Commune de sassenay


Download 123.08 Kb.
Pdf ko'rish
Sana03.09.2018
Hajmi123.08 Kb.

1/8 

 

 



 

 

 



Section  

 

 

 

 

                COMMUNE DE SASSENAY 

(Département de Saône-et-Loire) 

AVIS n° 16-CB-09  



 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

      BUDGET PRIMITIF 2016 

Séance du 27 mai 2016 



Article L. 1612-5 du code général des 

collectivités territoriales 

 

- 1

er

 avis - 

 

 



 

 

 



 

LA CHAMBRE RÉGIONALE DES COMPTES DE BOURGOGNE, FRANCHE-COMTÉ, 

VU le code général des collectivités territoriales, notamment ses articles L. 1612-4 et L. 1612-5 ; 

VU le code des juridictions financières, notamment son article L. 232-1 ; 

VU les lois et règlements relatifs aux budgets et à la comptabilité des communes ; 

VU 

l’arrêté 

n°  2016-02 du  14 décembre 2015  du  président de  la chambre régionale  des comptes de 

Bourgogne, Franche-Comté relatif aux formations de délibéré et aux attributions des deux sections de 

la chambre 

VU  la  lettre  du  27  avril  2016,  enregistrée  au  greffe  de  la  chambre  régionale  des  comptes  le 

29 avril 2016,  par  laquelle  le  préfet  de  Saône-et-Loire,  sur  le  fondement  des  articles  L. 1612-4  et 

L. 1612-5 du code général des collectivités territoriales, a saisi la chambre du budget primitif 2016 de 

la commune de Sassenay pour cause de déséquilibre réel 

; ensemble les pièces à l’appui ;

 

VU la lettre du 2 mai 2016 par laquelle le président de la chambre régionale des comptes a invité le 

maire de Sassenay à présenter ses observations ; 

VU 

les pièces et les informations communiquées au cours de l’instruction par le maire de la commune 

de  Sassenay

,  d’un


e  part ;  par  le  trésorier  de  Chalon-sur-Saône,  comptable  public  de  la  commune, 

d’autre part

 ; 

VU les conclusions du procureur financier près la chambre ; 

Après avoir entendu Mme Valérie Bigot, conseillère, en son rapport ; 

 

 



 

2/8 

 

 



 

 

 



 

1.  SUR LA RECEVABILITÉ DE LA SAISINE 

AU TITRE DE L’ABSENCE D’ÉQUILIBRE RÉ

EL DU 

BUDGET PRIMITIF 2016 

CONSIDÉRANT 

qu’aux  termes  de  l’article  L.

 1612-5  du  code  général  des  collectivités  territoriales : 

« 

Lorsque le budget d’une collectivité territoriale n’est pas voté en équilibre réel, la chambre régionale 



des  comptes,  saisie  par  le  représentant  de  l’État  dans  un  dél

ai  de  trente  jours  à  compter  de  la 

transmission  prévue  aux  articles  L.  2131-1,  L.  3131-1  et  L.  4141-1,  le  constate  et  propose  à  la 

collectivité territoriale, dans un délai de trente jours à compter de la saisine, les mesures nécessaires 

au  rétablissement  d

e  l’équilibre  budgétaire  et  demande  à  l’organe  délibérant  une  nouvelle 

délibération.  / 

La  nouvelle  délibération,  rectifiant  le  budget  initial,  doit  intervenir  dans  un  délai  d’un 

mois à partir de la communication des propositions de la chambre régionale des 

comptes. / Si l’organe 

délibérant ne s’est pas prononcé dans le délai prescrit, ou si la délibération prise ne comporte pas de 

mesures de redressement jugées suffisantes par la chambre régionale des comptes, qui se prononce 

sur  ce  point  dans  un  délai  de  quinze  jours  à  partir  de  la  transmission  de  la  nouvelle  délibération,  le 

budget  est  réglé  et  rendu  exécutoire  par  le  représentant  de  l’État  dans  le  département.  Si  celui

