Directeur de la publication


Download 373.82 Kb.

bet3/5
Sana24.11.2017
Hajmi373.82 Kb.
1   2   3   4   5

Parce que, comme le dit l’adage, on protège mieux ce qu’on connaît bien, Journans fait partie des 

quatre communes de l’Ain (avec Ambérieu-en-Bugey, Artemare et Saint-Bénigne) qui se sont por-

tées candidates afin d’élaborer un atlas de la biodiversité communale. Il s’agit d’un document éta-

bli, avec l’appui de la Frapna, à partir d’un inventaire précis et cartographié des habitats, de la faune 

et de la flore. 

Les différents éléments de la biodiver-

sité communale forment également un 

ensemble dont il faut apprécier la fonc-

tionnalité écologique  : le territoire de la 

commune permet-il à la faune ou à la flore 

de se déplacer, d’accomplir ses cycles de 

vie  en différents sites de la commune ? 

C’est pour avoir un début de réponses que 

la Frapna a organisé un atelier « corridor » 

au mois de mars. Il a réuni des élus-es, 

habitants-es, agriculteur, forestier, etc.  et 

a permis de rassembler de nombreuses 

informations sur le fonctionnement écolo-

gique de la commune.

Une journée de formation, d’échanges et 

de découverte de la biodiversité, organi-

sée par la Frapna,  a permis aux partici-

pants de découvrir le monde coloré des 

papillons de jour ainsi que différents trucs 

et astuces pour accueillir plus de biodiver-

sité au jardin. La promenade proposée a 

conduit le groupe de jardins en chemins

proposant de découvrir la flore des vieux 

murs, les papillons mais aussi la nature 

ordinaire que nous côtoyons chaque jour.

En 2017, la Frapna terminera son accom-

pagnement de la commune et proposera 

de nouveaux événements en rapport avec 

la biodiversité. 

Mon jardin au naturel

  

Les pratiques favorables à la biodiversité dans les jardins de Journans sont souvent 



faciles à mettre en œuvre : absence de pesticide, mangeoire pour les oiseaux en 

hiver, nichoirs dans les arbres, dépôt de tuiles servant d’abri à la petite faune, taille 

des haies plus tard pour permettre la nidification des oiseaux, espace du jardin dé-

dié aux plantes aromatiques et/ou à diverses plantes sauvages (bourrache, mélisse, 

lavandes, etc.), engrais bio, sol du jardin recouvert en hiver, ruches, haie de buis et 

nerpruns, accueil de couleuvres vertes et jaune et hérissons, point d’eau pluviale, 

compost, utilisation de purins d’orties, de presle, consoude, fougère…

18

Biodiversité



19

Le saviez-vous ?

Le dossier de Journans a obtenu une 

mention coup de cœur du jury, aux 

5

e

 assises nationales de la biodiver-



sité, à Dijon, en juillet 2015. 

Nous vous proposons de voter pour l’ani-

mal et le végétal qui vous plaisent le plus 

ou vous paraissent les plus appropriés 

pour représenter notre village.

Modalités de vote

Le vote aura lieu jusqu’au 31 janvier.  Vous 

votez pour un seul animal et une seule 

plante parmi les cinq qui vous sont propo-

sés.


• Vous pouvez remplir le bulletin ci-des-

sous et le déposer dans la boîte aux lettres 

de la mairie. 

• Vous pouvez voter sur le site www.jour-

nans.fr. Un formulaire est à votre disposi-

tion sur la page Actualités.

Choisissez un totem pour Journans

Bulletin de vote

Animaux

Plantes


L’équipe municipale et la Frapna se sont dit que la réalisation de l’atlas de la biodiversité commu-

nale pouvait être l’occasion de donner un totem à notre village, ou plutôt deux totems : un animal et 

une plante, qui symboliseraient l’intérêt que Journans prend à préserver la richesse et la diversité 

de sa faune et de sa flore.

Salamandre

Orchis à fleurs lâches 

(orchidée Anacamptis 

laxiflora)

Vigne

Chêne rouvre

(Quercus petraea)



Cerisier à grappes 

(Prunus padus)



Orchis brûlé

(orchidée Neotinea 

ustulata)

Chouette chevêche

Libellule

(aeshne mixte)



Papillon flambé

Hérisson

Nom : ................................................................................................Prénom : ..............................................................................................

Adresse : ...........................................................................................................................................................................................................


20

Quels travaux sont prioritaires ? Quel est 

le budget ? Puis-je obtenir des aides finan-

cières ? Où trouver des artisans ? 

