Thba pdg 2015 Ardèche, Commune d’Issanlas


Download 496 Kb.

bet1/5
Sana15.11.2017
Hajmi496 Kb.
  1   2   3   4   5
THBA_Pdg_2015

 

 

 



Ardèche, Commune d’Issanlas 

 



 

 

 



 

 

Les tourbières de la Geneste, des Narces 



et des Vestides 

Plan de gestion 2015-2020 

 

 

 



 

 

 



 

 

 



 

 

 



 

 

 



 

 

 



 

 

 



 

 

 



 

 

 



 

 

 



 

 

 



 

 

 



 

 

 



 

décembre 

2014


 

 


 

 



 

 

 



 

 

 



 

 

 



 

 

 



 

 

 



 

 

 



 

 

 



 

 

 



 

 

 



 

 

 



 

 

 



 

 

 



 

 

 



 

 

 



 

 

 



 

 

 



 

 

 



 

 

 



 

 

 



 

 

Photographies : Marianne Georget sauf mention contraire



 

 

Sommaire 



 

SOMMAIRE 

3 

PREAMBULE 

4 

PRESENTATION DU SITE 

5 

BILAN DE LA NOTICE DE GESTION 2006-2012 

13 

PLAN DE GESTION DES TOURBIERES 2015-2020 

20 

ENVIRONNEMENT ET PATRIMOINE NATUREL 

20 

ACTIVITES ECONOMIQUES 

51 

BILAN DES ENJEUX ET SYNTHESE 

57 

OBJECTIFS 

61 

PROPOSITIONS D’ACTIONS 

63 

PLAN DE TRAVAIL GLOBAL 

64 

FICHES ACTIONS 

64 

BIBLIOGRAPHIE 

84 

ANNEXES 

85 

 

 



 

 

Préambule 

 

Issanlas  est  une  commune  connue  de  longue  date  pour  son  importante  surface  en 



zones humides ainsi que la découverte de l'unique station ardéchoise de Ligulaire de 

Sibérie à la fin des années 90. 

En 2003, le Conservatoire d'espaces naturels Rhône-Alpes, conscient de ce patrimoine,  

à  procéder  à  un  premier  diagnostic  sur  les  tourbières  de  la  Geneste,  des  Vestides  et 

des Narces, soit sur une surface de 110 hectares, mettant en évidence un patrimoine 

naturel remarquable. 

 

 A  la  suite  de  ce  travail,  des  contacts  ont  été  pris  avec  des  propriétaires  lors  d'une 



réunion en 2004 et ceci a abouti à la signature d'une convention d'usage sur le secteur 

de la Geneste et la rédaction d'une notice de gestion en 2005 concernant 8 hectares. 

Des travaux de réouverture du milieu ont eu lieu sur la parcelle maitrisée, un pâturage 

a été mis en place ainsi que des suivis portant sur l'impact du pâturage et la présence 

d'une  population  d'azuré  des  mouillères,  papillon  inféodé  à  ce  type  de  milieu. 

Parallèlement,  le  conservatoire  a  pu  acquérir  quelques  parcelles  sur  des  secteurs 

voisins.  

 

A la fin du programme d'actions a eu lieu une réunion publique à Mézeyrac en 2012 



afin  d'expliquer  et    proposer  aux  habitants  et  propriétaires  de  se  lancer  dans  un 

nouveau programme d'actions mais qui cette fois-ci concernerait une zone plus vaste. 

Les  retours  ayant  été  positifs  et  cette  démarche  soutenue,  la  rédaction  d'un  plan  de 

gestion a alors été entrepris. 

 

Le présent document se structure ainsi : 



La première partie vise à présenter la zone d'étude. 

La seconde partie concerne le bilan de la notice de gestion sur les prairies humides et 

buttes du vallon de la Geneste.  

La  troisième  partie  concerne  le  diagnostic  réactualisé,  les  enjeux  et  objectifs  du 

nouveau  programme  d'actions  sur  les  tourbières  de  la  Geneste,  des  Vestides  et  des 

Narces. 


 

 


 

 



 

Présentation du site 

Informations générales 

Localisation 

Les tourbières de la Geneste, des Vestides et des Narces se situent sur la commune d'Issanlas, à l’Ouest 

du  département,  sur  le  plateau  ardéchois.  La  zone  d’étude  s’étend  à  l’Est  et  au  Sud-Est  du  village 

d’Issanlas, de part et d’autres de la D117, route reliant Issanlas à Saint Cirgues en Montagne. 