-ci 

s’écarte  des  propositions  formulées  par  la  chambre  régionale  des  comptes,  il  assorti



t  sa  décision 

d’une motivation explicite

 » ; 

CONSIDÉRANT  que  par  lettre  enregistrée  le  29  avril  2016  au  greffe  de  la  chambre,  le  préfet  de 

Saône-et-Loire  a  saisi  la  chambre  sur  le  fondement  des  articles  L. 1612-4  et  L. 1612-5  du  code 

général des collectivités territoriales du budget primitif 2016 de la commune de Sassenay à raison du 

défaut d’équilibre réel de ce budget

 ; 

CONSIDÉRANT que le budget primitif 2016, comprenant le seul budget principal, a été adopté par le 

conseil  municipal  de  la  commune  au  cours  de  la  séance  du  24  mars  2016 ;  que  ce  budget  a  été 

transmis en préfecture le 31 mars 2016 ; 

qu’ainsi la saisine du préfet de Saône

-et-Loire est intervenue 

dans les délais légaux ; 



CONSIDÉRANT  que  le  préfet  de  Saône-et-Loire  a  constaté  que  le  remboursement  des  annuités 

d’emprunt d

u budget principal du budget primitif 2016 de la commune de Sassenay 

n’est pas couvert 

par les ressources propres 

; qu’ainsi la saisine est recevable

 

et qu’elle est 



complète à compter de la 

date du 29 avril 2016 ; 

 

2. 

SUR 

L’APPRÉCIATION DE L’

ÉQUILIBRE RÉEL DU BUDGET PRIMITIF 2016 

CONSIDÉRANT 

qu’aux  termes  de  l’article  L.  1612

-4  du  code  général  des  collectivités  territoriales : 

« Le budget de la collectivité territoriale est en équilibre réel lorsque la section de fonctionnement et la 

section d’investissement sont respectivement votées en équilibre, les recettes et les dépenses ayant 

été  évaluées  de  façon  sincère,  et  lorsque  le  prélèvement  sur  les  recettes  de  la  section  de 

fonctionnement au profit de la section d’investissem

ent, ajouté aux recettes propres de cette section, 

à l’exclusion du produit des emprunts, et éventuellement aux dotations des comptes d’amortissements 

et  de  provisions,  fournit  des  ressources  suffisantes  pour  couvrir  le  remboursement  en  capital  des 

annuité

s d’emprunt à échoir au cours de l’exercice



 » ; 

 

 



 

3/8 

 

 



CONSIDÉRANT  que  selon  la  saisine,  les  ressources  propres  du  budget  principal  du  budget  primitif 

2016  de  la  commune 

s’élèvent  à  29

 321,72 


 

alors  que  l’annuité  en  capital,  d’après  les  prévisions 



budgétaires, 

s’établit 

à  71  570 

 ; 



qu’ainsi  les  ressources  propres  apparaissent  insuffisantes  pour 

couvrir  l’annuité  en  capital  de  ce  budget

 ;  que  dès  lors,  il  y  a  lieu  pour  la  chambre  de  procéder  au 

contrôle  de  la  sincérité  des  inscriptions  budgétaires  p

ermettant  d’apprécier  la  réalité  de  ce 

déséquilibre ; 



CONSIDÉRANT que

 

le  budget  primitif  2016



,  tel  qu’il  a  été  voté  par  le  conseil  municipal  de  la 

commune  de  Sassenay  le  24  mars  2016,  se  présente  équilibré  en  sections  de  fonctionnement  et 

d’investissement,

 respectivement à hauteur de 1 104 621,72 

€ et 

324 252,94 



 ; 


2.1.  SUR LE REPORT DES RESULTATS DE CLÔ

TURE DE L’EXERCICE 2

015 

CONSIDÉRANT que

 

les résultats de clôture du compte administratif 2015 sont conformes au compte 



de  gestion  du  même  exercice  ;  que  leur  report  au  budget  primitif  2016  peut  être  retenu  par  la 

chambre 


; qu’ainsi, en section de fonctionnement, un montant de 

145 025,09 

€ peut f

igurer sur la ligne 

budgétaire R002 « résultat reporté 

» et, en section d’investissement, la somme de 

64 

279,74 € sur la 



ligne D001 « 

solde d’exécution 

négatif reporté » ; 

