Tourisme dans la ville de


Download 265.32 Kb.

bet1/4
Sana29.11.2017
Hajmi265.32 Kb.
  1   2   3   4

 

 

 



 

 

 



 

 

 



 

 

 



 

 

 



 

 

 



 

 

 



 

 

 



 

 

 



REPUBLIQUE DEMOCRATIQUE DU CONGO 

M inistère de l’E conom ie N ationale

M inistère de l’E conom ie N ationale

M inistère de l’E conom ie N ationale

M inistère de l’E conom ie N ationale    

      TOURISME DANS LA VILLE DE 

KANANGA 


 

 

 



 

TOURISME A KANANGA

 

La ville est articulée autour de l’avenue Lumumba, bordée notamment d’immeubles administratifs 



et  de  commerce  d’architecture  coloniale  des  années  1950.  Ce  fut  une  ville  bien  aérée  et  qui 

présentait  de  très  belles  avenues  plantées,  aujourd’hui  peu  entretenues.  Ses  activités 

commerciales  s’étaient  développées  autour  du  réseau  ferroviaire.  Elle  possède  très  peu 

d’industries  et  importe  pratiquement  toutes  les  marchandises  des  autres  régions  du  pays,  y 

compris les produits vivriers. La ville de Kananga possède un Musée National  qui regroupe une 

importante collection d’objets d’art de la région. Le Stade des jeunes qui abrite le championnat 

local de football et le Stadium de l’Espoir où s’organisent les compétitions de basket-ball et de 

tennis restent les seuls endroits attractifs pour la population et les personnes de passage dans la 

ville.  

 

VOIES DE COMMUNICATION 



 

Etant donné que le réseau routier est déficient entre les principales villes du pays et Kananga, le 

seul  accès  est  l’aéroport  national  de  Lungandu.  La  Lulua  est  également  navigable  et  permet, 

normalement, de rejoindre via la rivière Kasaï le fleuve Congo et Kinshasa. La gare centrale de 

Kananga accueille les trains en provenance ou en partance du port d’Ilebo. On peut ainsi joindre 

Kananga  de  Kinshasa  par  la  combinaison  bateau  –  train  en  passant  par  ce  port.  Il  y  a  aussi 

possibilité de partir de Kinshasa par route en passant par Kikwit (Bandundu) et Tshikapa. La ville 

de Kananga est reliée à Mbuji-Mayi par la route qui mène au Lac Mukamba. Vous pouvez ainsi 

admirer  des  beaux  paysages  sur  cette  distance  d’environ  200  km.  Mais  cette  expédition  reste 

toutefois comme les autres très aléatoires. 

 

LES LIEUX TOURSTIQUES 

 

-  ECOLE DE FORMATION DES OFFICIERS  (EFO) 



a)  Brève présentation 

EFOR  est  l’une  des  grandes  écoles  militaires  d’Afrique  centrale  construit    sous  la  deuxième 

république  pour  former  les  cadres  militaires  et  instructeurs  dans  les  domaines  des  opérations. 

Cette  école  surprend  bon    nombre  de  visiteurs  en  séjour  à  Kananga  par  sa  concession 

gigantesque et accueillant  des milliers d’écoliers sou le drap de la RDC. 

Dans  cette  école  on  y  pratique  plusieurs  disciplines  sportives  telles  que  le  foot,  le  basket,  le 

volley  et  plusieurs  jeux  dans  les  différentes  salles  formant  la  clôture  de  cette  institution  des 

officiers à l’échelle nationale et internationale. 

Bien que n’étant pas un lieu touristique pour la population civile, il n’en demeure pas moins que à 

certaines occasions telles que les festivités commémoratives des dates historiques du Pays et la 

collation des grades, les tournois sportives et les journées socioculturelles, qu’il puisse voir venir 

devant sa clôture des milliers de civiles non seulement qui veulent participer aux manifestations, 

mais également ils sont curieux de découvrir les vestiges de cette école militaire. 