La  zone  d'étude  couvre  une  surface  de  443  hectares  comprenant  environ  110  hectares    de  zones 

humides dont l'exutoire est la Langougnole, affluent de La Loire. A ce niveau, le bassin versant de la 

Langougnole  a  une  surface  de  995  hectares,  on  s'intéresse  donc  à  la  moitié  aval  du  bassin  ou  le 

développement des zones humides est le plus important. 

Cette zone se situe à un altitude comprise entre 1180 et 1300 m. 

 

On distingue : 



-la tourbière de la Geneste, vaste plaine au niveau du village et au Nord de la route D117, 

- le secteur de Rougier, à l'est de la zone d'étude et au nord de la route D117 

-les tourbières des Narces et des Vestides au Sud de la route D117. 

 

Le site est appelé « Les tourbières de la Geneste, des Narces et des Vestides. 



 

 


 


 

 



 

 

Statuts 

 



 



Espace Naturel Sensible 

Le  site  fait  partie  de  l’Espace  Naturel  Sensible  des  tourbières  et  ruisseaux  à  Loutre  du  plateau  de 

Coucouron  du  département  de  l’Ardèche.  Cet  ENS  n'est  actuellement  pas  activé  par  le  Conseil 

Général. 

 

Natura 2000 



Les  zones  humides  du  site  sont  intégrées  presqu'en  totalité  au  site  Natura  2000  B21  N°FR8201666  : 

Loire et ses affluents. Le Document d'objectifs n'est à ce jour pas validé (2014). 

Au cours de l’élaboration du Document d’objectifs (Docob) en 2008-2009, le périmètre a été revu et 

augmenté. Notons par ailleurs, que des mesures agro-environnementales ont pu être mise en œuvre 

sur le site dés 2009. 

 



 

Les masses d'eau et classement de cours d'eau  



 

Masse d'eau



 

au titre de la Directive Cadre sur l'Eau: "LA LANGOUGNOLE ET SES AFFLUENTS DEPUIS LA 

SOURCE JUSQU'A SA CONFLUENCE AVEC LA LOIRE"

 

Code national:GR1001 

Etat initial bon état. Objectifs: maintien du bon état écologique et chimique d'ici 2015. Il est à noter 

qu'il n'y a pas de stations de suivi de la qualité des eaux.



 

La  Langougnole  et  ses  cours  d'eau  affluents  de  la  source  jusqu'à  la  confluence  avec  la  Loire  sont 

classés  en  liste  1,  ce  qui  signifie  qu'aucun  nouvel  obstacle  à  la  continuité  écologique  ne  peut  être 

établi.  Ce  nouveau  classement  arrêté  en  2012  participe  à  la  mise  en  œuvre  du  Schéma  Directeur 

d'aménagement et de gestion des eaux du bassin Loire-Bretagne 2010-2015, en intégrant les enjeux 

liés à la continuité écologique et au cadrage des différentes réglementations européennes. 

 



 



Le périmètre SAGE 

Le  territoire  fait  partie  du  périmètre  du  SAGE  Schéma  d'aménagement  et  de  gestion  des  Eaux  Loire 

amont, porté par le Conseil Général de haute-Loire et en cours d'élaboration. 

 

 



Inventaire des zones humides 

La  zone  d'étude  est  concernée  par  plusieurs  zones  humides  qui  ont  été  référencées  ainsi  par  la 

Fédération de pêche de l'Ardèche en 2002 et dont les périmètres ont été affinées en 2014 par le CEN 

RA. 


07FDP0487: Issanlas (Est village) 

07FDP0492: Les Narces O (E Village) 

07FDP0495: Vestides 

07FDP0492: Les Narces (E Village) 

07FDP0488: Serre de la Geneste 

07FDP0489: Rougier 

07FDP0486: Les Arnaudes E 

 



 

Inventaire ZNIEFF 

Le site est concerné en partie par la ZNIEFF de type I N°07060008 du bassin de la Langougnole, d’une 

surface  de  1483  hectares,  comprise  dans  la  ZNIEFF  de  type  II  du  Haut  bassin  de  la  Loire  et  plateau 

ardéchois d’une surface de plus de 28000 ha.