2.2.  SUR LE REPORT DES RESTES A REALISER 

CONSIDÉRANT que

 

les  restes  à  réaliser  de  la  section 



d’investissement 

portés  au  compte 

administratif 2015 ont été exactement repris au budget primitif 2016, soit 4 430 

€ 

pour les dépenses et 



13 684,56 

 pour les recettes ; que ces restes à réaliser sont justifiés et peuvent être maintenus tels 



quels ; 

2.3.  SUR  LA  COUVERTURE  DU  BESOIN  DE  FINANCEMENT  DE  LA  SECTION 

D’INVESTISSEMENT

 

CONSIDÉRANT 

qu’après  prise  en  compte  du  solde  d’exécution  de  la  section  d’investissement           

(- 64 279,74 

€) et du solde des restes à réaliser en section d’investissement (+ 

9 254,56 

€), le besoin 

de  financement  de  la  section  d’investissement  s’établit  à 

55 025,18 

 

;  qu’en  conséquence, 



l’affectation du résultat cumulé de la section 

de fonctionnement de 55 025,18 

€ à la couverture de ce 

besoin  de  financement  sur  le  compte  1068  « excédents  de  fonctionnement  capitalisés »  du  budget 

primitif 2016 doit être maintenue 

2.4. 

SUR L’INSCRIPTION DE

 MESURES NOUVELLES 

 

2.4.1. 

SUR LA SECTION DE FONCTIONNEMENT 

CONSIDÉRANT que  la  dotation globale de fonctionnement a été budgétisée  pour un montant global 

de 240 


195 €

 ; que la notification des différentes parts de cette dotation conduit à ramener le montant 

à inscrire à hauteur de 234 

538 €


 ; 

qu’ainsi le compte 741 «

 D.G.F. » doit être diminué de 5 

657 €


 ;

 

CONSIDÉRANT qu

e  la  commune  n’a  pas  effectué  de  prévision  de  recettes  concernant  le  compte 

7325 « fonds de péréquation des ressources communales et intercommunales 

» au titre de l’exercice 

2016 ;  que  compte  tenu  des  recettes  perçues  en  2014  et  2015  et  des  éléments  recueillis  en  cours 

d’instruction, une recette d’un montant de 20

 

000 € peut être inscrite au budget primitif 2016



 ; 

CONSIDÉRANT que  la  commune  a  prévu  des  recettes  provenant  des  revenus  de  ses  immeubles  à 

hauteur  de  10 

000  €

 ;  que  compte  tenu  des  recettes  perçues  sur  les  trois  derniers  exercices  et  des 



éléments  recueillis  en  cours  d’instruction,  des  recettes  complémentaires  d’un  montant  de  8

 

000  € 



peuvent être ajoutées au compte 752 « revenus des immeubles » ; 

4/8 

 

 



2.4.2. 

SUR LA SECTION 

D’INVESTISSEMENT

 

CONSIDÉRANT qu

’un  emprunt  d’un  montant  de  136

 

000  €  a  été  inscrit  en  recette  d’investissement 



au compte 1641 « emprunts en euros » ; 

que cette recette n’a pu être justifiée en cours d’instruction et 

qu’au  regard  de  la  situation  financière 

dégradée  de  la  commune  et  de  ses  capacités  de 

remboursement  fin  2015

1

,  il  apparaît  que  la  commune  n’est  pas  en 



mesure  de  contracter  un  tel 

emprunt ; 

qu’ainsi la recette portée au compte 1641 doit être ramenée à zéro

 ; 


2.5. 

