Sandillon •


Download 93.87 Kb.
Sana14.08.2018
Hajmi93.87 Kb.



 

Sandillon

 

N°117 Septembre 2014

 



 



Trimestriel

   A

S O M M A I R E

P2/3  Il y a cent ans...

P3 Editorial

P4 

Exode, juin 1940

P5 

Le musée de la résistance

 

Le carrefour de la résistance...

P6-7  Devoir de mémoire au lycée de Beaune

P7 

A lire

P8 CERCIL

PA 

Edito : La catéchèse

PB 

Repères historiques

PC 

Quel monde voulons-nous ?

PD/E  Voyage en Cappadoce

PF 

Il y a en tout enfant...

PG 

Un dimanche à la campagne

PH Prière

 

Nos joies, nos peines...

 Agenda

P9 

Les psaumes

P10/11 Jacques Le Goff

P11 

Tous missionnaires

P12 

La paix chez St François 

P13 

Entre rires et larmes

P14/15 Une expérience de vie

P15 

La bonne nouvelle de Jésus...

Magazine interparoissial

Commission paritaire n°0615 L 86686



Comité de rédaction : Michel BARRAULT,

Daniel BOURTON, Raymonde BOURTON,

Geneviève CAILLOUX, Yves DRIARD, 

Thérèse MARTIN, Monique MARTINET,

Bernard MERCIER, Danielle CHAUMETTE.

Secrétaire de rédaction : Monique MARTINET

Directeur de publication : Bernard MERCIER

68, bd Maréchal Foch 45240 LA FERTÉ SAINT AUBIN



Rédaction des pages locales et abonnement : 

s’adresser à la paroisse



Correspondance : Monique MARTINET

30, domaine de Beauvoir 45250 BRIARE



Publicité : Bayard Service Régie

18, rue Barbès 92128 Montrouge Cedex

Tél. 01 74 31 74 10 - Fax 01 74 31 74 40

E-mail : bsr-idf@bayard-service.com



Maquette et impression :

Imprimerie Giennoise

ZI avenue des Montoires 45500 GIEN

Tél. 02 38 67 26 25

E-mail : imprimerie.giennoise@wanadoo.fr



Edité par : l’association Le Renouveau

5, place du Château 45500 GIEN



Présidente : Monique MARTINET

Association Membre de la F.N.P.L.C.

(

Fédération Nationale de la Presse Locale Chrétienne)

Crédits photos, tous droits réservés : Le Renouveau

Un grand merci 

à nos annonceurs

pour leur soutien !



• 

Sandillon



 •

 

EDITO



Une nouvelle année commence et des nouveautés apparaissent. 

L’une d’elles concerne tout le monde : il s’agit des rythmes scolaires. 

A Sandillon, les enfants seront à l’école le mercredi matin, ce qui 

nous obligera à modifier les jours et heures de catéchèse pour les 

élèves de CE2, CM1 et CM2.

 

Pour s’adapter à ces nouvelles dispositions, les rencontres de 



catéchèse se dérouleront - en 2014-2015, les samedis matins tous 

les 15 jours de 10h00 à 11h30 (en dehors des vacances scolaires)

3 temps forts s’adressant aux enfants et aux parents sont 

programmés :

 Fin septembre : les familles sont invitées à participer au spectacle 



sur Marie à Cléry Saint André, afin de compléter le Module sur la 

Vierge Marie vu l’an dernier dans le parcours Nathanaël.

 Dimanche 15 mars 2015 : journée communautaire paroissiale



 Jeudi 14 mai 2015 : rassemblement diocésain de l’Ascension à 

Pithiviers.

 

Le texte national pour l’orientation de la catéchèse en France 



nous invite à comprendre le terme catéchèse comme un itinéraire 

d’entrée dans la foi chrétienne, dont la Parole de Dieu est la base. 

Les parents et les enfants sont invités à prendre un « bain ecclésial », 

c’est-à-dire à participer à une expérience chrétienne qui est toujours 

personnelle, mais qui peut être vécue de façon aussi bien individuelle 

que communautaire. 