 

 



 



 

SRCE (Schéma Régional de Cohérence Ecologique) 

A travers le Schéma Régional de Cohérence Ecologique, les tourbières de la Geneste, des Narces et des 

Vestides et plus largement la quasi-totalité du secteur d'étude est reconnu comme étant un réservoir 

de biodiversité dont l'objectif associé est la préservation ou la remise en état. 

Le  réseau  hydrographique  de  la  Langougnole  et  ses  principaux  affluents  sont  reconnus  d'intérêt 

écologique pour la  trame bleue avec un objectif associé de préservation. 

Par ailleurs, les zones humides par définition font partie intégrante de la trame Bleue dont l'objectif 

associé est la préservation ou la remise en état. 

 



 

Documents d'urbanisme 

Issanlas  possède une carte communale. La zone d’étude est en zone N. 

 

 



Autres démarches locales 

Projet agro-environnemental et climatique (PAEC) : un dossier de candidature a été déposé en 2014 

auprès de la région Rhône-Alpes par le PNR et les trois communautés de communes de la montagne 

ardéchoise.  Des  mesures  agro-environnementales  climatiques  pourraient  être  proposées  pour  les 

agriculteurs volontaires dés 2015. 

 

Projet de contrat territorial sur le Haut-bassin de la Loire porté par le SICALA qui devrait être validé fin 



2016. 

 

Projet  de  SCOT  (Schéma  de  cohérence  territoriale)  Ardèche  Méridionale  concernant  148  communes 



porté actuellement par le Pays de l'Ardèche Méridionale. 

 

Projet de réserve de Biosphère UNESCO sur les Sources et les gorges de la Loire et de l’Allier initié par 



SOS Loire vivante et le WWF. 

 

Plan Loire Nature IV 2014-2020: l'axe 2 de sa stratégie vise à retrouver un fonctionnement plus naturel 



des milieux aquatiques et l'un des objectifs spécifique est la préservation des zones humides. 

10 

 


11 

 

Aspects fonciers 

 

Le  CEN  RA  a  signé  une  convention  de  gestion  avec  Mme  Cochelin  sur  les  parcelles  C954  et  C952 



correspondant à environ 1 ha en 2005 pour une durée de 10 années. 

 

Par ailleurs, le CEN RA est devenu propriétaire des parcelles suivantes en 2007: 



-C951 

-C1109 


-C233 

Puis de la parcelle C1101 en 2011. 

L'ensemble de ces parcelles représentent une surface d'environ 4.2 ha. 

 

Par ailleurs en 2012, s'est tenue une réunion publique pour informer d'une possible démarche de plan 



de  gestion  sur  cette  vaste  zone  comprenant  l'ensemble des  tourbières  et  également  dans  le  but  de 

connaître  l'intérêt  des  propriétaires  et  exploitants  et  ainsi  avoir  une  idée  de  la  possible  maitrise 

foncière du site compte tenu de sa superficie. 

Par la suite des rencontres ont eu lieu individuellement pour mieux cerner les possibilités de maitrise 

foncière sans que celles-ci soient pour autant formalisées en 2014. 

Toutefois la carte page suivante donne une idée des possibilités et constitue la base de travail pour 

mener à bien la maitrise foncière prévue fiche action 10. 

 

 



 

Surfaces concernées en ha

Propriétaires et/ou exploitants favorables à la démarche de PDG

50,62

Propriété CEN RA



4,21

Parcelles conventionnées

1,03

Conventions à formaliser



21,46

Acquisitions prévues

5,26


12 

 

 



 

13 

 

BILAN DE LA NOTICE DE GESTION 2006-2012 

Pour rappel: en 2003, le Conservatoire d'espaces naturels Rhône-Alpes, à procédé à un premier diagnostic sur 

les  tourbières  de  la  Geneste,  des  Vestides  et  des  Narces,  soit  sur  une  surface  de  110  hectares,  mettant  en 

évidence un patrimoine naturel remarquable. 

 A la suite de ce travail, des contacts ont été pris avec des propriétaires lors d'une réunion en 2004 et ceci a 

abouti  à  la  signature  d'une  convention  d'usage  sur  le  secteur  de  la  Geneste  et  la  rédaction  d'une  notice  de 

gestion en 2005 concernant 8 hectares.  

 

Quatre objectifs furent définis: 



1.