Vous souhaitez réduire les consomma-

tions énergétiques de votre logement 

mais vous ne savez pas par où commen-

cer ? Contactez « Mon cap Energie » ! Ce 

service proposé par votre collectivité, le 

syndicat mixte du bassin de Bourg-en-

Bresse (Cap 3B) et animé par l'association 

Hélianthe, vous accompagne ! 

Ses objectifs :

• conseiller tout au long de leur projet, les 

habitants du bassin de Bourg-en-Bresse 

qui souhaitent faire des travaux de réno-

vation énergétique dans leur logement,

• développer un réseau avec les entreprises 

du bassin de vie labellisées RGE, (reconnu 

garant environnement) pour valoriser 

l’activité locale. 

Concrètement, Mon Cap Énergie vous pro-

pose un accompagnement objectif et per-

sonnalisé, à chaque étape de vos projets, 

que vous soyez en maison individuelle ou 

copropriété, propriétaire bailleur ou occu-

pant.

 

Vous êtes un particulier ou un profession-



nel et vous souhaitez obtenir plus d’infor-

mations ?

Rendez-vous sur www.moncapenergie.fr ou 

contactez un conseiller au 04 74 45 16 49.

Une réglementation nationale se met 

en place avec la création de la notion 

d'espèce «  nuisible à la santé humaine 

» (L.1338-1 à 5 du code de la santé pu-

blique). Un décret interministériel prévu 

pour début 2017 prévoit des mesures de 

prévention, telles que la surveillance des 

espèces, l’information du public, et les 

mesures de lutte, la destruction des pieds 

d’ambroisie, des pratiques culturales ou 

de gestion des espaces visant à limiter for-

tement leur capacité d'installation.

Dans l'Ain, la lutte s'organise autour du co-

mité départemental de lutte contre l’am-

broisie qui propose des actions de terrain. 

Les communes et les communautés de 

communes désignent des référents et ani-

mateurs ambroisie chargés du repérage 

de terrain et de la destruction de la plante 

par les propriétaires et occupants des ter-

rains. À Journans, le référent ambroisie est 

Olivier Auduc.

Le département de l'Ain est le plus mobili-

sé d'Auvergne-Rhône-Alpes avec 84% des 

communes ayant désigné un référent (376 

communes sur 419). 

 

Depuis 2014, l’ARS met à disposition des 



référents et de la population, une plate-

forme interactive destinée au signalement 

de l’ambroisie :

www.signalement-ambroisie.fr

La présence d'ambroisie peut également 

être signalée par courrier électronique 

contact@signalement-ambroisie.fr ou par 

téléphone : 0 972 376 888.

La lutte contre l'ambroisie est l'affaire de 

tous. Nous devons apprendre à recon-

naître cette plante et à être vigilants. 

Comment reconnaître l’ambroisie ?

L’ambroisie est une plante ramifiée à la 

base, formant un buisson. Sa hauteur 

moyenne est de 70 centimètres mais elle 

peut atteindre dans de rares cas environ 

2 mètres. Ses feuilles sont profondément 

découpées et le même vert est visible sur 

les deux faces. Elles sont sans odeur quand 

on les froisse (plus d’infos sur ambroisie.

info). Sa tige est velue et souvent rouge. 

Les fleurs mâles sont de couleur jaune-

vert sur de longs épis.

Économies d’énergie :

TENIR LE CAP

Lutte contre l’ambroisie

Divers

Mon Cap Énergie : votre collectivité locale vous propose un accompagne-

ment de A à Z pour votre projet de rénovation énergétique !

Le pollen d’Ambroisie est à l’origine de fortes réactions allergiques. Il est 

émis par la plante de début août jusqu’au mois d’octobre. La vallée du 

Rhône et les plaines d'Auvergne-Rhône-Alpes subissent l’invasion de cette 

plante, qui se développe dans tous les milieux, dès que la concurrence végé-

tale est réduite.

Si vous souhaitez construire, agrandir ou 

réhabiliter votre habitation, vous pouvez 

bénéficier gratuitement de l’aide d’un ar-

chitecte-conseiller du CAUE de l’Ain.

Avant d’engager les formalités admi-

nistratives, tels le dépôt d’un permis de 

construire ou la déclaration préalable de 

travaux, contactez le CAUE pour convenir 

d’un rendez-vous. Vous resterez les seuls 

maîtres de votre projet, mais vous éviterez 

beaucoup d’embûches.