 

La catéchèse des enfants est une richesse pour l’Eglise, mais 



elle ne peut exister qu’avec la participation des parents, premiers 

éducateurs de la foi de leurs enfants, sans oublier le soutien des 

membres de la communauté chrétienne locale.

Père Bernard ABBO

LA CATECHESE

 




 

Sandillon

 

N°117 Septembre 2014

 



 



Trimestriel

   C

 

B

333 av. J.C. :

 

Les armées d’Alexandre le 



grand conquièrent la Palestine 

puis l’Asie mineure. Ce jeune 

roi répand la culture grecque 

(art, science, philosophie…) 

dans les différents territoires 

conquis en les unifiant par le 

biais d’une langue commune 

appelée la « koiné ».

323 av. J.C. :

 

Alexandre meurt à l’âge de 33 ans, après 



avoir régné une dizaine d’années sur toute 

la Méditerranée orientale. Ses généraux se 

partagent l’empire et fondent trois dynasties : 

les Antigonides en Grèce, les Séleucides en Syrie 

et en Asie centrale, et les Lagides en Egypte 

et en Palestine. Ces derniers sont respectueux 

des diversités nationales, et laissent une large 

autonomie aux juifs en leur permettant de vivre 

en paix selon les règles laissées par le prophète 

Esdras.


Vers 250 av J.C. :

 

En Egypte, et tout particulièrement à Alexandrie, 



la diaspora juive est très importante. Devant 

l’hellénisation de la société, les autorités 

religieuses juives décident de traduire les textes 

sacrés hébraïques en grec, en commençant 

par le Pentateuque (les cinq premiers livres de 

la Bible : Genèse, Exode, Lévitique, Nombres, 

Deutéronome)

La compilation de ces écrits prend alors le nom 

de « Septante » car selon la tradition, ils sont 

traduits à Alexandrie par 70 personnes (voire 



par 72 : six pour chacune des douze tribus 

d’Israël)

Les textes suivants seront directement écrits 

en grec (ex : les livres de Judith, de la Sagesse, 

de l’Ecclésiaste…) et non plus en hébreu ou en 

araméen.


167 av. J.C. : 

Le roi Antiochus IV impose la culture grecque 

par la force. Il dédie le Temple de Jérusalem 

à Zeus (dieu olympien) et il persécute les juifs 

qui continuent d’adorer leur Dieu (cf. Deuxième 

livre des Maccabées chapitre 4 versets 32 à 

38 composé vers 125 av. J.C.). Les juifs se 

révoltent et nomment le prêtre Mattathias à 

leur tête. Celui-ci meurt l’année suivante, et 

c’est l’un de ses fils, « Judas appelé Maccabée » 

qui lui succède entre 166 et 160 av. J.C. 

(cf. Premier livre des Maccabées chapitre 2 

verset 4).

164 av. J.C. : 

Judas libère la ville de Jérusalem et rétablit 

le culte au Temple (cf. Premier livre des 



Maccabées chapitre 4). Par la suite, deux 

de ses frères lui succèdent, fondant ainsi la 

dynastie des Asmonéens qui durera près d’un 

siècle.


Vers 63 av. J.C. :

La situation à Jérusalem se détériore car les 

différents partis politico-religieux se disputent 

âprement le pouvoir. Certains dignitaires juifs 

demandent à Rome, la grande puissance du 

moment, d’arbitrer le conflit. En réponse à 

leurs attentes, l’empereur Pompée envoie son 

armée en Palestine qui prend Jérusalem et 

occupe ainsi le pays.

Quelques années après, 

vers l’an 50 av. J.C

., 


le dernier ouvrage de l’Ancien Testament, 

(le livre de la Sagesse) est rédigé en langue 

grecque par un juif d’Alexandrie 



Père Bernard ABBO

 

 



 

En effet tous les ans, des 

partenaires aidés par le CCFD 

Terre solidaire viennent nous 

faire part de leurs expériences  

et ainsi partager avec nous 

leurs projets dans la solidarité. 