 

Restaurer et entretenir les habitats humides tourbeux 



2.

 

Restaurer et entretenir les prairies humides 



3.

 

Restaurer et entretenir les habitats aquatiques types ruisseaux et ruisselets 



4.

 

Sensibilisation 



 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

14 

 

 



15 

 

 



Bilan  de  l'Objectif  n°1  et  n°2:  Restaurer  et  entretenir  les 

habitats  humides  tourbeux-  Restaurer  et  entretenir  les 

prairies  humides 

 



Problématiques: 

Fermeture progressive par le boisement naturel (Pin sylvestre essentiellement) 

Des  pratiques  agricoles  inappropriées  sur  certains  milieux  comme  les  buttes  de  sphaigne:  fauche, 

pâturage soutenu et pouvant menacer certaines espèces comme l'azuré des mouillères. 

Des espèces menacées par le boisement des milieux ouverts (avifaune, papillons) 

 

Milieux concernés: Buttes de sphaignes, Radeaux à trèfle d'eau, tourbières basses à carex. 



Espèce concernée sur les parcelles maitrisées: l'azuré des mouillères, Maculinea alcon 

 

Opérations proposées: 



- Bucheronnage et arrachage des jeunes arbres 

- Mise en place d'un pâturage 

- Suivi de l'azuré des mouillères 

- Suivi de la végétation et du pâturage 

 

Bilan des actions 



En juillet 2006, des pins sylvestres ont été bûcheronnés afin d’agrandir et de reconnecter entre elles 

les prairies et zones tourbeuses. 

Ce  bucheronnage  s'est    opéré  sur  les  parcelles  en  convention,  soit  les  parcelles  954  et  952  par  le 

propriétaire 

En 2014, des coupes de pins sylvestre ont eu lieu sur la parcelle voisine 951 dont le Conservatoire est 

devenu propriétaire.  

 

Mise en place de clôture sur 1 hectare correspondant aux parcelles 954 et 952 et remise en pâture par 



des génisses ou chevaux à partir de 2006 avec un éleveur de la commune. 

 



Bilan des suivis 

Le suivi de l'azuré des mouillères 

 

Rappel de l'objectif 



 

L’objectif  du  suivi  était  de  mesurer  l’effet  des  opérations  de  restauration  et  de  gestion,  et,  le  cas 

échéant de les modifier. 

 

Compte-tenu  de  la  faible  surface  bénéficiant  d’une  gestion  conservatoire,  et  du  faible  nombre 



d’individus d’Azuré volants observés, le choix avait été fait de limiter le suivi de l’Azuré des mouillères 

aux comptages de : 

 

la plante-hôte, la Gentiane pneumonanthe (Gentiana pneumonanthe), 



 

des pontes. 

 

Ces  comptages  ont  été  réalisés  sur  les  parcelles  en  gestion  dont  l’entretien  a  été  assuré  par  un 



pâturage extensif bovin et équin, et sur la parcelle voisine indemne de pâturage. 

 

La méthode utilisée a consisté à effectuer : 



 

une  prospection  complète  des  parcelles  en  gestion  CEN  (seuls  les  secteurs  comportant  des 



Gentianes ont été cartographiés), 

 



un comptage systématique les individus de Gentiane sur les parcelles en gestion CEN et sur la 

zone témoin voisine. 



16 

 

Nbre gentianes



Nbre pontes

Nbre gentianes

Nbre pontes

Nbre gentianes

Nbre pontes

2006

838


39

605


29

1443


68

2007

1601


80

783


9

2384


89

2008

575


5

269


9

844


14

2009

1706


62

475


0

2181


62

2010

1173


334

494


2

1667


336

2011

510

20

510

20

2012

1104


39

273


0

1377


39

2013

557


136

225


1

782


137

* L'éleveur a pris l'intiative de mettre des chevaux à pâturer pendant la période de ponte rendant tout comptage 

impossible, les gentianes ayant été pâturées

Z.pâturée

Z.Témoin

Incident de pâturage*

Total secteur

 



Un  individu  de  Gentiane  a  été  défini  comme  étant  une  tige  allant  au  sol  et  possédant  au 

moins une fleur ou un bouton floral. Les plantules stériles n’ont pas été comptabilisées. 