En parcourant les salles de classes, on est attiré par la propreté et les décorations manifestement 

d’une beauté extraordinaire. 



b)  Adresse 

Le centre de formation EFO est situé à 10 minutes du centre ville sur la route qui va vers mweka 

-  LAC MUNKAMBA 

a)  Brève présentation 

Situé  à 80 km de la route qui va vers Mbuji-Mayi,  MUNKAMBA est un lac à  forte concentration 

des eaux à courant marin chaud et rejetant des corps étrangers. Au  regard son environnement, il 

parfait sous la forme  d’un homme avec tous les membres. Cette forme attire des passagers qui 

n’hésitent  pas  à  demander  aux  chauffeurs  de  s’arrêter  pour  contempler  ce  lac  combien 

mystérieux. Les eaux de ce lac sont verdâtres le soir et prennent de la couleur bleu le soir ce qui 

fait  de  lui  le  lac  de  grande  beauté  à  force  tranquille.  Il  est  moins  navigable,  mais  pour  la 

population qui habite ses environs ; ils nagent sans aucun problème. Font leur lessive et vaisselle 

mais  ne jette rien dans le lac pour obéir d’après l’adage de lieu aux  lois des ancêtres lulua. 

b)  Adresse 

Le  lac  Munkamba  est  situé  à  une  vingtaine  kilomètre  du  centre  ville  de  Kananga  sur  la  route 

allant à Mbuji-Mayi dans le Kasaï Orientale 

-  RIVIERE KASAI 



a)  Brève présentation 

La rivière Kasaï est une immense cours d’eaux parmi les grandes rivières que compte la RDC au Kasaï 

et se jette dans le lac Tumba  aux environs  le territoire de Bikoro en passant par Mweka. C’est une 

rivière  fortement  navigable  par  bateaux,    baleinières  et    barges    transportant  des  marchandises  et 

des voyageurs. Avec la couleur marron de ses eaux, la rivière Kasaï abrite des poissons et des fretins 

pêchés  par  des  nombreux  pêcheurs  d’Ilebo,  Tshalupemba,  Ndemba,  Mayimbi,  Biponga,  Kadanga 

etc… 

Elle  est  entourée  par    des  nombreux  ruisseaux,  et  à  ses  affluents,    les  populations  y  ont  crée    des 



plages,  des  sites  portuaires  privés  et  des  rives  maraichères,  des  étangs,  des  marchés  d’échange  en 

produits  alimentaires  parfois  le  troc  très  impressionnants  à  visiter  le  long  de  son  parcourt  avant  

qu’elle se jette  dans le lac Tumba.  

C’est au port d’Ilebo particulièrement où se concentre les trafics de transbordement   entre Kinshasa, 

les  deux  Kasaï,    ex  Katanga  et  Bandundu.  Son    paysage    est  variant  selon  les    territoires  qu’à  

Mbendayi,  Ilebo,  à  Mweka,  à  Miabi  etc…  Cependant,  c’est  une  rivière  qui  abrite  des  nombreux 

animaux aquatiques très recherchés comme le crocodile, les grosses tortues, les serpents venimeux, 

et des insectes aquatiques intéressants  en biologie animale. 

b)  Adresse 

 La rivière Kasaï est situé à 454 km de Kananga et parcourt des nombreux territoires jusqu’à Mweka 

et Ndemba 

-  GARE DE  LA SNCC   



a)  Brève présentation 

La  gare  de  la  SNCC    est  un  lieu  touristique  de  grande  importance    socioéconomique  congolaise  en 

générale  et  en  particulier  pour  la  ville  de  Kananga.  Cette  gare  reçoit  des  milliers  de  passagers  en 

provenance et en destination de Kamina, Kabalo, Kalemi, Kolwezi et Lubumbashi  dans l’ex Katanga,  

Mweneditu dans le Kasaï Orientale et Ilebo jusqu’ à Kananga  dans le Kasaï Occidentale. 