Antonio - modeste agriculteur, 

nourrit sa famille avec une 

culture familiale vivrière. 

Antonio est également 

engagé dans une organisation 

d’appui à des agriculteurs en  

transition agro-écologique. 

Cette organisation leur permet 

de produire eux-mêmes des 

aliments sains en leur assurant 

un revenu stable, et ainsi de 

rester sur leur terre. Ces 

agriculteurs utilisent en priorité 

la semence qu’ils ont produite, 

et construisent eux mêmes des 

citernes de stockage  d’eau qui 

sera réutilisée en période de 

sécheresse.

Le Comité Catholique contre la 

Faim et pour le Développement 

Terre  Solidaire - première 

ONG Française se démarque 

d’autres ONG pour 3 raisons  

qui se déclinent dans cette 

affirmation : 

«  Nous pouvons construire 

un monde meilleur, à nous 

de le construire. »

Les trois leviers d’action du 

CCFD sont : 

 



Accompagner nos 

partenaires 

 

Promouvoir des actions de 



plaidoyer 

 



S’éduquer au 

Développement 

Cette année les paroissiens 

ont été sollicités au moment 

du carême et ils le seront 

sûrement encore pour aider 

aux actions du CCFD. En 

effet chacun peut partager 

en donnant un peu de ce qu’il 

possède, son temps, son 

argent, ses convictions…

Face au constat de l’impasse 

dans laquelle nous conduisent 

nos modèles actuels, il est 

grand temps de faire confiance 

à de petites expériences 

émanant de la société civile, 

expériences qui font émerger 

des initiatives basées sur le 

respect des droits humains

expériences menées dans 

le souci de partager et de 

respecter les biens communs.

Pierre-Luc HERGIBO

CCFD Terre solidaire

 

 



 

 

RepèRes histoRiques



pour lire l’Ancien testament (4/4)

IV) Epoque grecque puis romaine

Quel monde voulons-nous ?



Alors que nous entendions parler du Brésil seulement à travers la coupe du monde de Foot, 

Antonio - partenaire brésilien du Nordeste,  a voulu nous faire partager  sa vie d’agriculteur 

au Brésil.

Le CCFD est présent dans le 

Loiret à travers des équipes 

locales, venez les rejoindre 



Maison Saint Vincent

51, boulevard Aristide Briand 

45001 Orléans cedex 1

Tél. : 02 38 24 28 25

Fax  : 02 38 24 28 24




 

Sandillon

 

N°117 Septembre 2014

 



 



Trimestriel

   E

 

D

Un lieu unique par sa situation, au carrefour où se 

croisent et s’entremêlent depuis des millénaires les 

influences orientales et occidentales.

Un lieu unique par son relief : Un plateau volcanique de 

tuf parfois mêlé de roches plus résistantes, creusé,  

lézardé, entaillé, déchiqueté par l’érosion, donnant 

naissance à des formes étonnantes telles que cônes 



(cheminées de fées), colonnes, tours, aiguilles…

La Cappadoce est la zone orangée 

 

 



 

 

 



 

 

 



 

 

 



 

 

 



 

Voyage en CAPPADOCE



Les yeux encore tout éblouis des merveilles admirées dans cette minuscule région située au 

centre de la Turquie, j’ai souhaité faire partager aux lecteurs du Renouveau quelques cartes 

postales de ce lieu unique au monde.

par Marie-France LACLAIS

La mosquée d’Antalya

Antalya est la ville où nous avons atterri 

avant de partir en car en Cappadoce, à 

environ 500 km. C’est de ce port situé 

au sud-ouest de la Turquie, que les 

croisés  embarquaient pour la Palestine.

La mosquée, de construction récente 

s’inspire de la Grande Mosquée bleue 

d’Istanbul.

Un lieu unique par son histoire : Histoire de la Turquie 

qui a connu successivement au gré des migrations 

et des invasions les civilisations hittite, grecque, 

perse, romaine, byzantine puis ottomane jusqu’en 

1920, année où Mustapha Kemal prend le pouvoir.  