 

Résultats: 



 

Tout  d'abord,  il  est  important  d'effectuer  le  constat  du  maintien  d'une  population  d'azuré  des 

mouillères avec un confortement de la présence des pontes sur les parcelles ayant fait l'objet d'une 

gestion conservatoire. 

 

Absence de corrélation  positive entre le nombre de gentianes et le nombre de pontes observées. A 



priori le nombre de gentianes et sa précocité ou maturité suivant les années n'influe pas sur le nombre 

de ponte. 

 

Le nombre de ponte est très fluctuant d'une année à une autre et un nombre important de pontes ne 



présage pas d'une population croissante pour l'année suivante et inversement. On ne peut pas de ce 

fait avoir une vision précise de la dynamique de population de l'azuré des mouillères. Les conditions 

météorologiques  pourraient  être  un  facteur  prédominant  et  régissant  pour  une  part  importante  les 

effectifs. 

 

Le pâturage a visiblement eu un effet positif puisque l'azuré à montrer une nette préférence pour ce 



secteur  au  fur-et-à-mesure  des  années.  Une  parcelle  entretenue  par  pâturage  offre  de  meilleures 

conditions  pour  la  ponte  du  Maculinea,  en  comparaison  d'une  zone  non  pâturée  et  montrant  des 

signes d'embroussaillement. Cependant, à défaut, celui-ci est à même de s'en contenter soulignant le 

caractère opportuniste de l'azuré. 



 

 

Le suivi du pâturage 

 

Rappel des objectifs  



 

Entretenir les habitats humides : prairies et buttes de sphaignes 

 

Favoriser la présence du Maculinea alcon, et sa plante-hôte, la Gentiane pneumonanthe 



 

Méthodologie 

 

Localisation de  points de suivi représentant la diversité des formations végétales sur la zone pâturée, 



pour chacun des points : 

 



Renseignement  d’une  grille  d’évaluation  avant  et  après  pâturage:  formations  végétales 

concernées, indices de fréquentation, taux d'abroutissement...) 

 

Suivi photographique 



 

A l’échelle du site, ont été notées les informations suivantes : 

 

Les cheminements 



 

Les aires de stationnement 



 

Etat des berges du ruisselet 



 

Le  pâturage  afin  de  ne  pas  perturber  le  cycle  de  l'azuré  des  mouillères  s'effectuait  d'une  manière 

générale  en  septembre  voire  début  octobre  selon  les  contraintes  de  l'éleveur,  les  conditions 


17 

 

climatiques  et  la  ressource  alimentaire.  Toutefois,  en  2011,    la  période  n'a  pas  été  respectée  et  des 



chevaux ont été mis en pâture en pleine période de ponte de l'azuré des mouillères. 

 

 



 

 

 



 

 

 



 

 

 



 

Résultats: 

 

Globalement,  le  pâturage  a  permis  le  maintien  d'habitats  humides  qui  étaient  menacés  par  une 



fermeture progressive des parcelles par le Pin sylvestre. 

L'impact du pâturage s'est avéré très variable à chargement égal d'une part, puis le suivi a pu s'avérer 

fastidieux d'autre part en raison des conditions climatiques et des contraintes de l'éleveur. 

En effet, la période de pâturage a pu varier  d'une année à une autre, tout comme le chargement. Ou 

encore à chargement égal et période similaire, les conditions climatiques ont fait que le pâturage n'a 

pas eu le même impact par exemple. 

Ce suivi a également pu mettre en évidence la conséquence d'un pâturage non adéquat vis-à-vis de 

l'azuré des mouillères. Si globalement celui-ci a favorisé sa présence lorsqu'il s'effectuait à la période 

prévue,    l'incident  de  2011  ou  des  chevaux  ont  été  mis  à  pâturer  en  pleine  période  de  ponte  du 

papillon a été sans appel quant à la présence de ponte. 

 

Le suivi photographique a montré très clairement entre 2008 et 2012 une évolution de l'anatomie de 



certaines  formations  végétales.  Globalement,  celles-ci  apparaissent  plus  rases.    Les  graminées  telles 

que la canche cespiteuse sont pâturées préférentiellement d'une année à l'autre.  

On  peut  également  s'interroger  sur  la  nardaie.  Celle-ci  apparait  peu  appétente  à  la  période  de 

pâturage et constitue une zone de refus importante et semblerait se densifier au fur et à mesure des 

années. 