Contact : 04 74 21 11 31

contact@caue-ain.com

Plus d’infos sur www.caue01.org rubrique 

« particuliers »

Caue de l’Ain

Demandez conseil


21

Associations

Pour l’Escrapade, nous avons eu, comme 

chaque année, un merveilleux soleil 

d’avril  ! Une super ambiance, des ren-

contres et de l’entraide étaient au ren-

dez-vous avec plus de 300 coureurs et 

250 randonneurs. Un grand merci pour 

l’investissement et la disponibilité de 

chacun  : parents, enfants, mairie, ensei-

gnantes, habitants du village, la Saint-Va-

lérien et sponsors : c’est vous tous qui ani-

mez l’Escrapade !!

Merci à tous

Il est important de souligner l’engage-

ment des pompiers de Tossiat et la partici-

pation de notre médecin bénévole : Cora-

lie Guichard, sans qui, pour des raisons de 

sécurité, cette manifestation ne pourrait 

pas exister. Un grand merci à eux.

Grâce à vous tous, nous avons pu organi-

ser avec l’équipe enseignante  : un spec-

tacle de Noël et la venue du Père Noël, 

une sortie pour chaque classe aux Petites 

scènes vertes.

Pour le bonheur des enfants, une classe 

verte s’est déroulée fin juin à Darbres en 

Ardèche : thème « musique et nature » ou 

comment créer de la musique avec la na-

ture comme instrument. Une belle aven-

ture pour nos enfants !

Parents motivés

Comme chaque année, nous avons parti-

cipé au renouvellement des livres et des 

jeux de la garderie et des classes.

Pour cette année 2016/2017, une équipe 

de parents très motivés est en place, 

33 enfants et 25 familles.

Au sein du bureau : Chantal Bourbon, pré-

sidente ; Alexandre Capel, vice-président ; 

Cédric Hamonet, trésorier et Estelle Char-

naux, secrétaire.

Le Sou des écoles

Une belle année, riche en événements, s’est écoulée pour le plai-

sir des petits et des grands… : vente de tartes en octobre, vente 

des calendriers en décembre, une tombola en février, un carnaval 

dans nos rues en mars, sans oublier le trail de l’Escrapade.

  

Agenda 2017 :

- Carnaval dimanche 19 Mars 2017

avec la Batucada du Sou

- L’ Escrapade dimanche 9 Avril 2017

- Vente des tartes cuites au feu de bois samedi 21 

octobre 2017

- Vente des calendriers fin novembre,

début décembre 2017

Infos pratiques sur notre site : escrapade.free.fr


Nous avons interrogé une multitude de 

personnes  : habitants, visiteurs, artistes, 

organisateurs de manifestations similaires, 

élus chargés d’actions culturelles… 

Nos atouts sont nombreux : le charme du 

village, la balade artistique de maison en 

maison, l’accueil des habitants, la gratui-

té de la manifestation,  l’esprit festif et la 

convivialité,…  et une certaine notoriété !

D’ailleurs lorsqu’on dit «  J’habite à Jour-

nans  », ne nous répond-on pas souvent 

« Ah ! Journans, les Journandises ? ».

Alors, pour faire se rencontrer des artistes 

variés et le public, pour sensibiliser et 

émouvoir par la création artistique, Les 

Journandises ont un bel avenir ! 

Continuer mais évoluer, surprendre da-

vantage, mettre en valeur les lieux avec les 

expositions et réciproquement, favoriser 

les installations.

Proposer un univers différent à chaque 

édition, lisible pour le visiteur : une même 

technique, un support, une matière,…

S’associer à d’autres manifestations ar-

tistiques pour découvrir de nouveaux 

artistes, aller à la rencontre de nouveaux 

publics.

Lors de la présentation aux habitants, le 25 

novembre dernier, la proposition a surpris 

et suscité débat mais tout le monde s’est 

accordé sur la nécessité d’évoluer pour  

perdurer et sur l’intérêt d’une telle édition 

pour poser le changement, sans présager 

de l’avenir (par exemple de futures édi-

tions en été !)

En novembre, Il peut faire froid, il peut 

pleuvoir voire même neiger, et… de toute 

façon il fera nuit tôt ! Et alors ? Ce sera une 

autre balade : du jamais vu, une manifesta-

tion dont tout le monde va parler.

Alors, pour que l’on continue à entendre 

longtemps «Ah  Journans… Les Journan-

dises  ?  », nous comptons sur vous pour 

cette nouvelle et belle aventure !

