La réforme de l’intruction publique en Ouzbékistan


Download 15.79 Kb.
Sana06.11.2021
Hajmi15.79 Kb.

La réforme de l’intruction publique en Ouzbékistan.

Le 29 août 1997 à la session de Oliy Majlisse on a adopté une nouvelle loi de l’instruction publique et le programme national de la préparation des cadres hautement qualifiés. Ce document de l’Etat nous engage à travailler beaucoup mieux qu’auparavent. Tout d’abord il faut comprendre le but de cette réforme. Cette réforme nous charge une grande tâche dans le domaine de l’instruction publique.

D après le programme le système de l’instruction publique se divise en plusieurs étapes:

1. L’instruction prescolaire;

L’instruction de l’école primaire (1-4 classe);

L’instruction de l’école secondaire (5-9 classe);

L’instruction de l’école professionnelle (3 ans);

Lycée académique, collège, gymnase (3 ans);

L’instruction de l’école supérieure (université, institut);

L’instruction après les écoles supérieures;

Les cours du perfectionnements de la qualification des professeurs.

Dans notre pays l’instruction de l’école secondaire est obligatoire et gratuite.

L’école supérieure se divise en deux formes instruction.

Ecole supérieure du baccalauréat;

Ecole supérieure du magistrat.

Après les écoles supérieures on peut entrer au stage d’aspirant a l’agrégation ou bien au stage du doctorat.

Après ces cours on soutient sa thèse et devient licencié ou bien docteur ès science.

De temps en temps les professeurs passent les cours du perfectionnement de la qualification des professeurs aux instituts du pays.

Les étudiants des universités, des instituts et les élèves des technicums ont des privilèges suivantes:

Ils touchent les bourses.

Ils peuvent habiter au foyer des étudiants.

Si les étudiants et les élèves font bien leurs études on augmente leur bourse. Chaque année pendant les vacances les professeurs et les étudiants se reposent. Leurs vacances (congés) sont payés.

Les orpholins et les enfants sans parents sont préoccupés par l’Etat. Ils sont garantis par la sécurité sociale.

Après la réforme de l’instruction publique on a décidé de changer tous les manuels, leurs sujets, leurs thèmes. Les sujets des nouveaux manuels doivent avoir le caractère national, l’histoire du peuple ouzbek, comme par exemple, Ibn Sino, Berouni, al Fergani, at Termisi, Imam Boukhari, Bakhaviddin Nakhchtbandi, et beaucoup d’autres.

Le peuple ouzbek a une grande riche histoire dans le domaine de médecin, de technique de culture, d’astronomie et de différents métiers.

La jeunesse ouzbek est célèbre par ses capacités et par ses passions. Aujourd’hui celui qui fait bien ses études et passe bien ses examens, montrer avec succès ses capacités peut faire ses études dans les pays étrangers. La jeunesse doit passer l’examen de sa capacité, des langues étrangères et de la discipline politique et économique de notre République.


Mots et expressions

adopter- qabul qilmoq obligatoire – majburiy

loi f – qonun gratuite – bepul

instruction f – ta’lim, bilim engager – da’vat etmoq

publique – xalq baccalauréat m – bakalavr

le programme national - magistrat m – magistratura

milliy dastur soutenir – himoya qilmoq

hautement qualifie - thèse f – dissertatsiya

yuqori malakali licencie m – ilmiy darajali

qu’auparavent – ilgariga nisbatan toucher la bourse – stependiya olmoq

réforme f – isloh orphelin m – etim bola

charger – yuklamoq préoccupé – kafolatlangan

tâche f – topshiriq sécurité sociale – ijtimoiy xavfsizlik

domaine m – soha prescolaire – maktabgacha

primaire – boshlang’ich capacité f – iqtidor, qobiliyat

secondaire – o’rta passion f – qiziqish

professionnelle – kasb-hunar supérieur – oliy

perfectionnement de la qualification –



malaka oshirish
Download 15.79 Kb.

Do'stlaringiz bilan baham:




Ma'lumotlar bazasi mualliflik huquqi bilan himoyalangan ©fayllar.org 2020
ma'muriyatiga murojaat qiling