Ce sont des milliers de tonnes de marchandises qui  débarquent  et  embarquent  dans  une trentaine  

de cargaisons hautement surveillées par le service de la police sous le regard éminent des nombreux 

visiteurs,  voyageurs  et  le  personnel  de  la  SNCC.  Non  seulement  tout  le  monde  découvre  les 

marchandises, mais également, des véhicules et des  appareils électroménagers intéressant  toute la 

gare  à  des  prix  abordables.  La  majorité  de  commerçants  dans    les  deux  Kasaï  s’approvisionne    en 

denrées alimentaires au Katanga, en Tanzanie, au Kenya,  en Zambie et dans les pays d’Asie et autres, 

grâce  aux installations de la gare de cette grande Société de Chemins de Fer au Congo. Cette gare  

dispose  des  entrepôts  importants  pour  la  manutention,  l’entreposage  et  le  stockage  des 

marchandises avec un grand parking  de tout bord.   

La gare dispose aussi des lieux d’accueil, des restaurants, des boutiques ou kiosques, des snacks bars  

opérationnels  la  nuit  comme  le  jour.  Depuis  la  gare,  les  voyageurs  ont  la  possibilité  de  voyager 

partout et  précisément dans la partie  du Sud Est  de la  RDC. La  distance à  parcourir par train de  la 

gare jusqu’à Lubumbashi  est de 1100 km  pour une durée de 15 jours maximum. 



b)  Adresse 

La gare  se trouve à  minutes du centre ville de Kananga et  non loin de la sortie du quartier Katoka. 

 

-  HOTEL DE VILLE DE KANANGA 



 

a)  Brève présentation 

Grand  édifice  public  situé  au  centre  de  Kananga    et  abritent    les  services  administratifs  et 

urbains.  C’est  un  bâtiment  construit  depuis  l’époque  belge  et    garde  encore  son  architecture 


solide au fur des années. C’est un centre d’accueil des services de l’Etat civil, population, habitat, 

urbanisme  et  titre  foncier,  santé  et  hygiène,  Petites  et  Moyennes  Entreprises,  Coopératives 

d’Epargne  et  de  Crédit,  environnement  et  conservation  de  la  nature,  police,  renseignement  et 

services spéciaux, cultures, sports et loisirs. Ce sont des services offerts par  l’hôtel de ville de 

Kananga  à  toute  personne  congolaise  ou  étrangère.  Cet  édifice  jouie  d’une  forte  notoriété  et 

héberge  un  cadre  honorifique  chaque  vendredi  et  samedi  à  l’occasion  des  nombreuses 

cérémonies telles que  le mariage civil, la conférence débat, les réunions d’information etc… 

Depuis le très célèbre Général Mulamba natif de Kananga jusqu’à la dernière autorité et locataire 

de  cet  immeuble  aujourd’hui,  l’hôtel  continue  à  accueillir  des  manifestations  officielles  et  des 

nombreuses  activités  pour  la  décoration  des  personnalités  civiles,  politiques,  militaires  et 

socioculturelles et sportives. 

Pour  tout  renseignement  et  démarches  administratives,  l’hôtel  de  ville  reçoit  tous  les  jours  de 

lundi à Vendredi entre 9 heures et 16 heures 30 et le samedi, de  10 heures à 14 heures. 

b)  Adresse 

L’hôtel  de  ville  est  situé  en  plein  centre  ville  de  Kananga  en  en  diagonal  de  la  résidence  du 

gouverneur. 

-  INSTITUT SUPERIEUR PEDAGOGIQUE 



 

a)  Brève présentation 

Considéré  comme  l’un  des  grands  instituts  supérieurs  de  forte    renommée  et  reconnus  au 

niveau  de  l’Unesco,  comme  référence  en  valeurs  académiques ;  l’ISP  Kananga  est  un 

établissement  public  situé  au  cœur  de  la  ville.  Il  accueille  chaque  année  des  milliers  des 

candidats  pour  la  formation  en  pédagogie  avec  au  son  sein ;  l’école  d’application 

pédagogique.   