Sous le nom d’Atatürk, il mènera de nombreuses 

réformes pour inscrire son pays sur la liste des états 

modernes.

Mais revenons à la Cappadoce : Saint Paul et les 

premiers Pères de l’Eglise y ont séjourné ; les 

premiers chrétiens s’y sont réfugiés pour fuir les 

persécutions. 

Au long des siècles, les différentes populations 

ont creusé la roche pour y créer des lieux de 

rassemblement, des lieux de vie, des lieux de culte 

dont les peintures rupestres sont admirablement 

conservées.

Il est difficile au cours d’un voyage organisé 

d’approcher les populations, mais notre guide Vitali  



(dont la proche famille rassemble les trois religions 

monothéistes) nous a vanté le respect des croyances 

de chacun, l’évolution économique du pays au moins 

dans sa partie occidentale (la partie orientale 

accusant un retard important), le respect envers les 

femmes (les Turques ont eu le droit de vote 10 ans 



avant les Françaises !), l’effort fourni pour favoriser 

un tourisme de qualité en organisant des voyages 

promotionnels bon marché, en partie financés par 

10 grandes firmes souhaitant s’installer en Europe.

Dans les rues, le voile croise la minijupe; si dans les 

mosquées il est conseillé aux femmes de se voiler, 

ce n’est pas une obligation absolue et si on doit se 

déchausser, c’est uniquement pour ne pas salir les 

magnifiques tapis qui recouvrent le sol. Tout n’est 

cependant pas tout rose, et la Turquie a récemment 

occupé les pages de nos journaux.

La ville souterraine de Derinkuyu

On admet aujourd’hui que les villes souterraines apparurent il y a 

environ 3000 ans à l’époque des Phrygiens, sans que l’on  puisse 

dire, toutefois, si ce peuple est à l’origine des aménagements 

 

souterrains.



Certains indices semblent, au contraire, indiquer qu’ils furent l’œuvre 

des Hittites, un peuple indo-européen qui avait constitué un puissant 

empire en Anatolie entre les XVII

e

 et XII



e

 siècles avant J.-C.

La présence d’une église et d’un bassin conçu, semble-t-il, comme un 

font baptismal amena les archéologues à penser que les habitants 

de Derinkuyu étaient persécutés en raison de leur foi chrétienne.

Les paysages vus de montgolfière ci-dessus,  et vus du sol ci-dessous

Les Derviches Tourneurs tournent pour être à 

l’unisson avec tous les éléments de la nature qui 

tous tournent, des astres aux électrons. L’être 

humain s’élève ainsi vers le « Parfait », se dissout 

en Dieu, atteint la perfection qui lui permet de 

servir avec amour toute la création. 

Au musée de plein air à Göreme 



(photo ci-dessus) :

Les églises taillées dans la roche.

Les peinture rupestres datent des X

e

, XI



e

, XII


siècle.


Les photographies étant interdites à l’intérieur des 

sites, celles-ci sont des copies.





 

Sandillon

 

N°117 Septembre 2014

 



 



Trimestriel

   G

 

F

ALAVOINE

sarl


Chauffage 



 Plomberie 



 Climatisation 



 Ventilation

Philippe ALAVOINE - Port. 06 11 19 77 58

595, rue Verte • 45640 SANDILLON

Tél./Fax : 02 38 41 10 60 • E-mail : alavoine.sarl@wanadoo.fr

Jean-Luc

Delauné

Fruits & Légumes

Epicerie fine

HALLES CHATELET

Tél. 02 38 68 00 31

Spécialités exotiques



Marché de SANDILLON

CARROSSERIE CARDOSO

Alexandre Cardoso

Carrosserie

Peinture toutes marques

2275 route d’Orléans - 45640 SANDILLON

Tél. 02 38 41 07 30 - Port. 06 75 96 57 47

Passionné, chercheur animé du désir profond de posséder l’objet 

convoité, le collectionneur est comme un chasseur de gibier rare : 

heureux d’avoir acquis une nouvelle pièce pour sa collection, rassasié 

pour un temps, il repart à la traque, toujours à la recherche de 

l’objet manquant. Il vous parlera avec tendresse de l’histoire de 

chaque objet. Mais ne vous y trompez pas : c’est en général pour 

commencer une autre collection sur un autre sujet.

