Itep eole eclassan 100 chemin de l’itep quartier Les Blancs


Download 33.4 Kb.
Pdf ko'rish
Sana12.08.2017
Hajmi33.4 Kb.

ITEP EOLE 

ECLASSAN 

100 chemin de l’ITEP 

quartier Les Blancs 

07370 ECLASSAN 

04 75 23 65 18 

eole@itep-ardeche.fr 

 

Le règlement de fonctionnement est établi conformément aux dispositions conjointes  

des articles L 311-7, L 311-4 et R 311-37 du code de l’action social et des familles,  

dans sa rédaction issue de la loi n° 2002-2 du 2 janvier 2002. 

Il a été rédigé, diffusé et mis en application au sein de l’ITEP Eole,  

 Il est destiné à définir : 

 



Les droits et les devoirs de la personne accueillie. 

 



Les modalités de fonctionnement de l’établissement. 

Le  règlement  de  fonctionnement  contribue  à  améliorer  la  vie  au  sein  de  l’établissement,  il  ne  se 

substitue pas aux autres documents intéressant le fonctionnement, dont il s’inspire ou qu’il complète à 

savoir notamment :  

 

Le livret d’accueil des usagers 



 

La charte des droits et libertés de la personne accueillie 



 

Le règlement intérieur. 



 

Le projet d’établissement. 



 

Selon l’arrêté n°2012-2744 émis par l’ARS  

l’autorisation visée à l’article L313-1  

du code de l’action sociale est accordée  

 à l’AIA pour des enfants et adolescents  

des deux sexes, âgés de 6 à 18 ans,  

présentant des troubles du comportement. 

Ceci pour une capacité globale de 25 places  

qui se décomposent comme suit : 

16 places d’internat 



9 places de semi-internat 

 

L’Institut Thérapeutique, Educatif et Pédagogique EOLE   

est situé dans le village d’Eclassan situé sur le plateau  

Annonéen. Le village compte 1000 habitants. 

 Eclassan est à 7kms de Sarras dans la Vallée du Rhône,  

à 20kms d’Annonay et à 2km de Saint Jeure d’AY.  

Eclassan est un village de la communauté des communes  

des 3 VALLEES. Il est équipé d’un gymnase et d’un terrain  

de boules. La boulangerie-épicerie a ouvert en octobre 2012.  

l y a aussi un salon de coiffure et d’esthétique. 

 L’école publique accueille 80 élèves environ. De plus,  

le village a une caserne de pompiers volontaires.  Le centre  

hospitalier de référence est à Saint Vallier, de plus le Centre  

Hospitalier d’Annonay a un service pédiatrique. 

 

 L’ITEP est situé à l’extrémité du quartier Les Blancs. 



 

Missions de l’établissement 

Amener  le  jeune  à  la  compréhension  des  troubles  qui  l’envahissent,  et 

l’aider dans le traitement. 

Favoriser  l’épanouissement  du  jeune  et  aider  au  développement  des  capacités 

cognitives  

Favoriser  le  maintien  ou  préparer  le  retour  des  jeunes  dans  les  écoles  ou 

établissements scolaires 

Développer des coopérations 

Soutenir, associer et informer les familles 

 

Fonctionnement 

Au regard de la commande de la CDAPH (Commission des Droits et de l’Autonomie 

des Personnes Handicapées),  de la concertation  avec la famille ou  le représentant 

légal,  de  l’avis  de  l’équipe  interdisciplinaire  avec  laquelle  le  projet  individualisé  a 

été ébauché, des formules d’accompagnement à l’ITEP sont proposées : 

Internat : les jeunes sont accueillis soit en  hébergement à la semaine (du lundi au 

vendredi), ou en mode séquentiel (le jeune a la possibilité de quitter l’internat, en 

semaine) ; 

½  internat :  les  jeunes  sont  accompagnés  à  la  journée  pour  des  temps 

d’apprentissage (scolaire, professionnel, intégration sociale, …) 

         L’Institut  Thérapeutique  Educatif  et  Pédagogique  est  régi  par  les  textes 

juridiques  de  référence  fixant  les  conditions  techniques  d’organisation  et  de 

fonctionnement des ITEP : « les instituts thérapeutiques, éducatifs et pédagogiques 



accueillent  les  enfants,

  adolescents  ou  jeunes  adultes  qui  présentent  des 

difficultés  psychologiques  dont  l’expression,  notamment  l’intensité  des 

troubles  du  comportement,  perturbe  gravement  la  socialisation  et  l’accès 

aux apprentissages. Ces enfants, adolescents et jeunes adultes, se trouvent, 

malgré  des  potentialités  intellectuelles  préservées,  engagés  dans  un 

processus handicapant qui nécessite le recours à des actions conjuguées et à 

un accompagnement personnalisé. » 

A la réception de la notification de la MDPH, un premier rendez-vous est proposé 

par  le  directeur  et/ou  le  chef  de  service  aux  parents  qui  ont  pris  contact,  pour 

présentation de l’établissement et de son fonctionnement. 