Ses  infrastructures  sont  des  grandes  envergures  et  les    visiteurs  peuvent  facilement 

découvrir les différents services tels que : Bureautique, bibliothèques de plus de 10000 livres, 

des auditoires spacieux, des homes, des salles reversées pour l’étude ; réunions, conférence 

et  autres  événements,  des  laboratoires  d’apprentissage  et  d’expérimentation  rempli  des 

matériels didactiques modernes.  Il  sert  pour  des recherches  très outillés et  intéressant  non 

seulement les étudiants, mais également les professeurs et les chercheurs qui viennent d’un 

peu  partout.  Ses  différentes  salles  sont  parfois  envahies  par  des  plusieurs  événements  à 

caractère scientifique, politique, socioéconomique, diplomatique et pédagogiques. 

L’ISP fait la fierté du Kasaï Occidental  en particulier et de la RDC en général au regard des 

nombreuses  promotions  qu’il  a  accueilli  depuis  1967.  Bon  nombre  d’intellectuels  ont  été 

formés dans ce grand institut supérieur et occupent des hautes fonctions dans le monde du 

travail  en  RDC  et  à  l’étranger.  Les  visiteurs  qui  passent  à  l’ISP  ne  sont  jamais  déçu  de  

l’accueil de son personnel administratif et académique.  

b)  Adresse 

L’ISP  se trouve à  10 minutes du centre ville et non loin de Tshikaji. 

-  MARCHE CENTRAL DE  KANANGA 

 


a)  Brève présentation 

C’est aux environs  de 7 heures du matin après le travail de salubrité et d’hygiène et le retrait des 

marchandises consignés dans les différents dépôts que le marché central accueille ses visiteurs 

vendeurs et acheteurs résidents ou non à Kananga. Le marché est tollé pratiquement en grande 

partie  et  tous  les  rayons  sont  visiblement  propres.  Les  gens  défilent  entrent  les  rayons  et 

étalages  soudainement,  le  marché  peut    déjà  commencer    et  les  clients  se  bousculent 

progressivement suite aux appels répétés des commerçants  les demandant à s’approcher des 

étalages bondés  d’articles dont les prix sont revus à la  baisse. 

Dans  ce marché  on  y  vend  spécialement  des  denrées  alimentaires  venant  localement  d’Ilebo, 

Mweka,  Miabi,  Lusambo,  Kasaji,  Ndemba,  Dimbelenge,Tshikapa  et  du  Katanga  et  Kasaï 

Orientale ;  Mwene-Ditu,  Ngandajika,  Kabinda,  Lodja,  Mbuji-Mayi,  Kalemi,  Kongolo,  Kamina  et  

Lubumbashi pour ne citer que ces lieux etc…  

 Il s’agit des denrées suivantes : poissons salés et fumés, fretins, farines de maïs et du manioc, 

thé,  café,  riz,  les  viandes  boucanées  ou  des  gibiers  (Antilope,  phacochère,  singe,  éléphant, 

sanglier et Rats). Cependant, ces denrées coûtent un peu plus chers et leurs tarifs varient entre 

15000  à  40000  fc.  Dans  ce marché,  le  client  peut    aussi  s’approvisionner  en  d’autres  produits  

d’élevage tels que, poules, canards, Boa, cochon d’inde, porcs, bœuf, chèvre, lapins,  moutons 

dont les prix varient entre 10.000 fc et 35.000fc. Les gens achètent d’autres produits protéinés 

dont chenilles, sauterelles, escargots, boa etc…   

S’agissant  des  produits  végétaux,  le  marché  Central  reçoit  en  grande  partie  dans  les  zones, 

communes et entités territoriales et villageoises de Kananga. Il s’agit de : légumes, tubercules, 

légumineuses, fruits et oléagineux.  

En matière des grandes importations pour la ville, le marché Central est ravitaillé exclusivement 

par trois principales compagnies dont Marsavco, Beltexco et Congo Futur. Elles transportent des 

tonnes de marchandises pour les deux  Kasaïs par un système de convois des camions que l’on 

observe  à  l’entrée du marché. Ces camions  ont  pour trajet,  la  nationale n°2   depuis Kinshasa, 

entrent  dans  le  Bandundu    et  traversent  le  pont  Lwange  qui  sépare  le  Bandundu  et  le  Kasaï 

Occidentale et amorcent par la suite, toujours la nationale n°2 vers  Kananga via Tshikapa . Ces 

compagnies  déversent  sur  le  marché  des  produits  cosmétiques,  pharmaceutiques,  laitiers, 

ciments,  boîtes  de  conserve,  huiles  végétales  et  traités,  sels,  les  articles  de  quincaillerie,  les 

friperies, farines de maïs et de froment etc… 

Cependant,  certains  produits    importés  de  Kinshasa  ne  sont  pas  accessibles  à  la  population 

kanangaise  et pour y remédier, les commerçants les vendent  par  fraction  et parfois à crédit. 