CONCLUSION SUR L’É

QUILIBRE RÉEL DU BUDGET PRIMITIF 2016 

CONSIDÉRANT 

qu’


il  résulte  de  ce  qui  précède  qu

’après  correction  des  inscriptions  nouvelles, 

la 

section  de  fonctionnement  présente  un  suréquilibre  pour  un  montant  de  22 



343  €  et  la  section 

d’’investissement présente 

un déséquilibre à hauteur de 136 000 

 ;  



 

3. 

SUR LES MESURES NÉCESSAIRES AU RÉ

TABLISSEMENT DE L’

ÉQUILIBRE BUDGÉTAIRE 

CONSIDÉRANT qu

e  l’article  L.  1612

-4  précité  du  code  général  des  collectivités  territoriales  impose 

que  chaque  section  soit  équilibrée ;  que,  conformément  à 

l’article  L.  1612

-5  du  code  général  des 

collectivités  territoriales,  la  chambre  est  chargée  de  formuler  des  propositions  tendant  au 

rétablissement de l’équilibre budgétaire

 ; 

3.1. SUR LES MESURES TEND

ANT À ASSURER L’ÉQUI

LIBRE DES DEUX SECTIONS 

  

3.1.1.  SUR LA SECTION DE FONCTIONNEMENT 

CONSIDÉRANT que  la  prévision  budgétaire  effectuée  par  la  commune  de  Sassenay  sur  le  chapitre 

011  « charges  à  caractère  général »,  soit  278 

290 €, est en augmentation  par rapport au réalisé de 

l’exercice précédent

 

; qu’en raison de sa 



situation financière tendue, la commune est disposée à faire 

un  effort  de  réduction  de  plusieurs  postes  des  charges  à  caractère  général  en  vue  de  limiter  la 

dépense  globale  à  hauteur  de  259 

861  €


 

;  qu’ainsi  le  chapitre  011  peut  être  réduit  d’un  montant  de 

18 

429 €


 ; 

CONSIDÉRANT que les charges de personnel du chapitre 012 ont été budgétisées pour un montant 

global de 398 

900 €

 

; qu’en raison du départ en



 

retraite d’un adjoint technique au 1

er octobre prochain 

pour lequel la commune n’entend pas pourvoir à s

on  remplacement,  une  économie  de  7 

900 € peut 

être réalisée 

; qu’ainsi le chapitre 012 peut être ramené à 391

 

000 €


 ; 

CONSIDÉRANT qu

’après prise en compte de ces 

propositions, le chapitre 023 « virement à la section 

d’investissement

 »  peut  être  augmenté  de  48  672 

 (18 



429  €  +  7

 

900  €  +  22



 

343  €)  ;  qu’en 

conséquence,  la  section  de  fonctionnement  se  présente  équilibrée  en  dépenses  et  en  recettes  pour 

un montant de 1 126 964

,72 €

 ; 


3.1.2. 

SUR LA SECTION D’INVESTISSE

MENT 

CONSIDÉRANT 

qu’en l’état de la situation fin

ancière de la commune de Sassenay et de la faiblesse, 

voire  de 

l’absence  d’autofinancement  dégagé  en  section  de  fonctionnement

  sur  les  cinq  derniers 

exercices, il est indispensable de limiter les dépenses d’investissement aux seules opérations 

que la 


collectivité est assurée de pouvoir financer ou qui présent

ent un caractère d’ur

gence ou de sécurité ; 

                                                 

1

 Sur les cinq derniers exercices, la capacité d’autofinancement brute est négative sur trois exercices, dont celui de 2015 ; l’autofinancement 



après  remboursement  de  la  dette  en  capital  est  également  négatif  sur  trois  exercices  et  atteint  –  102 754  €  fin  2015.  Il  est  à  relever  que 

l’excédent brut de fonctionnement (produits de gestion – charges de gestion) est négatif en 2015, soit – 15 132 €. 



