de  la  divulgation  de  faits 

conformément  aux  dispositions  de  l’article  3  a)  v)  du  présent 

statut et de toute instruction connexe. 

 

Dernière révision : octobre 2002 



12 

 

Eviter les conflits d’intérêts 



 

103/2  Dans l’exercice de leurs fonctions, les agents s’interdisent de donner des conseils ou d’agir sur 

une question dans laquelle eux-mêmes ou une personne avec laquelle ils sont en relation étroite, ont un 

intérêt personnel particulier. Cela inclut, par exemple, l’achat de biens ou de services à une entreprise 

dans laquelle ils ont un intérêt financier (autre qu’un modeste investissement en actions ou titres d’une 

société au capital largement réparti dans le public) ; ou le recrutement, l’évaluation des performances 

ou  la  promotion  des  membres  de  leur  famille.  Dans  des  circonstances  exceptionnelles,  les  supérieurs 

hiérarchiques des agents (chefs de service ou au-dessus) peuvent lever cette obligation dans l’intérêt de 

l’Organisation  ou  bien,  s’agissant  de  l’achat  de  biens  et  services,  lorsque  la  commande  a  fait  l’objet 

d’une mise en concurrence des offres.

 

 



103/2.1  En  cas  de  doute  sur  ces  questions,  les  agents  doivent  en  informer  leurs  supérieurs 

hiérarchiques.

 

 



Déclaration des manquements 

 

103/3 

 

(a)

 Dans le cas où les agents sont informés d’une fraude, corruption ou mauvaise utilisation des 

ressources de l’Organisation, ils doivent porter ces faits à l’attention du Secrétaire général, soit 

directement, soit par l’intermédiaire du directeur ou chef de service approprié, du directeur de 

l’audit interne ou du Directeur exécutif.

 

 



(b)

 Dans le cas où les agents sont informés de tout autre type de faute, il est attendu d’eux qu’ils 

la  portent  à  l’attention  du  Secrétaire  général,  soit  directement,  soit  par  l’intermédiaire  du 

directeur ou chef de service approprié, du directeur de l’audit interne ou du Directeur exécutif.

 

 




Do'stlaringiz bilan baham:
1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   51


Ma'lumotlar bazasi mualliflik huquqi bilan himoyalangan ©fayllar.org 2017
ma'muriyatiga murojaat qiling