Par ailleurs, d’autres compagnies privées cette fois-ci, ravitaillent le marché en produits venant 

de l’Angola à partir de la frontière située à 180  vers Kamako. Il s’agit des produits cosmétiques 

des boîtes de conserves, des farines de froment et des articles de ménage  à des prix  bas. 

Mystérieusement,  le  marché    accueille  des  vendeurs  des  talismans,  des  tradi-praticiens  de  la 

médecine  traditionnelle,  des  guérisseurs  de  tout  bord  et  des marabouts.  C’est  au  cours  de  11 

heures que le marché s’active, voit défiler sur les rayons des étagères  les apôtres, les prophètes 

et les pasteurs des Eglises de réveil  en prêchant sur la parole de Dieu à ceux qui veulent les 

entendre les bibles à la main et les haut-parleurs. Il faut dire que Kananga a  plus de 200 Eglises 

de réveil et  une centaine de pasteurs. Cependant, les dimanches la ville vibre des prières et des 

chants jusqu’aux heures tardives et des gènes de retraite s’en chainent pratiquement dans tous 

les coins du marché. 



C’est aux environs de 18 heures que s’arrête le marché. Il se prolonge alors étroitement en petits 

marchés nocturnes sous l’éclairage des lampes tempêtes tout le long de l’avenue du marché, et 

les visiteurs découvrent des restaurants en bois et en tôle, snack bars, hôtels de fortune et  la 

barbecue peut alors s’alimenter  en grillade viandes, poissons autour de la musique de Bayuda. 



b)  Adresse 

Le marché de Kananga se trouve sur l’avenue du marché dans la commune de Katoka I 

-  AEROPORT DE KANANGA 

 

a)  Brève présentation 

L’aéroport de Kananga fait parti est situé au centre de la République démocratique du Congo et 

permet de voler  sur l’axe Tshikapa, Mbuji-Maji, Kamina, Lodja, Kapinda et Lubumbashi partant 

de Kinshasa. Il a une grande piste accueillant des gros avions de ligne et des petits porteurs pour 

les  trafics    des  zones  périphériques  de  Kananga.  Son  aérogare  est fortement  impressionnante 

par  sa  grandeur  avec  une  capacité  d’accueil  de  plus  de  300  voyageurs  par  jour  et  les  avions 

peuvent y décoller ou atterrir dans tous les sens. 

De la descente de l’avion, les voyageurs sont conviés à visiter les boutiques, les restaurants, les 

salons et les bureaux des différents services. En entrant dans la salle  d’attente, les passagers 

vivent  un  accueil  chaleureux  et  au  mur  de  cette  salle,    est  fixée  une  grande  télé  à    plusieurs 

chaines qui permettent  aux passagers de suivre les informations. Les kiosques  des journaux et 

des ouvrages sont facilement étalés afin de bien occupés les passagers. 

L’aéroport de Kananga vit un phénomène appelé « tindeur» c’est-à-dire l’envoi ou le retrait des 

courriers ou des colis de diamant non déclarés, des sommes d’argent  de main à main par des 

passagers. Ce sont des centaines de personnes qui vivent de ce métier informel et se présentent 

à  l’aéroport  de  Kananga  chaque  jour  qu’il  y  a  vole  à  destination  de  Kinshasa,  Lubumbashi  et 

dans  d’autres  villes.  Outre  ce  phénomène,  la  piste  est  parfois  envahie  par  des  passagers 

refusant de se mettre en ordre indiqué par le service de la RVA. Cette situation a été tant décriée 

par les autorités et voire ; les passagers eux-mêmes fortement indignés.  