5/8 

 

 



 

Sur l’opération «

 réhabilitation de la salle du conseil municipal » 

CONSIDÉRANT que  la  commune  de  Sassenay  a  inscrit  en  proposition  nouvelle  du  budget  primitif 

2016, au titre du chapitre 23 « immobilisations en cours 

», une dépense d’un montant de 158

 

733 € en 



vue de réaliser des travaux relatifs au transfert de la salle du conseil municipal du 1

er

 étage au rez-de-



chaussée, notamment dans le cadre de la loi du 11 février 2005 dans son volet accessibilité ; que la 

situation financière de la commune justifiant la réduction de l’enveloppe 

financière de cette opération, 

la commune peut supprimer une partie des travaux, notamment l’extension qui était prévue à l’arrière 

du  bâtiment,  tout  en  respectant  les  prescriptions  de  cette 

loi  ;  qu’ainsi  le  montant  global  de  cette 

opération peut être ramené à 90 

000 €


 ; 

CONSIDÉRANT que des subventions ont été demandées par la commune à 

l’Etat, 


au département, à 

la  région  et  à 

la  communauté  d’agglomération  Le  Grand  Chalon  afin  de  financer  une  partie  de 

l’opération de transfert de la salle du conseil municipal

 

; que les subventions de l’Etat ne pouvant avoir 



pour  effet  de  porter  le  montant  total  des  aides  publiques  directes  à  plus  de  80  %  du  montant 

prévisionnel de la dépense subventionnable, une somme maximale de 60 

000 € peut être inscrite au 

budget 


;  que  la  commune  ayant  déjà  inscrit  des  subventions  d’investissement  pour  un  montant  de 

48 


374,48 €, une recette complém

entaire  de 11 

625 € peut être portée au chapitre 13 «

 subventions 

d’investissement

 » ; 


Sur l’opération «

 reboisement en chênes 

d’une parcelle

 » 


CONSIDÉRANT que  la  commune  de  Sassenay  a  inscrit  en  proposition  nouvelle  du  budget  primitif 

2016,  au  titre  du  chapitre  21  « immobilisations  en  cours »,  compte  2121  « 

plantations  d’arbres  et 

d’arbustes

 

», une dépense d’un montant de 22



 

009,40 € afin de procéder au reboisement en chênes 

d’une pa

rcelle communale 

; qu’en concertation avec l’Office national des forêts, la commune a déposé 

un  dossier  d’éligibilité  en  vue  d’obtenir  une  subvention  d’un  montant  de  5

 

670  €


 ;  que  cette  recette 

peut également être inscrite au chapitre 13 « 

subventions d’in

vestissement » ; 



CONSIDÉRANT que la dépense prévue au compte 165 « dépôts et cautionnements reçus » pour un 

montant de 1 

300 € peut être supprimée compte tenu des éléments produits en cours d’instruction

 ; 


CONSIDÉRANT que  le  chapitre  021  « virement  de  la  section  de  fonctionnement »  peut  être  abondé 

d’un montant de 48

 

672 €, soit une recette totale de 61



 

106,18 €


 ; 

CONSIDÉRANT qu

’après  prise  en  compte  de  ces  propositions,  la  section  d’investissement  se 

présente équilibrée en dépenses et en recettes pour un montant de 254 

219,94 €


 ; 

3.2.  SUR  LA  COUVERTURE  DU  REMBOURSEM

ENT  DE  L’ANNUITÉ

  DE  LA  DETTE  EN 

CAPITAL PAR DES RESSOURCES PROPRES 

CONSIDÉRANT 

que  les  ressources  propres  de  la  section  d’investissement  sont  constituées 

du 

virement de la section de fonctionnement pour un montant de 61 106,18 



€, d’une recette de 

13 281 


€ 

au compte 10222 « FCTVA », 

d’une recette de 19

 

662 € au compte 10226 «



 

taxe d’aménagement

 », 

d’une recette au titre de l’amortissement des immobilisations pour 



3 606,54 

€ ; qu


e doit en être déduit 

le montant de 930,80 



des subventions d’investissement transférées au compte de résultat ; qu’ainsi 



les ressources propres peuvent être arrêtées à 96 724,92 

 ;  