Les collections sont variées, mais chaque époque a ses objets 

favoris. Dans les années 80, de nouveaux « mordus » étaient prêts 

à croquer des cartes postales, des timbres, des poupées, des tire-

bouchons. Aujourd’hui, on expose des collections de figurines qui ont 

bercé notre enfance : la tyrosemiophilie – comprenez les étiquettes 

de boîtes de camembert, revient à la mode. Et demain, qu’en sera-

t-il ? Inventerons-nous l’« usbériophilie » (collection des clés USB)

à moins que cela ne soit déjà fait. Mais qu’importe le sujet, les 

collections permettent de sauver et de conserver les objets d’une 

époque, de faire vivre ou revivre des modes, de tisser des liens entre 

passionnés, de développer des connaissances et d’encourager les 

vocations.

Dans notre village, le Renouveau a contacté quelques collectionneurs 

discrets. Les photos seront anonymes, mais la passion est présente.



Stéphanie TRIFAUD

 

 



Le dimanche 15 juin - après avoir célébré l’Eucharistie,le Père Bernard ABBO 

entouré des membres de l’EAP accueillait une cinquantaine de paroissiens et 

amis de la paroisse à la salle des fêtes de notre village, pour l’apéritif et le 

repas annuels.

Le soleil était ardent, et si les participants en étaient protégés à l’intérieur, 

notre barbecue’s man Antoine était abrité sous un magnifique sombrero pour 

assurer la cuisson des brochettes et des saucisses. Les invités avaient tous 

concocté d’appétissantes entrées, des desserts savoureux, ou apporté de 

bonnes bouteilles de derrière les fagots.

Malheureusement, la concurrence est rude au mois de juin : nombreuses 

sont les sollicitations de toutes parts, ce qui réduit le nombre de participants 

dans chaque manifestation. C’est pourquoi l’année prochaine, la date de notre 

petite fête sera vraisemblablement avancée au début du printemps ce qui, 

nous l’espérons permettra une assemblée plus importante. Peut-être en 

profiterons-nous pour découvrir les cuisines du monde… 

Claudine FLON-GAY

 

Il y a en tout enfant



un collectionneur qui sommeille

Un dimanche à la campagne, 

dans le partage et la convivialité

 

 



 

 

 



 

Le collectionneur cherche-t-il à combler un vide, la collection rassure-t-elle celui qui la possède ?

 


 