En dehors de cela, voyager à Kananga par avion, le voyageur découvre la  dimension  de cette 

infrastructure  aéroportuaire  très  impressionnante  et  encourageant  le  développement  des 

transports aériens en RDC.  



b)  Adresse 

Aéroport de Kananga se trouve à 12 km du centre ville. 

-  CATHEDRALE SAINT CLEMENT 

 

a)  Brève présentation 



 

C’est  au  petit  matin  sous  le  vent  qui  souffle  que  la  cathédrale  St  Clément  réveille  partir  de  5 

heures  ses  fidèles  pour  le  culte  matinal.  Grâce  à  la  sonnerie  de  cloche  majestueusement 

éléphantesque que les habitants se précipitent à l’entrée de l’Eglise et d’autres se préparent pour 

le boulot. La cathédrale est immensément construite depuis l’époque coloniale sur une superficie 

de 300 m²  et son architecture brave les souvenirs du style gréco-romain. 



 

Au alentours de la cathédrale on peut apercevoir des bureaux paroissial, le couvent de pères de 

Saint Clément et la grotte de Marie. Le jardin merveilleusement planté et le vergé au fond de la 

paroisse, fait sa beauté. La paroisse est fréquentée par  des nombreux laïcs et religieux venant 

non  seulement  de  la  ville  de  Kananga,  mais  également  des  autres  entités  paroissiales  de  la 

province. Chaque samedi et dimanche, elle reçoit particulièrement des visiteurs pour différentes 

manifestations.   

b)  Adresse 

La cathédrale St Clément se trouve au centre ville de Kananga 

-  GRAND SEMINAIRE DE KABWE 

a)  Brève présentation 

Considéré depuis l’époque coloniale comme l’un des grand centres de formation religieuse et laïc 

avec autant des disciplines complémentaires en Afrique Centrale, le grand séminaire de Kabwe 

est situé à 70 km de la ville de Kananga dans un environnement très attractif pour  des touristes 

et autres  chercheurs. Le grand séminaire a formé des personnalités scientifiques et religieuses 

de renommée internationale et a fait sortir de nombre important des autorités du pays telles que 

Kasa-vubu, Kalula, Kalonji Mulopwe etc…. Il a des infrastructures polyvalentes et  qui permettent 

d’appendre plusieurs disciplines telles que : la théologie, la philosophie, la liturgie ecclésiastique, 

la logique, la psychologie générale, l’Anthropologie etc… 

Il  reçoit  des  visiteurs  chaque  samedi  et  dimanche  pour  des  différentes  manifestations  et  ses 

salles  sont  régulièrement  occupées  non  seulement  par  des  séminaristes,  mais  aussi  des 

visiteurs. Ces derniers y viennent pour passer leurs vacances, les retraites, les gènes de prière, 

les conférences débats, les recherches dans plusieurs domaines. La bibliothèque est hautement 

rempli des ouvrages des différents domaines et constitue l’une des plus grandes de la RDC en 

informations et d’Afrique Centrale. Pour ceux qui ont l’amour du savoir, ils ne seront pas déçus 

en fréquentant cette bibliothèque religieuse. 

Cependant, pour des visiteurs qui veulent prier ou méditer, Le grand séminaire leur réserve des 

locaux de séjour impeccable, la grande chapelle bien décorée et non loin de cette chapelle se 

trouve  la  grotte  de  Marie  om  des  fidèles  viennent méditer  et  prier.  Chaque  matin,  ce sont  des 

villageois  qui  viennent  vendre  leurs  produits  au  grand  séminaire  et  les  dimanches,  après  la  

messe  ils  vendent  des  fruits  et  légumes  des  champs  qui  entourent  le  grand  séminaire. 

Aujourd’hui, le  grand séminaire est le plus grand patrimoine de l’archidiocèse de Kananga qui 

reçoit des visiteurs par milliers chaque semaine de Vendredi à  Dimanche et de 9 heures à 16 

heures. 



Do'stlaringiz bilan baham:
  1   2   3   4


Ma'lumotlar bazasi mualliflik huquqi bilan himoyalangan ©fayllar.org 2017
ma'muriyatiga murojaat qiling