Associations

Les Journandises

11

E

 ÉDITION : CONTINUER À SURPRENDRE !



22

C’est pourquoi en 2017,  les Journandises

changent de saison : ce seront

des « Journandises d’hiver » !

Le projet

Un fil conducteur : le papier

Les exposants ne présenteront que 

des créations en «  papier travaillé  » 

Une commission artistique recher-

chera et invitera des créateurs, connus 

ou en devenir, qui proposeront les 

œuvres les plus surprenantes. D'autres 

artistes pourront aussi répondre à un 

appel à projets.

Les rues dans un décor « lumineux 

décalé, cocooning hiver »

Une mise en scène originale, imaginée 

et co-construite par les habitants et 

les artistes locaux Un projet artistique 

avec les enfants de l’école Et bien sûr, 

tout au long du parcours, des pauses 

musicales et gourmandes (bars à 

soupe, marrons chauds, vin chaud…)

www.journandises.com

12 à 15 lieux, 15 à 20 exposants

Des expositions «  en intérieur  », 

parfois dans des lieux insolites  

Du samedi 11

au dimanche 19 novembre 2017 

Une ouverture au public les same-

dis et dimanches, en après-midi 

Des visites commentées dans la se-

maine pour les écoles, les clubs artis-

tiques, les clubs seniors …



Aucun traitement ni médicament de 

synthèse ne peut encore se substituer 

aux produits sanguins. Irremplaçables 

et vitaux, ceux-ci sont indiqués dans 

deux grands cas de figure : les situations 

d’urgence et les besoins chroniques qui 

concernent des patients que seule une 

transfusion sanguine peut contribuer à 

guérir ou à soulager.

Pour donner, il faut :

• être âgé de 18 à 70 ans

• être en bonne santé

• peser au minimum 50 kg

• être reconnu apte au don par un médecin 

de l’Établissement français du sang (EFS)

• ne pas être à jeun

• présenter une pièce d’identité (pour un 

premier don).

Toute personne est bienvenue au don 

du sang – sous réserves des contraintes 

liées à la sécurité des patients et des don-

neurs. C’est pourquoi avant chaque don 

un entretien confidentiel est réalisé par un 

médecin de l’EFS.

Parfois, lorsqu’ils sont ajournés, les candi-

dats au don du sang se demandent pour-

quoi. L’EFS est responsable de la sécurité 

des donneurs et des receveurs : le don du 

sang doit respecter certaines règles. L’EFS 

a élaboré un document qui rappelle ce 

qu’est une contre-indication. La sincérité 

du donneur lors de l’entretien préalable 

est très importante pour sa sécurité et 

celle du malade receveur.

Les contre-indications au don du sang 

évoluent : en juillet 2016, un nouvel arrêté 

de sélection des candidats a été révisé. 

Pour sauvez des vies, donnez votre sang !

En 2015, 166 donneurs - dont deux nou-

veaux – se sont présentés aux collectes de 

Tossiat. Pourquoi pas vous ?

Amicale des donneurs de sang

de Tossiat-Journans

Le don du sang : un geste indispensable

Après la pluie, le beau temps...

  

Agenda 2017 :

Assemblée générale - Samedi 28 janvier à 18 h00

Salle des associations de Tossiat

Suivie du repas des donneurs de sang

et amicalistes

Thé dansant - Dimanche 26 février

L’amicale donne rendez-vous aux danseurs de 

Tossiat, Journans et des autres villages.

Les collectes

Mardi 31 janvier - Mardi 4 avril

Mardi 18 juillet - Mardi 7 novembre

Salle des fêtes de Tossiat

Les organisateurs des feux de la Saint-Jean 

n'étaient pas très sereins en ce début de 

semaine précédant la fête. En effet depuis 

le début du mois les pluies sont inces-

santes et l'on se voit déjà annuler notre 

manifestation.

Mais la météo nous réserve parfois de 

bonnes surprises et comme un fait exprès, 

le ciel semble se dégager ce samedi matin 

du 25 juin. C'est finalement par un temps 

très doux et agréable que nous allons pou-

voir installer chapiteau et tables dans le 

pré au-dessous de la chapelle.

À 20 h, tout est prêt et les premiers par-

ticipants arrivent avec glacière et voisins. 

L'apéritif est offert par l'association, les 

trompes de chasse et cornemuses accom-

pagnent ce moment sympathique.