H

Au Bon Accueil



BAR 7j/7

Animations gastronomiques et œnologiques

Vins fins à emporter

33, route d’Orléans - Sandillon

Centre Bourg, face à l’église

02 36 99 73 08

BERRUÉ Stéphane

Élagage Abattage - Débroussaillage Arrachage et Taille de Haies

ESPACES VERTS

Clôtures - Création d’Allées et Pavage

3, rue du Clos Beaudoin - 45150 DARVOY

Tél. 02 38 59 76 18 - Port. 06 80 13 89 88

Mail : stephane.berrue@orange.fr

LA M

AISON


DU BOUCHER

BOUCHERIE-CHARCUTERIE

TRAITEUR

Benjamin NOLIN

02 38 41 00 27

TICKETS RESTAURANT ACCEPTÉS

8, place du 8-Mai 1945 - 45640 SANDILLON

Salon Tifel

C

oiffure mixte



Tél : 02 38 41 10 89

100, route d’orléans - 45640 SANDILLON

Soutien n° 5063740

B.B. FERMETURES

BARBIER BERNARD

739, rue de Champmarcou

45640 SANDILLON

02 38 41 09 08 - 06 17 45 17 03

bbfermetures@gmail.com

Menuiseries

Volets - Stores

Portes de garages

763, route de Savigny - 45640 Sandillon

Tél. 02 38 41 10 09 - Port. 06 03 42 50 30

Assainissement - Raccordement

Terrassement - Dessouchage

Aménagement de cours

sarl HEMERAY

TRAVAUX PUBLICS

St-Denis-en-Val - Tél. 02 38 64 97 58



Vente en ligne - www.isaboutique.fr

Ouvert du mardi au dimanche matin inclus

linge de maison

mercerie-lingerie

prÊt-À-porter



Hommes-Femmes-Enfants-Layette

Artisan créateur

Artisan Créateur

118, Avenue de Verdun

45800 St Jean de Braye

45650 St Jean le Blanc

45770 Saran

Châlet en Bois

Rue Passe Debout

(Zone de Jardiland)

09 80 72 78 68



56, Rue du Général de Gaulle

Sans colorant, ni conservateur rajoutés. Peu sucré

02 38 41 01 00

Fax 02 38 41 02 03

e-mail : tpvl@tpvl.fr

TERRASSEMENT - RÉSEAUX DIVERS  VOIRIE

BP n° 1 - 45640 SANDILLON



Anaëlle ARBONA

Coiffure à domicile

anaelle.arbona@gmail.com

tel. 06 21 80 64 66

http://anaelle-arbona.e-monsite.com

ANA’ELLE&LUI



NOS  JOIES  ET  NOS  PEINES

AGENDA

Baptêmes :

8 juin :  

Margot BASTO, Gabriel MARTIN.

29 juin :   Gabriele SIBRA, Louis TARDIF.

6 juillet :  Maya DA COSTA

13 juillet :  Hugo CHAMPION, Louise VAN DEN HOESCHE.

27 juillet :  Apolline JOURDAN 

3 août :   Léo SAMSON

10 août :  Isaac VERMEIL

Mariage :

19 juillet :  Agnès VIEIRA et Fabien AUFFRAY

Premières Communions :

25 mai :  Axel BEAUBOIS, Cléa BEAUBOIS, Nathan  BUQUET, Ambre CAMPO

 

Pierre CLOSSAIS, Maxence DA VIOLANTE, Clara DEFRETIN, 



 

Octave DU REAU, François FOUCHER, Véréna LOPEZ, Camille MARNIER, 

 

Thibault MIRALLES, Hugo SOARES



15 juin :   Louann LEROUX  

Funérailles :

30 juin :   Michel RICHARD

7 juillet :  Lydie CHIRON

18 août :   Simone TRASBOT

Prière à Marie, au lendemain de l’Assomption

Comme à l ’aurore

Nous devons à ta foi

Ce qu’on doit à l’aurore, Marie

Garde-nous dans la joie

Du soleil Jésus-Christ.

Tu es la terre la plus féconde, tu es bénie

Celui que tu mets au monde nous rend la vie

Tu es notre sœur la plus belle

Tu portes la plus forte nouvelle

Tu es la source de notre joie.

Tu es la femme d’entre les femmes par Dieu choisie

Afin de porter la flamme, porter la vie

Quand l’ombre et le froid nous arrêtent

Obtiens-nous le vin de la fête

Tu es la source de notre joie. 

Tu es l’aurore, tu es la porte, le seul Dieu

Ne permets pas que l’emporte la nuit sans feu

Souviens-toi de notre faiblesse 

Ne laisse pas gagner la tristesse

Tu es la source de notre joie.

Nous devons à ta foi

Ce qu’on doit à l’aurore, Marie

Garde-nous dans la joie

Du soleil Jésus-Christ.

 

Inscriptions à la catéchèse : 



5 septembre en soirée et 6 septembre en matinée à la salle des fêtes.

 

 



Poème de Pierre Fertin

extrait de « Paroles pour Marie »

Michel Dubost

Editions Droguet-Ardent 1978

Illustration : 

Vierge à l’enfant de Giovanni Batista Salvi



Download 93.87 Kb.

Do'stlaringiz bilan baham:




Ma'lumotlar bazasi mualliflik huquqi bilan himoyalangan ©fayllar.org 2020
ma'muriyatiga murojaat qiling