 

 



 

 

 



 

 

 



Zone de suivi 2: Etats initiaux avant pâturage en 2009 et 2013 

 



 

Evaluation 

Il est intéressant de noter que ce pâturage après plusieurs années de mise en place avec des durées 

variables à modifié l'anatomie de certaines formations végétales en plus d'éviter la progression du Pin 

sylvestre.  La  comparaison  avec  les  parcelles  voisines  parle  d'elles-mêmes.  On  a  globalement  une 

végétation plus rase, là où l'on avait des graminées. 

 

Si l'on rapproche le suivi du pâturage de celui de l'azuré des mouillères, le pâturage n'a visiblement 



pas  d'impact  sur  le  nombre  de  gentiane  pneumonanthe.  En  revanche,  il  a  un  impact  positif  sur  la 

présence  des  pontes.  En  effet,  on  note  l'augmentation  générale  du  nombre  de  ponte  sur  la  zone  A 

correspondant au point de suivi 1 où l'on observe les changements d'anatomie les plus évidents. Puis 

parallèlement, la zone témoin, non pâturée, a vu son nombre de ponte régresser. 

La déconvenue de l'année 2011 avec la mise en pâturage de juments sur une période non adéquat a 

permis  de  mettre  en  évidence  le  comportement  "opportuniste"  de  l'azuré  des  mouillères.  En  effet, 

2007 

Dates de pâturage : 1 - 2/09 



5 génisses 

2010 


Dates de pâturage: 28/09-30/09 

10 génisses 

2008 

Dates de pâturage : 30/08 – 17/09 



6 génisses 

2011 


Dates de pâturage:04/08 au 16/08 

5 juments 

2009 

Dates de pâturage: 02/09 au 18/09 



10 génisses 

2012 


Dates de pâturage:29/09 au 07/10 

5 juments, 1 étalon, 2 poulains 



18 

 

Parcelle pâturée et zone témoin à droite 



celui-ci  ne  pouvant  pondre  sur  ce  secteur  habituel  à  cause  de  l'abroutissement  des  gentianes  s'est 

déporté sur le secteur voisin non pâturée. Ce même secteur avait été progressivement déserté par le 

papillon au profit de la zone pâturée. 

 

Orientations de gestion 



 

Au regard des éléments de synthèse des actions et suivis de l'azuré des mouillères et du pâturage, les 

orientations de gestion à venir pourraient être les suivantes: 

 

 



Poursuite  de  l'entretien  de  parcelles  par  un  pâturage  extensif  et  réflexion  pour  agrandir  le 

parc actuel à la zone témoin 

 

Le  pâturage  automnal  est  confortable  pour  le  gestionnaire  d'espaces  naturels  mais  moins 



intéressant pour l'éleveur car selon les conditions climatiques, la zone est trop humide pour 

être pâturée, et/ou la qualité fourragère est moindre à cette période. 

Ainsi,  il  serait  intéressant  de  tester  un  entretien  par  pâturage  à  une  autre  période,  celle-ci 

pourrait se situer vers le mois de mai à la mi-juin. 

 

Entreprendre  une  réflexion  pour  mettre  au  point  un  éventuel  protocole  pour  mieux 



appréhender la dynamique de populations des azurés à une échelle plus vaste. En effet, on ne 

connait  actuellement  pas  les  facteurs  régissant  cette  dynamique  à  l’échelle  des  parcelles 

concernées  mais  aussi  plus  globalement  du  complexe  de  zones  humides.  Ceux-ci  peuvent 

être  climatiques,  mais  ils  peuvent  aussi  dépendre  de  la  quantité  de  fourmilières  et  de  la 

bonne portance de celles-ci notamment. Si nous ne pouvons agir sur les facteurs climatiques, 

il  est  important  que  la  gestion  pratiquée  ne  soit  pas  non  plus  défavorable  aux  fourmilières 

abritant les azurés. 

 

Le  suivi  de  l’azuré  et  sa  fréquence  devront  être  adaptés  selon  les  orientations  de  gestion 



prises. 

 

 



 

 

 



 

 

 



 

 

 



 

 

 



 

 



Do'stlaringiz bilan baham:
  1   2   3   4   5


Ma'lumotlar bazasi mualliflik huquqi bilan himoyalangan ©fayllar.org 2017
ma'muriyatiga murojaat qiling