Dans un deuxième temps, le jeune et sa famille seront reçus par l’équipe soignante 

(médecin  psychiatre  et  psychologue).  Il  s’en  suivra  une  réunion  concertation  qui 

confirmera ou infirmera l’admission dans l’établissement. 



Formalités d’admission et de sortie 

Composition de l’équipe 

Pour  prendre  en  compte  les  difficultés  des  jeunes,  l’ITEP  propose  une 

équipe qui conjugue des actions interdisciplinaires : 

Les  différents 

secteurs 

Composition  

direction  

Directrice 

administratif 

Secrétaire Comptable  

thérapeutique  

Médecin psychiatre  

Psychologue  

Orthophoniste 

Psychomotricienne 

Infirmière 

pédagogique  

Professeur des écoles  

services 

généraux  

Cuisiner 

Agents de service  

Agents de service technique 

Veilleur de nuit 

Pôle éducatif 

Coordinateur 

Educateurs spécialisés 

Moniteurs éducateurs 

 

Directeur Général :  



 

 

Abdel AYAD-ZEDDAM 



Directrice de l’établissement : 

 

Evelyne COURTIER 



Coordinateur : 

 

 



 

Frédéric NEAU 

Médecin psychiatre :  

 

 



Marie-Renée DEYGAS 

 

 

Une  fois  l’admission  confirmée,  un  projet  personnalisé  sera  ébauché,  lequel 

prendra en compte la sortie de l’établissement, dans un processus d’évolution. 

Le  départ  de  l’établissement  est  proposé  par  l’équipe  interdisciplinaire,  au  cours 

d’une réunion de synthèse, sous forme de projet de vie ; il peut être à l’initiative de 

la  famille  qui  souhaite  mettre  fin  à  la  prise  en  charge  du  jeune,  et/ou  de 

l’établissement pour des raisons disciplinaires ou en cas d’impossibilité de mettre 

en œuvre un projet pour le jeune. 

L’avis des parents (ou des représentants légaux), et celui de la MDPH est sollicité ; 

la sortie ne peut s’envisager qu’avec l’accord de la CDAPH. 

 

L’accompagnement  des  jeunes  en  équipe  pluridisciplinaire  nécessite  des  temps 



d’organisation, de coordination et d’élaboration.  Ces temps se déclinent en réunions. 

 

Par secteur : 

-les réunions de l’équipe pédagogique chaque lundi avec la Directrice, le  coordinateur et les 

enseignants.  

-les  réunions  des  équipes  éducatives  chaque  semaine  avec  le  coordinateur  et  les  3  ou  2 

éducateurs de chaque équipe  

-les réunions des services généraux se déroulent chaque mois avec la Directrice, le cuisinier, 

les techniciennes de surface, l’homme d’entretien et les secrétaires.  



Interdisciplinaire : 

-les réunions de synthèse 

Elle  réunit  la  Directrice,  le  Médecin  psychiatre,  la  chef  de  service,  l’éducateur  référent, 

l’enseignant, l’orthophoniste ou la psychomotricienne, le psychologue. L’infirmière fournit un 

document informant de la santé et des traitements. 

Une  synthèse par enfant  est  programmée  dans  l’année  suivant l’âge, l’entrée  à  l’ITEP  ou un 

projet particulier. 

- les réunions autour de la journée de l’enfant 

Ces  temps  sont  programmés  régulièrement  et  réunissent  la  Directrice,  la  chef de  service  et 

tous les  intervenants autour de l’enfant.  



D’élaboration: 

-les réunions cliniques réunissent le psychologue et chaque équipe éducative : ce sont des 

temps de pensée, d’élaboration portant sur des vécus au quotidien ou en ateliers.-l’analyse de 

la pratique : au rythme d’une séance par mois, elle concerne les secteurs en dehors des 

soignants.  

-les réunions des cadres : elle a lieu chaque vendredi et réunit les cadres hiérarchiques et les 



cadres techniques de l’institution.  


Download 33.4 Kb.

Do'stlaringiz bilan baham:




Ma'lumotlar bazasi mualliflik huquqi bilan himoyalangan ©fayllar.org 2020
ma'muriyatiga murojaat qiling