Puis chacun fait cuire son repas sur les 

barbecues mis à disposition. Certains arri-

veront plus tard pour savourer les gaufres 

cuites à l'anciennne sur les petits poêles à 

bois.

Le grand feu est allumé et là on redevient 



tous des enfants, incapables de se déta-

cher de la danse des flammes. La magie 

opère. Une belle occasion de se retrouver, 

de prendre du temps et de rencontrer de 

nouveaux habitants.

Certains nous diront qu'ils ont déjà bloqué 

la date pour l'édition 2017.

Nous vous attendons nombreux le 24 juin 

2017 pour cette fête traditionnelle. N'hé-

sitez pas non plus à nous rejoindre dans 

l'association si le cœur vous en dit.

Amicale de la Saint-Jean



  Agenda 2017 :

Saint-Jean : 24 juin

23

Le saviez-vous ?



Chaque année, trois millions de dons 

sont recueillis lors des collectes mo-

biles organisées sur le territoire. Ils per-

mettent de soigner 500 000 malades.

L’amicale des donneurs de sang de Tossiat-

Journans a pour but de promouvoir le don 

du sang et de sensibiliser la population aux 

besoins quotidiens des malades.



24

Associations

L'atelier se situe 125, rue Neuve qui est aus-

si l'adresse de son animatrice, Marie-Thé-

rèse Ballet. Ses activités se concentrent sur 

le travail du volume sous forme d'ateliers 

réguliers pour sculpter et modeler la terre, 

et de stages courts (13 stages sur l'exercice 

2015-2016) pour découvrir de nouveaux 

matériaux (plâtre, cire, feutre...) et de 

nouvelles techniques (ex : soudure) favo-

risant  l'expression de la créativité de cha-

cun et une vraie dynamique de création. 

 

L'association a enregistré une forte hausse 



de ses adhérents sur l'exercice 2015-2016 

passant de 47 à 68 ! Une fidélisation des 

participants est observée aussi bien dans 

les ateliers assurés par M-Th. Ballet, que 

dans les stages, le plus souvent encadrés 

par des intervenants extérieurs  : Odile 

Vailly (fil de fer) , Anne David (terre), Pepito 

Espin Anadon (cire et moules),  Christina 

Zoffall Wilson (feutre de laine), Xavier Or-

feuvre  (soudure) – Philippe Barberot (Re-

création à partir d'objets de récupération)... 

Au cours de l'année scolaire 2015-2016, 

La Table des matières est intervenue sur le 

territoire intercommunal, dans les écoles 

de Ceyzériat, Druillat et Certines dans le 

cadre de projets d'école pour la création 

de cocons, le modelage de visages en terre 

ou encore la fabrication d'épouvantails.  

 

L'année 2016-2017 ouvre la voie à une 



approche « Beaux-Arts » grâce à l'interven-

tion de Catherine Morinière (formatrice 

aux Beaux-Arts de Lyon) par des sessions 

de dessin (modèle vivant, approche utile à 

la sculpture) et du travail du volume pour 

aborder la question de l'abstraction. 

L'esprit associatif de La Table des matières 

est très présent ainsi qu'une dimension 

conviviale qui se concrétise notamment 

par l'organisation d'un stage gastrono-

mique chaque début de saison !

Laissez votre curiosité artistique 

s'exprimer  ! N'hésitez pas à pousser la 

porte de l'atelier même au cours des 

séances de travail  ! Habituellement, les 

ateliers se tiennent les vendredis et same-

dis... Mais tout le programme est en ligne !

L’installation dans une salle spacieuse et 

bien éclairée a permis d’accueillir de nou-

veaux membres passionnés de peinture. 

Quelques-uns parmi nous ont exposé 

leurs œuvres lors de la journée culturelle 

de Péronnas. Comme à l’accoutumée, 

nous avons accroché des tableaux dans 

la salle communale pour les fêtes de fin 

d’année et confectionné, pour chaque 

convive du repas du CCAS, une aquarelle 

illustrant le menu. L’aquarelle est une 

technique difficile. Nous ne partons pas 

toujours satisfaits par nos réalisations, 

mais à chaque fois heureux de ce moment 

passé ensemble.

La Table des matières

L'association est bel et bien lancée !

Les peintres de “l’atelier du 3

e

 art” 



persévèrent



Do'stlaringiz bilan baham:
1   2   3   4   5


Ma'lumotlar bazasi mualliflik huquqi bilan himoyalangan ©fayllar.org 2017
ma'muriyatiga murojaat qiling