CONSIDÉRANT  que  ces  ressources  propres  disponibles  sont  suffisantes 

pour  couvrir  l’annuité  en 

capital de la dette 

à échoir au cours de l’exercice qui s’établit à 

71 570 



 ; 



qu’il n’

y a donc pas lieu de 

proposer des mesures supplémentaires en ce qui concerne le budget primitif 2016 ; 

 


6/8 

 

 



 

PAR CES MOTIFS

 

Article 1 



DECLARE  recevable  la  saisine  du  préfet  de  Saône-et-Loire  sur  le  fondement  des 

dispositions de 

l’

article L. 1612-5 du code général des collectivités territoriales ; 



Article 2 

CONSTATE que le budget primitif 2016 de la commune de Sassenay 

n’

a pas été voté en 



équilibre  réel,  au  sens  des  dispositions  de 

l’

article  L. 1612-4  du  code  général  des  collectivités 



territoriales ; 

Article 3 

PROPOSE  à  la  commune  de  rectifier  le  budget  primitif  2016  en  procédant  à  la 

modification  des  prévisions  budgétaires  selon  les  montants  indiqués  dans  les  tableaux  annexés  au 

présent avis ;  

Article 4 

DEMANDE au conseil municipal de Sassenay  de  délibérer sur ces propositions dans le 

délai d’un mois à compter de la réception du présent avis, conformément aux dispositions de l’article 

L. 1612-5 du code général des collectivités territoriales ; 

Article 5 

DEMANDE  au  maire  de  la  commune  de  Sassena

y  d’adresser  à  la  chambre  régionale 

des  comptes  la  nouvelle  délibération  du  conseil  municipal  dans  un  délai  de  huit  jours  après  son 

adoption comme le prévoient les dispositions de l’article R. 1612

-22 du code général des collectivités 

territoriales ;  



Article 6 

DIT que le présent avis sera notifié au préfet de Saône-et-Loire, au maire de la commune 

de Sassenay et au directeur départemental des finances publiques de Saône-et-Loire.  

 

Fait et délibéré, en section, à la chambre régionale des comptes de Bourgogne, Franche-Comté. 



Le vingt-sept mai deux mille seize. 

Présents :  M

me

  SAINT  CYR,  présidente  de  séance,  présidente  de  section,  MM.  GOUGEON, 



BONNEAU, premiers conseillers, M. SACHOT, conseiller et M

me

 BIGOT, conseillère-rapporteure. 



 

 

La conseillère-rapporteure, 



 

 

 



 

 

 



Valérie BIGOT 

La présidente de section, 

    Présidente de séance 

 

 



 

 

 



 

Dominique SAINT CYR 

 

 



 

 

 



7/8 

 

 



Annexe 1 



 BUDGET PRINCIPAL 2016 

 

 

 



8/8 

 

 



RAR

Prop.Nvelles

20

Immobilisations incorporelles (sauf 204)



2 940,00  

204


Subventions d'investissement versées

21

Immobilisations corporelles 



11 520,16  

430,00  


23 009,40  

23 439,40  

23 439,40  

22

Immobilisations reçues en affectation



23

Immobilisations en cours 

55 184,23  

4 000,00  

158 733,00  

162 733,00  

-68 733,00  

94 000,00  

total des opérations d'équipement

Total dépenses d'équipem ent 

69 644,39  

4 430,00  

181 742,40  

186 172,40  

0,00  

-68 733,00  

117 439,40  

10

Dotations, fonds divers et réserves



913,00  

13

subventions d'investissement



16

Emprunts et dettes assimilées

69 498,33  

71 570,00  

71 570,00  

71 570,00  

165

Dépôts et cautionnements reçus



1 300,00  

1 300,00  

-1 300,00  

0,00  


26

Participations et créances 

27

Autres immobilisations financières



a

020


 Dépenses imprévues

Total des dépenses financières

70 411,33  

72 870,00  

72 870,00  

71 570,00  

45…


Total des op. pour compte de tiers

Total dépenses réelles d'invest.

140 055,72  

4 430,00  

254 612,40  

259 042,40  

189 009,40  

a

040



Op.d'ordre de transfert entre section

930,81  


930,80  

930,80  


930,80  

a

041



Opérations patrimoniales

Total dépenses d'ordre d'invest.

930,81  

0,00  

930,80  

930,80  

930,80  

140 986,53  

4 430,00  

255 543,20  

259 973,20  

189 940,20  

A

+



A

D001 Solde d'exécution négatif reporté 

3 428,82  

64 279,74  

64 279,74  

A

=



A

TOTAL DES DEP. D'INVESTISSEMENT CUMULEES

144 415,35 

324 252,94  

254 219,94  

RAR

Prop.Nvelles

13

Subventions d'investissement reçues (sauf 138)



37 108,38  

13 684,56  

70 559,48  

84 244,04  

17 295,00  

101 539,04  

16

Emprunts et dettes assimilées (sauf 165)



136 000,00  

136 000,00  

-136 000,00  

0,00  


20

Immobilisations incorporelles (sauf 204)

204

Subventions d'investissement versées



21

Immobilisations corporelles 

22

Immobilisations reçues en affectation



23

Immobilisations en cours 



Total recettes d'équipem ent

37 108,38  

13 684,56  

206 559,48  

220 244,04  

0,00  

-118 705,00  

101 539,04  

10

Dotations, fonds divers et réserves



30 521,31  

32 943,00  

32 943,00  

32 943,00  

1068 Excédents de fonctionnement capitalisés

8 085,38  

55 025,18  

55 025,18  

55 025,18  

138


Autres subventions d'investissement non transférables

165


Dépôts et cautionnement reçus

584,00  


26

Participations et créances 

27

Autres immobilisations financières



a

024


Produits des cessions 

Total des recettes financières

39 190,69  

0,00  

87 968,18  

87 968,18  

0,00  

0,00  

87 968,18  

45…


Total des op. pour compte de tiers

Total recettes réelles d'invest.

76 299,07  

13 684,56  

294 527,66  

308 212,22  

0,00  

-118 705,00  

189 507,22  

a

021



Virement de la section de fonctionnement 

12 434,18  

12 434,18  

48 672,00  

61 106,18  

a

040



Op.d'ordre de transfert entre section

3 836,54  

3 606,54  

3 606,54  

3 606,54  

a

041



Opérations patrimoniales

Total recettes d'ordre d'invest.

3 836,54  

16 040,72  

16 040,72  

64 712,72  

80 135,61  

13 684,56  

310 568,38  

324 252,94  

254 219,94  

A

+



A

R001 Solde d'exécution positif reporté

A

=



A

TOTAL DES REC. D'INVESTISSEMENT CUMULEES

80 135,61

324 252,94  

254 219,94  

Résultat SI

-64 279,74

0,00 

0,00  

135 770,53

0,00

0,00  

Chap.

CA 2015

BP 2016

RESULTAT DE CLOTURE DE L'EXERCICE (SF+SI)

RESULTAT DE CLOTURE DE L'EXERCICE (y com pris RAR)

TOTAL

Restes à 

réaliser 

Propositions

 nouvelles

votées

CA 2015

Modifications CRC

Budget 

proposé CRC

145 025,09

TOTAL

Chap.

Libellé

Restes à 

réaliser 

Propositions

 nouvelles

votées

COMMUNE DE SASSENAY

SECTION D'INVESTISSEMENT - CHAPITRES 

DEPENSES D'INVESTISSEMENT

TOTAL

TOTAL

RECETTES D'INVESTISSEMENT

BP 2016

Modifications CRC

Budget 

proposé CRC

Libellé

 

28-30, rue Pasteur 

 CS 71 199 



 21011 DIJON Cedex 

 T+33 3 80 67 41 50 



 

crc@bourgogne-fc.ccomptes.fr



  

http://www.ccomptes.fr/bourgogne-franche-Comte



 

 

 




Download 123.08 Kb.

Do'stlaringiz bilan baham:




Ma'lumotlar bazasi mualliflik huquqi bilan himoyalangan ©fayllar.org 2020
ma'muriyatiga murojaat qiling